Plus belle la vie - LE FORUM
Bienvenue sur le forum !

Connectez-vous dès maintenant si vous avez un compte ("CONNEXION") ou rejoignez gratuitement la communauté PBLV en vous inscrivant ("S'ENREGISTRER") !

La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Fofopo11


Plus belle la vie - Les amis du FORUM France 3 (France Télévisions) - Non officiel
 
Accueil SiteAccueil Site  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  CharteCharte  MembresMembres  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez
 

 La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
1848




Voir le profil de l'utilisateur
La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine    La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty12/3/2020, 19:46

» Voir le message cité

@Paty a écrit:
» Voir le message cité



On ne doit pas lire le même forum, alors ! Tu te bases sur un post, celui cité par Polkafrik, pour dire qu'il y a "toute" une "transphobie déversée ici" ?!!! Shocked

Alors qu'il y a tout au plus des forumeurs qui se posent des questions sur les trans et leur ressenti, et tout à fait par ailleurs, des gens qui critiquent Antoine pour son attitude, et non pour ce qu'il est !
Il y a quand même des forumeurs qui s'obstinent à appeler le personnage Clara au lieu d'Antoine
Paty
Super contributeur
Super contributeur
Paty

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine    La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty12/3/2020, 21:15

» Voir le message cité

@1848 a écrit:
» Voir le message cité


Il y a quand même des forumeurs qui s'obstinent à appeler le personnage Clara au lieu d'Antoine

Très peu ; ce n'est pas ce que j'appellerai un "déversement de transphobie" !
Elsha



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine    La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty14/3/2020, 13:17

» Voir le message cité

@Paty a écrit:
» Voir le message cité



On ne doit pas lire le même forum, alors ! Tu te bases sur un post, celui cité par Polkafrik, pour dire qu'il y a "toute" une "transphobie déversée ici" ?!!! Shocked

Alors qu'il y a tout au plus des forumeurs qui se posent des questions sur les trans et leur ressenti, et tout à fait par ailleurs, des gens qui critiquent Antoine pour son attitude, et non pour ce qu'il est !


On lit bien le même forum, mais il se trouve que je fréquente dans ma vie un certain nombre de personnes trans, hommes et femmes, et qu'à leur contact j'ai appris et j'apprends encore toujours ce qui les blesse, les heurte, les insulte, et je vous assure qu'une grosse partie des propos tenus ici à propos d'Antoine seraient de nature à les faire sortir de leurs gonds. Le fait de le nommer encore régulièrement par son ancien prénom et de parler de lui au féminin, entre autres, mais vraiment pas seulement.
1848



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine    La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty14/3/2020, 13:18

jap jap
Pierrot



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine    La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty15/3/2020, 18:03

» Voir le message cité

@1848 a écrit:
» Voir le message cité


Il y a quand même des forumeurs qui s'obstinent à appeler le personnage Clara au lieu d'Antoine


J'ai remarqué également.
Shinochaz
Modérateur
Modérateur
Shinochaz

Masculin Âge : 40
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur
La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine    La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty16/3/2020, 16:02

Pour l'anecdote, je crois bien avoir rencontré une femme trans il y a une petite dizaine d'années sans m'en rendre compte sur l'instant...

---------------
Membre unique et permanent de la brigade antispoil et de la team Delport !   Une main de velours dans un gant de fer !  sadomaso
Maïadelsol
Habitué(e)
Habitué(e)
Maïadelsol

Féminin Âge : 68

Voir le profil de l'utilisateur
La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine    La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty17/3/2020, 00:59

Et tu t'en es rendu compte ultérieurement ?

Pour ma part, j'ai rencontré un homme trans (enfin un homme devenu femme, je ne sais dans quel sens ça fonctionne pour la terminologie...) et il/elle regrettait son choix. Mais j'ai déjà raconté tout ça...
Pierrot



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine    La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty17/3/2020, 10:43

@Maiadelsol Tu as donc fait la rencontre d'une ''femme trans''. ;) 

Un homme trans, est un individu qui ''par le passé était une femme''.
Une femme trans, est un individu qui ''par le passé était un homme''.

Par l'entremise de termes d'avantage axés sur l'exactitude, nous pourrions dire qu'un ''homme trans est une personne qui fut assignée femme lors de naissance, qui ne se sent nullement en adéquation avec son sexe biologique, s'identifiant au genre féminin'' ainsi que ''une femme trans est une personne qui fut assignée homme lors de sa naissance, qui ne se sent nullement en adéquation avec son sexe biologique, s'identifiant ainsi au genre masculin''. ;)
Janinha22



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty
MessageSujet: transgenre    La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty30/6/2020, 14:01

J'aime bien Antoine, il a un bon fond et après tout ce qu'il a traversé, il y a de quoi être mal, non? Mais mes chouchous ce sont Tom et Luis, il me tarde de voir la suite de leur histoire qui avouons le a bien mal commencé...J'ai eu un coup de coeur pour ces deux ados 😘❤🥰
Tony
Modérateur
Modérateur
Tony

Masculin Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pblvfrance3com-504491389886932/
La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine    La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty13/9/2020, 22:26

Née garçon, elle devient Lilie à 8 ans
JEUDI 10/09/2020 - La Provence


La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 53098610


À 8 ans, Lilie a mis des mots sur son mal-être. Après plusieurs semaines de bataille avec l'Education nationale, son institutrice est finalement autorisée à utiliser ce nouveau prénom

La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Image

Avec ses jolies boucles blondes, ses oreilles percées et son sourire espiègle, Lilie a tout d'une petite fille de 8 ans.Dans sa maison à Aubignan, entre sa grande soeur Mélina et son frère jumeau Adam, jeux, rires et câlins rythment le quotidien.

Mais dans cette famille, tout n'a pas toujours été si simple, car Lilie est née garçon. "C'est en février dernier que notre enfant nous a expliqué qu'il se sentait petite fille, piégée dans un corps de garçon. Cela faisait deux mois qu'il traversait une grosse déprime, était inconsolable et avait des idées noires. Mais en 24 heures, après sa révélation, Lilie est redevenue une enfant joyeuse", expliquent ses parents Guillaume et Chrystelle, pour qui, après le choc, est venu le temps du questionnement, mais surtout celui de l'immense soulagement de voir leur enfant reprendre goût à la vie.

Dès cette confidence, il n'a plus été question pour Lilie d'être identifiée avec son prénom masculin. "Elle s'est baptisée Lilie et, autant qu'elle s'en souvienne, elle s'est toujours parlé à elle-même en tant que telle", poursuit Chrystelle. "Je le sais depuis la maternelle", confirme la petite. Immédiatement comprise par toute sa famille, Lilie vit un confinement merveilleux, à l'aise dans ses baskets et dans sa nouvelle identité. À la réouverture de son école, elle ne retourne pas en classe, mais ses copains sont mis au courant, l'acceptent... Tout va alors pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Parallèlement, les parents de Lilie contactent l'équipe enseignante pour lui expliquer la situation, dans le but d'anticiper la rentrée de septembre. Une réunion est alors provoquée avec l'équipe de l'école, une inspectrice d'académie, un médecin et une infirmière. "Ils nous ont fait part de leurs doutes pour son bien-être, et n'étaient pas sûrs que ce changement de prénom ne serait pas traumatisant pour elle. Sauf que Lilie avait pris le temps de réfléchir. Elle voulait vraiment être appelée ainsi, à la maison comme à l'école. Ca nous a fait du mal qu'ils ne la croient pas", poursuit Chrystelle.

Sur les conseils de l'équipe éducative, Lilie s'est alors rendue à Marseille, chez un pédo psychiatre. "Il n'a pas contre indiqué l'utilisation de ce prénom, on a alors pensé que ça pourrait aider l'école. Sauf qu'à la rentrée de septembre, Lilie voit son dossier d'inscription frappé de son ancien prénom. "Ça lui a fait beaucoup de mal", continue Chrystelle. Mais le plus grave pour elle n'est pas là. En effet, sa maîtresse se voit interdire, par l'Education nationale, d'utiliser le prénom Lilie. "Nous avons été déçus que personne ne se renseigne sur la transidentité, alors que nous les avions prévenus il y a plusieurs mois".

Finalement, après deux semaines difficiles, l'heureuse décision est tombée mardi soir. Pour le bien-être de Lilie et avec l'accord de la maîtresse, cette dernière sera bien autorisée à utiliser le prénom féminin en classe. Un soulagement immense pour la famille et pour Lilie elle-même, qui ne veut plus entendre parler de son prénom masculin, prénom que d'ailleurs, plus personne ne prononce jamais.

Mais pour la petite famille, le combat n'est pas terminé. Si pour l'heure, pas question d'évoquer un changement de sexe, les démarches pour faire modifier l'état civil de l'enfant sont enclenchées auprès de la mairie de Carpentras. "Comme le prévoit la loi, nous avons prouvé par des attestations que le prénom Lilie est utilisé tous les jours pour s'adresser à notre fille. Mais on nous a demandé des certificats médicaux qui ne sont pourtant pas nécessaires". Une commission doit se tenir aux alentours du 15 du mois, pour décider si l'officier d'état civil accède ou non à la demande.

Aux yeux du directeur académique des services de l'Éducation nationale (Dasen) de Vaucluse Christian Patoz, le jeune âge de l'enfant posait un certain nombre de questions. "Il s'agissait de ne pas se précipiter et de veiller aux intérêts de l'élève. Il nous a fallu vérifier que c'était bien là sa volonté propre, et pas celle de son entourage", explique-t-il. "Nous, nous accueillons des élèves définis par un état civil, nous n'avons pas le droit d'utiliser autre chose que leur prénom officiel".

Mais dans ce cas très particulier, l'Éducation nationale a ainsi demandé deux rapports d'expertise psychologique et devait en attendre les résultats pour décider si oui ou non, le prénom de Lilie pourrait être utilisé par l'institutrice au sein de la classe. Après la remise de ces documents, c'est à l'occasion d'une réunion, mardi soir, que la décision a été prise d'accepter la requête. "Tout ce qui compte, c'est le bien-être de l'enfant, qui vit une période de transition qui ne doit pas être dangereuse pour lui".

En mai dernier, la petite Lilie avait tenu à rencontrer "des personnes comme elle". C'est ainsi qu'avec sa maman, elle avait contacté Transat, association marseillaise d'aide aux personnes transexuelles et avait rencontré Lise Segura, en charge de l'antenne vauclusienne. Cette "victoire" auprès de l'Éducation nationale en est aussi une pour Lise, qui a suivi le combat de près, en apportant conseils et bienveillance. Son expérience lui a permis de constater que très peu de personnes transgenres font marche arrière.

"Certains n'en parlent pas, partent se faire opérer pour des sommes importantes en Asie et regrettent leur choix. Mais ces cas sont très rares. Personnellement, j'ai compris que j'étais une femme dès l'âge de 6 ans. Il m'a fallu près de 20 ans pour l'accepter et pendant toutes ces années, le mal-être a été profond. Il faut être très à l'écoute de tous les transgenres, quel que soit leur âge. La révélation peut arriver tôt, comme c'est le cas pour Lilie, et ne doit pas être une raison de douter." (Lise Segura, référente Vaucluse de l'association Transat)

France Bleu : Transgenre : Baptiste pourra être appelé Lilie à l'école

L'histoire émouvante de Lilie, "née dans un corps de petit garçon" (vidéo)

Portrait dans Sept à Huit (TF1)

---------------
Modo et œil de lynx ! Archive de l'ancien forum
Tony
Modérateur
Modérateur
Tony

Masculin Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pblvfrance3com-504491389886932/
La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine    La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty13/9/2020, 22:29

Sept à huit - Portrait : Lilie, une petite fille enfermée dans un corps de garçon


La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Sept-a10

L'émission fait témoigner la maman de Lilie, 8 ans. Elle raconte comment elle a pris conscience du fait que son enfant, né Baptiste, se considérait comme une fille enfermée dans un corps de garçon.

Après des mois d'incertitude et d'incompréhension, les parents de Lilie ont décidé de répondre à son appel et de l'accompagner dans cette dysphorie de genre.

"Elle ne nous a pas dit je veux devenir une fille, elle nous a dit je suis une fille, depuis toujours", témoigne la mère. "Elle répétait ces phrases tous les soirs. Et un soir, je lui dis : 'Mais c'est très grave de dire ce genre de choses. On comprend que tu es malheureux, on voudrait faire quelque chose pour toi'."

"Tu ne peux rien faire, ma vie est trop nulle, maman", répond celui qui s'appelait encore Baptiste. Sa maman lui demande alors ce qu'elle peut changer pour que les choses ailles mieux. "Mes cheveux, mon prénom", répond Baptiste. "Je lui ai dit : 'C'est tout ?' Et J'ai vu sous soulagement." Un témoignage à retrouver à 18h20 sur TF1, puis en replay sur LCI.fr.

---------------
Modo et œil de lynx ! Archive de l'ancien forum
jozephine

En ligne

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine    La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty13/9/2020, 22:54

J’ai pas vu .... Alors l’académie a accepté qu’elle puisse s’appeler Lilie à l’école ?

Bon en regardant bien ... j'ai la réponse ..


Pauvre puce et j'espère qu'elle peut utiliser les toilettes pour les filles !!
lilijo63



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine    La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty14/9/2020, 09:54

En espérant qu'elle ne va pas tomber sur les petits céhoennes de base qui rôdent dans toutes les écoles !
jozephine

En ligne

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine    La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty14/9/2020, 12:56

Comme c'est le Tour de France , il y aussi l'ancien champion cycliste écossais Robert Millar qui a changé de sexe après la fin de sa carrière.

Elle est maintenant journaliste et s'appelle Philippa
Contenu sponsorisé




La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine    La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine - Page 3 Empty

 
La TRANSIDENTITÉ dans PBLV à travers Antoine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Vos séries favorites...?
» [Saint-Exupéry, Antoine (de)] Vol de nuit
» lever de soleil à travers les arbres
» Antoine Prévost "d'Exiles", dit l'abbé Prévost.
» Antoine de Saint-Exupéry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plus belle la vie - LE FORUM :: • Feuilleton • :: • DÉBATS DE SOCIÉTÉ •-
Sauter vers:  
pblvfrance3.com (2004 - 2020). Les photos et médias présents sur ce site sont la propriété de Telfrance, France 3, et leurs auteurs.