Plus belles les séries (PBLV, USGS, DNA, ITC) - Les anciens du FORUM France 3
 
Accueil SiteAccueil Site  AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  FAQFAQ  CharteCharte  MembresMembres  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  
Le Deal du moment : -40%
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – ...
Voir le deal
29.99 €

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez
 

 Homosexualité / LGBT+ dans PBLV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28, 29, 30  Suivant
AuteurMessage
Shinochaz
Modérateur
Modérateur
En ligne


Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 10:42

En revendiquant régulièrement que la place des femmes est à la cuisine, je suis donc un mec plus construit que jamais Surprised-redface
Jon88



Masculin Âge : 29

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 10:46

@Shinochaz ah bon ? Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 1f602  Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 1f602  Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 1f605
raylen



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 10:47

Non, Shinoshaz, c'est la place des hommes construits qui est à la cuisine. Tous les grands chefs le revendiquent.
jozephine



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 10:51

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nantes-elles-ont-change-de-genre-et-temoignent-dans-un-film-5f6c7968-2841-11ec-991c-dac596d5a249

Je ne le trouve pas .. mais c'était un superbe documentaire. 

Martine avait fait "grand bruit" Il était prof dans un lycée catho réputé de Nantes - à Saint Herblain exactement - Banlieue Nantaise. A la rentrée, il était devenu elle, femme transgenre au prénom de Martine 

On retrouve Martine et d'autres femme trans, Eléonore qui est chauffeur de bus à la Tan - Transport en commun de Nantes 

Elles nous parlent de leur parcours. 

D'ailleurs beaucoup se disent femme trans et pas juste femme !!
Shinochaz
Modérateur
Modérateur
En ligne Shinochaz

Masculin Âge : 42
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 11:08

Controverse au Canada autour d'un enseignant transgenre arborant une poitrine extravagante

https://www.lefigaro.fr/international/controverse-au-canada-autour-d-un-enseignant-transgenre-affuble-d-une-poitrine-extravagante-20220925

Là c'est tout de même extrême. Même en ayant un super esprit de tolérance, on tombe tout de même dans la provocation...On dirait Lolo Ferrari :lol:

Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 16640110

---------------
Membre unique et permanent de la brigade antispoil et de la team Delport !   Une main de velours dans un gant de fer !  sadomaso
Jon88



Masculin Âge : 29

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 11:15

» Voir le message cité

jozephine a écrit:
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nantes-elles-ont-change-de-genre-et-temoignent-dans-un-film-5f6c7968-2841-11ec-991c-dac596d5a249

Je ne le trouve pas .. mais c'était un superbe documentaire. 

Martine avait fait "grand bruit" Il était prof dans un lycée catho réputé de Nantes - à Saint Herblain exactement - Banlieue Nantaise. A la rentrée, il était devenu elle, femme transgenre au prénom de Martine 

On retrouve Martine et d'autres femme trans, Eléonore qui est chauffeur de bus à la Tan - Transport en commun de Nantes 

Elles nous parlent de leur parcours. 

D'ailleurs beaucoup se disent femme trans et pas juste femme !!

Il est dispo ici : https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/documentaire-unique-en-mon-genre-les-mots-pour-dire-la-transidentite-2279713.html
Après sur france tv, il doit être disponible. Il faudrait que je regarde dans le détail de l'appli sur ma tv
Pierrot



Autre / Ne pas divulguer Âge : 21

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 11:42

» Voir le message cité

Shinochaz a écrit:
Le problème de Pierrot c'est qu'il veut prôner la tolérance, mais tout en étant lui même intolérant sans sembler s'en rendre compte.

Et il semble beaucoup se chercher, il est passé en quelques années de gay à "binaire né avec le mauvais sexe"'. Franchement Pierrot fait un bon travail sur toi avant de recracher bêtement ce que tu lis ou entend dans les milieux militants.

Et j'ai tout de même l'impression que pas mal de jeunes sont beaucoup influencés à présent par des séries "à la mode" comme Euphoria ou Sex Éducation. Même si ces programmes font beaucoup pour l'acceptation de la transexualité et autres "fluidités de genre" (comme Pblv avec les gays à l'époque), il faut rappeler que cela reste des œuvres de fiction, et pas le reflet de la vie réelle. Car après on en arrive à se faire traiter d'intolérant ou de "phobe" car on ne s'attend pas à ce qu'une femme ait une saucisse à la place d'un abricot Surprised-redface


''iel même'' ''iel''

Je ne suis pas né.e avec le mauvais sexe, je suis fier.e de mes organes génitaux et je ne souhaite pas en changer. Et rien d'instable, je disais ''gay'' avant parce que je m'identifiais à mon sexe de naissance et j'étais attiré.e par les hommes, donc je disais ''gay''. Aujourd'hui, me considérant ''non-binaire'' je n'emploie simplement plus le terme gay, tout en continuant à aimer les hommes. 

Et je ne pense pas être intolérant.e...enfin si...intolérant.e envers l'intolérance
Pierrot



Autre / Ne pas divulguer Âge : 21

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 11:44

» Voir le message cité

Maïadelsol a écrit:




Si je ne craignais pas d'être discourtoise, je répèterais bien "N'importe quoi !" confused 

En quoi n'est-il pas normal pour une femme d'être ouvrière ? Pourquoi faudrait-il qu'un homme, qui met sa main dans la culotte de sa partenaire, s'attende à y découvrir un pénis, alors que, comme le souligne Shino, dans 99% des cas il y trouvera une foufoune ?

Il te faudrait un peu descendre de tes limbes pour te pencher sur la vraie vie.


Ouvrière je ne sais pas si c'est le bon exemple, mais il y a encore des métiers dont on trouve étrange pour un genre. Prends l'exemple de la robe pour un homme si tu préfères.
nausikaa991

nausikaa991

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 11:44

» Voir le message cité

Shinochaz a écrit:
Controverse au Canada autour d'un enseignant transgenre arborant une poitrine extravagante

https://www.lefigaro.fr/international/controverse-au-canada-autour-d-un-enseignant-transgenre-affuble-d-une-poitrine-extravagante-20220925

Là c'est tout de même extrême. Même en ayant un super esprit de tolérance, on tombe tout de même dans la provocation...On dirait Lolo Ferrari :lol:

Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 16640110


Bon ça c'est un cas extrême que tu montres, pas tout le monde n'est dans ce cas-là.
nausikaa991

nausikaa991

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 11:46

» Voir le message cité

jozephine a écrit:
Après je veux bien que la sécu finance leur opération. Si ça les évite qu’ils se foutent en l’air. 

Alors dans ce cas le mec qui a un cancer des poumons parce qu’il a fumé toute sa vie comme un pompier .. on fait quoi là !!? 
Tu savais que la cigarette tue .. pourquoi tu as fumé ?? Tu va payer tes soins alors !? 
Et la nana française qui habite au Canada ou aux USA qui vient se faire soigner en France car ça lui coûte rien .. c’est facile aussi !! J’ai pas mis Dubaï pour pas la catalogue «  Miss Télé-réalité »

J’ai vu aussi quelque qui disait y a que la race humaine qui est comme ça .. bah oui et alors y a que la race humaine qui prie un bon dieu. 

Moi je m’en fous .. si la personne est mieux dans sa tête, dans son corps. 

Depuis la nuit des temps il a des personnes transgenre.


Moi aussi, je préfère un projet de vie à un projet de mort.
Pierrot



Autre / Ne pas divulguer Âge : 21

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 11:46

» Voir le message cité

Maïadelsol a écrit:


jap jap jap  (Je suis contente de te lire à nouveau, Germain)





Elle n'est pourtant pas compliquée à comprendre. Je re-formule :

Si Alexandra (personne trans), s'apprêtant à sucer le pénis de Kevin, s'était trouvée face à... une absence de pénis, quelle aurait été sa réaction ? Déception ? Dégoût ? Rejet ? Étant donné la tolérance, reflétée par tes propos, dont de ton mouvement et toi-même semblez faire preuve, on peut se poser la question...


J'aurais trouvé anormal que Alexandra soit dégoutée. Je ne pense d'ailleurs pas qu'elle aurait réagis ainsi...elle aurait sans doute été surprise et aurait plus facilement parlé de sa transidentité à elle. Et elle aurait réagis différemment, forcément, parce qu'elle sait de par son vécut que certaines réactions peuvent être douloureuses.
Pierrot



Autre / Ne pas divulguer Âge : 21

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 11:48

» Voir le message cité

nausikaa991 a écrit:
» Voir le message cité




Les jeunes avec qui j'ai parlé ne regardent pas ces séries et ne sont en aucune façon influencés. Et ils ne font pas partie des milieux militants.
Je ne pense pas vous avoir traité d'intolérants, je dis juste que ce n'est pas aussi tranché, ni aussi simple que ça parait.


jap
jozephine



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 11:50

Sur l'appli, il n'est plus actualité. Mais là il fonctionne avec le lien Ouest France. Je n'avais pas fait attention que le documentaire filmé était sur cette page

Martine de mémoire est présidente de l'asso LGBTQI de Nantes
Maïadelsol
Super actif
Super actif
En ligne Maïadelsol

Féminin Âge : 70

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 13:16

» Voir le message cité

Pierrot a écrit:
» Voir le message cité




Ouvrière je ne sais pas si c'est le bon exemple, mais il y a encore des métiers dont on trouve étrange pour un genre. Prends l'exemple de la robe pour un homme si tu préfères.

Mais c'est un exemple cité par toi-même ! confused 

Pour ta gouverne, il a de moins en moins de métiers dont les femmes sont exclues. Il y a quelques jours, j'ai lu dans Ouest-France un article sur une femme amiral. Il y a quelques semaines, il en avait un sur une femme pilote de chasse. Sans compter les femmes mécaniciens, grutiers, éboueurs, maçons... autant de domaines réservés au hommes il y a quelques décennies. Et si certaines professions sont encore rarement exercées par des femmes, ça n'est pas parce que "on trouve ça étrange" mais parce que, dans la majorité des cas, la morphologie d'une femme (et par conséquent sa force physique) n'est pas équivalente à celle d'un homme. Un de mes fils est cordiste (il est sécurisé par un harnais et effectue, suspendu en l'air, des travaux à très grande hauteur). Lorsqu'il a effectué sa formation, il y avait des filles, même si elles n'étaient pas majoritaires. Et auparavant, lors de son bac pro en école de sylviculture, il y avait également des filles qui se destinaient à être bûcherons. Mais il faut reconnaître qu'il est plus facile pour mon fils (qui mesure 1m87 et pèse 80 kg) de soulever une énorme bûche, qu'à une nana de 1m65 et 60 kg !

Quant à l'histoire des jupes, c'est plutôt rare en effet, mais je n'entends pas non plus beaucoup d'hommes revendiquer ce "privilège". J'imagine que si une grande majorité de garçons n'étaient pas eux-même réticents à l'instauration d'une telle mode, peu de personnes s'y opposeraient. Nul ne trouve à y redire pour les Écossais, ni pour certains peuples qui se vêtent de pagnes.
Maïadelsol
Super actif
Super actif
En ligne Maïadelsol

Féminin Âge : 70

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 13:30

Jon88 a écrit:
pour revenir à l'homme "déconstruit", je verrai ça plutot comme un mec qui échappe à une virilité écrasante et qui n'épouse pas forcément la brutalité et la violence.
Pour moi c'est surtout un mec qui sort des stéréotypes de la masculinité telle qu'elle a été inculquée
Y a un article qui en parle : https://www.terrafemina.com/article/sandrine-rousseau-que-signifie-un-homme-deconstruit-dont-parle-la-candidate-ecolo_a359910/1

Rien que le terme est ridicule. La langue française dispose d'un vocabulaire suffisamment riche pour autoriser l'utilisation d'un mot adapté qui ne prête pas à rire (ou à pleurer) comme tout ce qui est issu du wokisme. Par exemple, tolérant, féministe, non-violent, non-sexiste, sans préjugés, etc. "Tolérant" me semble particulièrement approprié.

raylen a écrit:
La virilité n'a jamais eu pour synonyme brutalité et violence .

jap Évidemment !
Shinochaz
Modérateur
Modérateur
En ligne Shinochaz

Masculin Âge : 42
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 13:36

Le "wokisme" c'est un mot français ça d'abord ? Surprised-redface

---------------
Membre unique et permanent de la brigade antispoil et de la team Delport !   Une main de velours dans un gant de fer !  sadomaso
Maïadelsol
Super actif
Super actif
En ligne Maïadelsol

Féminin Âge : 70

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 14:30

» Voir le message cité

Shinochaz a écrit:
Controverse au Canada autour d'un enseignant transgenre arborant une poitrine extravagante

https://www.lefigaro.fr/international/controverse-au-canada-autour-d-un-enseignant-transgenre-affuble-d-une-poitrine-extravagante-20220925

Là c'est tout de même extrême. Même en ayant un super esprit de tolérance, on tombe tout de même dans la provocation...On dirait Lolo Ferrari :lol:

Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 16640110

Encore pire ! Beurk ! pale 
Pauvres gamins qui doivent subir un tel enseignant. Il ne fera pas de vieux os...
Jon88



Masculin Âge : 29

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 14:32

oui @Maïadelsol  mais c'est une caricature
Il y a des excès dans tous les milieux. Heureusement elle ne représente pas tous les trans.
xatila91

xatila91

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 14:46

c'est un cas extrème et rare, mais qui suffit à donner une mauvaise image des trans, car montré partout (plein d'articles sur cet enseignante canadienne)

---------------
Fan de Laetitia Milot  !
Pierrot



Autre / Ne pas divulguer Âge : 21

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 15:22

» Voir le message cité

Maïadelsol a écrit:
» Voir le message cité



Mais c'est un exemple cité par toi-même ! confused 

Pour ta gouverne, il a de moins en moins de métiers dont les femmes sont exclues. Il y a quelques jours, j'ai lu dans Ouest-France un article sur une femme amiral. Il y a quelques semaines, il en avait un sur une femme pilote de chasse. Sans compter les femmes mécaniciens, grutiers, éboueurs, maçons... autant de domaines réservés au hommes il y a quelques décennies. Et si certaines professions sont encore rarement exercées par des femmes, ça n'est pas parce que "on trouve ça étrange" mais parce que, dans la majorité des cas, la morphologie d'une femme (et par conséquent sa force physique) n'est pas équivalente à celle d'un homme. Un de mes fils est cordiste (il est sécurisé par un harnais et effectue, suspendu en l'air, des travaux à très grande hauteur). Lorsqu'il a effectué sa formation, il y avait des filles, même si elles n'étaient pas majoritaires. Et auparavant, lors de son bac pro en école de sylviculture, il y avait également des filles qui se destinaient à être bûcherons. Mais il faut reconnaître qu'il est plus facile pour mon fils (qui mesure 1m87 et pèse 80 kg) de soulever une énorme bûche, qu'à une nana de 1m65 et 60 kg !

Quant à l'histoire des jupes, c'est plutôt rare en effet, mais je n'entends pas non plus beaucoup d'hommes revendiquer ce "privilège". J'imagine que si une grande majorité de garçons n'étaient pas eux-même réticents à l'instauration d'une telle mode, peu de personnes s'y opposeraient. Nul ne trouve à y redire pour les Écossais, ni pour certains peuples qui se vêtent de pagnes.


C'est peut-être un mauvais exemple alors, mais tu ne peux pas nier qu'il y a des domaines ou c'est mal vu pour une femme, et vice versa pour un homme! Même si, c'est toujours mieux vu une femme qui transgresse cette ''règle'', qu'un homme...parce que la société est sexiste et elle sous-entend que l'homme perd sa force et ses privilèges en se ''rabaissant'' au rang de femme. C'est pour ça qu'une femme lesbienne est mieux vu qu'un homme gay, qu'une femme dite masculine sera mieux perçue qu'un homme dit effeminé etc. 

Pour ton second paragraphes y a des nanas très musclées et des homme qui ne le sont pas!


Et pour le troisième, j'ai surligné en gras, parce que vraiment c'est archi faux!! Bien sur que pleins de gens s'y opposeraient et qu'aucun homme n'oserait parce que la société les humilierait d'emblée!! Regarde Bilal Hassani, menacé de mort et j'en passe pour son simple look...
Pierrot



Autre / Ne pas divulguer Âge : 21

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 15:25

» Voir le message cité

Maïadelsol a écrit:
» Voir le message cité



Encore pire ! Beurk ! pale 
Pauvres gamins qui doivent subir un tel enseignant. Il ne fera pas de vieux os...


Cette femme (parce que c'est une femme trans je suppose) fait ce qu'elle veut de son corps. Ses élèves n'ont rien à redire. Plutôt pauvre enseignante si elle est victime de moquerie et discrimination...
nausikaa991

nausikaa991

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 16:10

» Voir le message cité

Rou'letabille a écrit:
De mon côté (dans ma grille d'analyse de femme d'extrême-gauche, ahah, je n'ai jamais trop fait mystère de mon positionnement politique 😁), j'analyse ça comme un des derniers projets du libéralisme capitaliste, qui a évolué de manière très inquiétante sous l'influence de la sphère technico-économique (aujourd'hui dominante) Effectivement, le déploiement des objets connectés, le transhumanisme, etc. participent de la même tendance. L'individu, uniquement centré sur lui-même, rêve de s'affranchir de la nécessité et modeler le monde à sa façon, quitte à écraser les autres, détruire la planète, exploiter tout son environnement : hommes, femmes, animaux, ressources.. sans se soucier de leur sort, sans se rendre compte que, loin de s'émanciper, il se rend d'autant plus dépendant d'un système économique, technique, médical, etc. qui le dépasse. Sans se rendre compte que sans la communauté, il n'est rien. C'est cette idéologie libérale qui mène, je crois, l'homme occidental à sa perte (entraînant dans sa chute tous ceux qu'il exploite) L'industrie trans, comme bien d'autres, surfe sur le mal-être des gens pour leur vendre des solutions clé-en-mains. C'est un marché très lucratif!

À gauche, j'ai remarqué que c'était surtout les femmes (pas toutes bien sûr) qui prenaient position — les femmes sont particulièrement concernées, évidemment : qu’est-ce qu’un mouvement féministe incapable de définir ce qu’est une femme ? Qu'est-ce qu'un mouvement féministe qui intègre dans les sujets de son combat des hommes comme Dylan Mulvaney ?
La quasi-totalité des hommes de gauche (ceux de la droite "progressiste" y sont favorables de toute façon, mais je crois que pour eux ça s'inscrit davantage dans le projet libéral, donc leur position est cohérente) que je connais et qui comprennent que quelque chose cloche avec les idées trans n’osent pas prendre position publiquement sur le sujet, pour diverses raisons : carrière à assurer, peur de se faire ostraciser, indifférence, lâcheté, etc. C'est que les trans-activistes font régner un climat de terreur (c'est effectivement le triomphe de la cancel culture), empêchent toute discussion sereine, mesurée... Ce qui explique en partie pourquoi les rares critiques du transgenrisme, de la transidentité, que l’on entend le plus ou qui sont le plus mises en avant dans les médias sont celles que formulent des hommes d’extrême droite, qui craignent beaucoup moins les conséquences de leurs sorties.. mais ducoup cette gauche traditionnelle ne veut pas être assimilée à l'extrême-droite et doit clamer sa position tranchée sur ce sujet. Il me semble que ça témoigne aussi du fait qu’ils ne se soucient pas vraiment du sort des femmes et des enfants en général, qu’ils sont aveugles aux nombreux effets lourdement nuisibles de l’expansion de l’idéologie trans et de son immixtion jusqu’au plus haut niveau de l’État.

Pourtant, je crois qu’il s’agit d’un sujet majeur. On parle tout de même d’une idéologie à l’essor fulgurant, d’un groupe de gens qui prétendent imposer à tous les autres des redéfinitions arbitraires et absurdes de mots parmi les plus élémentaires, fondamentaux, de notre vocabulaire, ce qui induit une altération proportionnellement absurde de notre manière de comprendre, percevoir et nommer la réalité (homme, femme, fille, garçon ne sont plus que des sentiments, des ressentis plus ou moins indéfinissables, le sexe est mystérieusement « assigné », les êtres humains naissent tous avec quelque « identité de genre » enfouie en eux ou elles, ou « ulles », etc.). On parle d’une idéologie qui propose de traiter de manière médico-chirurgicale les enfants (et les individus en général) « non conformes de genre » ou « de genre non conforme » (les manières de traduire cette expression d'origine états-unienne, comme l'essentiel des idées trans, varient, c’est la confusion), c’est-à-dire les enfants (et les individus en général) qui ne se conforment pas aux stéréotypes sexistes et oppressifs de la masculinité et de la féminité. D'une idéologie au nom de laquelle, dans le Wyoming, des trans activistes se sont battus contre un projet de loi de criminalisation des mutilations génitales féminines (excision/infibulation) au prétexte que « female genital mutilation” is transgender-exclusionary language, as not all people with vaginas are women, and not all women have vaginas »

En tout cas c'est vrai: beaucoup de chercheurs, de journalistes, de politiciens, de membres du corps médical sont conquis. Peut-être parce qu'ils veulent absolument montrer qu'ils sont progressistes (et qu'ils ont foncé dans le truc sans mesurer les enjeux, parce qu'ils ont cru que ce combat était de même nature que la lutte contre les discriminations raciales, ou encore celle pour les droits des homosexuels); peut-être aussi parce que ceux qui doutent et l’expriment subissent de très sévères représailles. Des universitaires et journalistes sont ostracisés, interdits d’intervenir dans des colloques, voire révoqués et insultés.

La chercheuse Laura Favaro a enquêté dans le milieu universitaire du Royaume-Uni afin d’évaluer la manière dont le sujet du transgenrisme était discuté, et aussi s’il était discuté, et même s’il était possible d’en discuter. Ce qu’elle a découvert, on peut s’en douter. Depuis que les idées trans sont avalisées et défendues par l’État, la plupart des partis politiques et une partie croissante du monde de l’entreprise, depuis qu’il est apparemment acceptable de vendre des vêtements (t-shirts, sweat-shirts) avec marqué « Tuez les TERF » (« Tuez les féministes qui n’adhèrent pas aux idées trans »), il est difficile, un peu partout, de faire entendre la moindre critique de ces idées.

C'est vraiment très inquiétant. Dans l'histoire de l'humanité, de terribles violences et censures ont déjà eu lieu au nom de croyances, au nom d'une foi, au nom d'un prétendu Bien.


Pour Laura Favaro et son enquête, je ne connais pas, je me renseignerai mais bien sûr je ne cautionne ni le terme, ni le T-shirt mais en général, celles qui sont appelées TERF sont ce que l'on appelle les féministes radicales et elles sont extrêmement virulentes sur les réseaux sociaux envers les trans, les hommes etc...
Je ne dis pas que c'est le cas dans l'enquête dont tu parles mais j'ai vu et lu quand même pas mal de discours haineux de la part de ces féministes radicales sur les réseaux sociaux. Elles nient totalement les femmes trans et d'autres féministes ne partagent pas leur point de vue du tout. Il y a manière et manière de se faire entendre.  Mais nier l'autre n'a jamais été une solution, que ce soit les hommes, les trans. Je ne me reconnais pas dans la lutte de ces femmes radicales et pourtant je suis très attachée à la cause des femmes. Mais je n'admets pas le discours haineux et moi, ces femmes me font peur. Ce n'est pas parce qu'on est féministe qu'on doit détester les hommes en tant que groupe humain indifférencié. Les hommes, c'est juste un exemple.
jozephine



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 16:22

En France on a eu Marie Pierre Pruvot Professeur de Lettres Modernes, écrivaine sous le nom Marie-Pierre Ysser 

dit Bambi chez Madame Arthur, née Jean-Pierre Pruvot 

Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Marie-11
Paty
Super actif
Super actif
Paty

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Homosexualité / LGBT+ dans PBLV    Homosexualité / LGBT+ dans PBLV - Page 27 Empty10/10/2022, 16:30

Je viens de rattraper les derniers épis que je n'avais pas pu regarder ... et les dernières discussions sur ce forum, où, du coup, je n'étais plus venue depuis quelques jours.

Je me range bien sûr du côté de Roule'tabille, Maïa et plusieurs autres ; ce que tu écris en dernier, Raylen, est effrayant, mais je ne crois pas qu'il s'agisse d'une "volonté", c'est simplement la façon dont fonctionnent les choses aujourd'hui : une chose sort de l'ordinaire, hop, on le poste, et peu importe que ça ne concerne qu'une minorité ; bien sûr, ça intrigue les gens, ils le re-partagent, et ça fait le tour de la planète, et les avis se cristallisent en "pour" ou "contre" ... Va falloir qu'on fasse avec.

Je respecte la souffrance des gens qui se sentent mal dans leur peau, quelle qu'en soit la raison ; néanmoins, je persiste à utiliser les termes (désolée pour l'obscénité :D ) "homme" pour les gens à pénis et "femme" pour les gens à vulve. Nous avons tous besoin de cadres (ça se dit pour les enfants, mais c'est aussi vrai pour les adultes, de façon différente), et notre apparence physique déterminant l'appellation qu'on utilise à notre égard en fait partie.

Petite, je me "vivais" de façon imaginaire comme un garçon (tout simplement, je crois, parce qu'à l'époque les garçons pouvaient faire des choses réprouvées chez les filles), mais je savais que j'étais une fille ; si j'avais été enfant en 2022, m'aurait-on proposé de me donner du "il", de m'appeler Patrick, de devenir un garçon  ? affraid Ca m'est complètement passé à l'adolescence.
 
Homosexualité / LGBT+ dans PBLV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 27 sur 30Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28, 29, 30  Suivant
 Sujets similaires
-
» La cigarette dans PBLV
» La RELIGION dans PBLV
» Le HANDICAP dans PBLV
» Générations des personnages
» L'enterrement dans PBLV

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Plus belles les séries - LE FORUM :: • Débats • :: • DÉBATS DE SOCIÉTÉ •-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers:  
pblvfrance3.com (2004 - 2022). Les photos et médias présents sur ce site sont la propriété de Telfrance/Newen, de France Télévisions, et de leurs auteurs.