Plus belle la vie - LE FORUM
Bienvenue sur le forum !

Connectez-vous dès maintenant si vous avez un compte ("CONNEXION") ou rejoignez gratuitement la communauté PBLV en vous inscrivant ("S'ENREGISTRER") !

L'intrigue sur la GPA - Page 3 Fofopo11


Plus belle la vie - Les amis du FORUM France 3 (France Télévisions) - Non officiel
 
Accueil SiteAccueil Site  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  CharteCharte  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez
 

 L'intrigue sur la GPA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
raylen

En ligne


Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 00:16

@Maïadelsol a écrit:
@likeasunshine a écrit:

L'intrigue vient juste de commencer et il n'est pas sur du tout que tout cela se termine en happy end pour Celine et pour le bebe donc je ne vois pas pour l'instant ou il y a de la propagande!

Pblv veut traiter de sujets de societe certes a la mode, je ne vois pas pourquoi la prod devrait se censurer et se priver de le traiter...

Dans la scene Lea/Vincent on voit Lea favorable a la GPA mais aussi Vincent s'interroger et etre tres mitige donc on a 2 points de vue divergents. Je pense d'ailleurs que le secret de Celine risque d'etre evente et dans ce cas plusieurs protagonistes pourraient avoir leur propre point de vue. Je suis sur que le pere Fremont poussera des cris d'orfraie en apprenant la verite!
Pour Celine c'est limite si on ne la fait pas encore passer pour la folledingue qui agit sur un coup de tete ou de folie!

Moi ce qui me gene avec Celine c'est qu'elle a evacue toute notion de paternite dans son desir de bebe.Si elle reste une celibataire endurcie, que dira t'elle a son enfant lorsqu'il sera en age de comprendre qu'il n'a pas de papa? Qu'elle voulait absolument un enfant seule?

Ben oui... Où est le problème ? Tant de femmes se trouvent à élever leur enfant seules, parfois dans des situations précaires, par accident et non par choix (veuvage, abandon, divorce...). Là, elle a choisi. Elle est éduquée, elle a un emploi et donc les moyens de se faire aider par du personnel. Si elle ne disjoncte pas, tout se passera bien...

Et moi, j'espère un "happy end" ! ;)
Ben , quand on voit comment les enfants adoptés cherchent qui sont les parents biologiques, on peut penser que là, il y a problème potentiel. Ce n'est pas la même chose que le veuvage ou le divorce : le père a existé, il a un nom , un visage. Là, il est réduit à un spermatozoïde. Et je trouve toujours curieux cette argumentation par le pire : puisqu'il y a des femmes qui élèvent seules leurs enfants, rendons-le encore plus possible. Ou alors, il ne faut pas venir nous parler de la précarité des familles monoparentales.
Danton Q

Danton Q

Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 00:20

Elle mentira à son enfant, comme Jeanne.
likeasunshine

En ligne

Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 00:32

J'ai vu tout a l'heure un reportage dans le Jt de Tf1 sur de jeunes adultes de 20 ou 30 ans nes par PMA qui souffraient de ne pouvoir connaitre leurs geniteurs. Leur association s'appelle PMAnonymes. Sweat
La loi francaise interdit de leur fournir des renseignements a ce sujet mais il parait qu'elle va changer...
En attendant c'est un peu triste.
Maïadelsol

Maïadelsol

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 00:34

@raylen a écrit:
@Maïadelsol a écrit:


Ben oui... Où est le problème ? Tant de femmes se trouvent à élever leur enfant seules, parfois dans des situations précaires, par accident et non par choix (veuvage, abandon, divorce...). Là, elle a choisi. Elle est éduquée, elle a un emploi et donc les moyens de se faire aider par du personnel. Si elle ne disjoncte pas, tout se passera bien...

Et moi, j'espère un "happy end" ! ;)
Ben , quand on voit comment les enfants adoptés cherchent qui sont les parents biologiques, on peut penser que là, il y a problème potentiel. Ce n'est pas la même chose que le veuvage ou le divorce : le père a existé, il a un nom , un visage. Là, il est réduit à un spermatozoïde. Et je trouve toujours curieux cette argumentation par le pire : puisqu'il y a des femmes qui élèvent seules leurs enfants, rendons-le encore plus possible. Ou alors, il ne faut pas venir nous parler de la précarité des familles monoparentales.

C'est précisément ce que je dis. Lorsqu'une famille se trouve monoparentale en raison de circonstances non anticipée, parfois tragiques, le risque de précarité est beaucoup plus élevé que lorsqu'il s'agit du choix délibéré de faire un enfant toute seule. Dans le cas de Céline, en particulier, ce danger est écarté, au vu de son aisance financière.
Maïadelsol

Maïadelsol

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 00:41

@likeasunshine a écrit:
J'ai vu tout a l'heure un reportage dans le Jt de Tf1 sur de jeunes adultes de 20 ou 30 ans nes par PMA qui souffraient de ne pouvoir connaitre leurs geniteurs. Leur association s'appelle PMAnonymes. Sweat
La loi francaise interdit de leur fournir des renseignements a ce sujet mais il parait qu'elle va changer...
En attendant c'est un peu triste.

Quant à moi, j'ai entendu ce matin sur RMC un jeune homme de 25 ans qui expliquait à Ludivine de la Rochère qu'il était dans ce cas. Sa maman, qui avait une bonne situation, l'avait donc élevé seule. Il affirmait ne pas avoir souffert de cette situation et être, à ce jour, très bien dans sa peau. Comme quoi tous les cas existent, comme au sein des autres familles... ;)
raylen

En ligne

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 01:13

@Maïadelsol a écrit:
@likeasunshine a écrit:
J'ai vu tout a l'heure un reportage dans le Jt de Tf1 sur de jeunes adultes de 20 ou 30 ans nes par PMA qui souffraient de ne pouvoir connaitre leurs geniteurs. Leur association s'appelle PMAnonymes. Sweat
La loi francaise interdit de leur fournir des renseignements a ce sujet mais il parait qu'elle va changer...
En attendant c'est un peu triste.

Quant à moi, j'ai entendu ce matin sur RMC un jeune homme de 25 ans qui expliquait à Ludivine de la Rochère qu'il était dans ce cas. Sa maman, qui avait une bonne situation, l'avait donc élevé seule. Il affirmait ne pas avoir souffert de cette situation et être, à ce jour, très bien dans sa peau. Comme quoi tous les cas existent, comme au sein des autres familles... ;)
J'ai aussi entendu cette émission et ce n'était pas une GPA mais un homme qui avait abandonné sa mère.
raylen

En ligne

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 01:14

@Maïadelsol a écrit:
@raylen a écrit:

Ben , quand on voit comment les enfants adoptés cherchent qui sont les parents biologiques, on peut penser que là, il y a problème potentiel. Ce n'est pas la même chose que le veuvage ou le divorce : le père a existé, il a un nom , un visage. Là, il est réduit à un spermatozoïde. Et je trouve toujours curieux cette argumentation par le pire : puisqu'il y a des femmes qui élèvent seules leurs enfants, rendons-le encore plus possible. Ou alors, il ne faut pas venir nous parler de la précarité des familles monoparentales.

C'est précisément ce que je dis. Lorsqu'une famille se trouve monoparentale en raison de circonstances non anticipée, parfois tragiques, le risque de précarité est beaucoup plus élevé que lorsqu'il s'agit du choix délibéré de faire un enfant toute seule. Dans le cas de Céline, en particulier, ce danger est écarté, au vu de son aisance financière.
Sinon, tu crois qu'élever un enfant ne dépend que de l'aisance financière?Quand on parle de précarité de familles monoparentales , il ne s'agit pas que d'argent . Du moins , je ne le comprends pas comme ça.
Maïadelsol

Maïadelsol

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 02:42

@raylen a écrit:
@Maïadelsol a écrit:


C'est précisément ce que je dis. Lorsqu'une famille se trouve monoparentale en raison de circonstances non anticipée, parfois tragiques, le risque de précarité est beaucoup plus élevé que lorsqu'il s'agit du choix délibéré de faire un enfant toute seule. Dans le cas de Céline, en particulier, ce danger est écarté, au vu de son aisance financière.
Sinon, tu crois qu'élever un enfant ne dépend que de l'aisance financière?Quand on parle de précarité de familles monoparentales , il ne s'agit pas que d'argent . Du moins , je ne le comprends pas comme ça.

Bien sûr qu'élever correctement un enfant ne dépend pas que de l'aisance financière. Néanmoins, lorsqu'il s'agit de la précarité des familles monoparentales, il s'agit bien d'argent (ou plus exactement du manque d'argent, d'où découle une kyrielle de difficultés au quotidien). C'est d'ailleurs bien ce qui ressort de l'exemple que nous avons toutes deux entendu ce matin, puisque le garçon précisait que sa mère avait une bonne situation. Et effectivement, j'étais sortie de la pièce au tout début de son intervention, d'où mon erreur puisque le débat du jour était l'adoption de la loi sur la PMA.
raylen

En ligne

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 07:29

@Maïadelsol a écrit:
@raylen a écrit:

Sinon, tu crois qu'élever un enfant ne dépend que de l'aisance financière?Quand on parle de précarité de familles monoparentales , il ne s'agit pas que d'argent . Du moins , je ne le comprends pas comme ça.

Bien sûr qu'élever correctement un enfant ne dépend pas que de l'aisance financière. Néanmoins, lorsqu'il s'agit de la précarité des familles monoparentales, il s'agit bien d'argent (ou plus exactement du manque d'argent, d'où découle une kyrielle de difficultés au quotidien). C'est d'ailleurs bien ce qui ressort de l'exemple que nous avons toutes deux entendu ce matin, puisque le garçon précisait que sa mère avait une bonne situation. Et effectivement, j'étais sortie de la pièce au tout début de son intervention, d'où mon erreur puisque le débat du jour était l'adoption de la loi sur la PMA.
Oui, ce garçon parlait d'aisance matérielle mais dans la précarité des familles monoparentales, entrent aussi le poids et le stress d'être seul à élever un enfant, la plus grande fatigue, la solitude morale qui rendent plus vulnérable. Par ailleurs, je doute de l'objectivité de ce témoin et même de sa sincérité. il était très agressif quand il s'adressait à LDLR et lui a même dit qu'aujourd'hui , il existait des tas de façons de faire des enfants (sic) et qu'on n'allait pas s'en priver pour des raisons religieuses. Je crois qu'il s'agissait de christianophobie plus qu'autre chose. En tous cas, témoignage à comparer avec d'autres.
Paty

Paty

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 12:47

Moi aussi, ça me gêne qu'on occulte le géniteur, voire le père.

Beaucoup de gens ne connaissent pas leur géniteur, mais ont été désirés et élevés par un père aimant : c'est déjà très bien, car un homme, un jour, a dit "c'est mon enfant" (même si ce n'est pas biologique), et c'est très important pour avancer dans la vie.

D'autres savent qui est leur géniteur, mais ne l'ont pas connu, car il est mort trop tôt : mais on leur parle de ce père, et même si son absence est douloureuse, ils peuvent se construire avec cette image paternelle.

D'autres encore savent, bien sûr, qu'il a fallu un géniteur pour qu'ils existent, mais ne savent pas qui il est, n'en ont jamais entendu parler, et c'est douloureux et peut poser des problèmes pour mener sa vie correctement.

Donc, en cas de procréation assistée d'une manière ou d'une autre, il me paraît important de nommer officiellement le père de l'enfant, qui peut être simplement le compagnon de la mère, qui, lui aussi, a voulu cet enfant, même s'il n'a pas pu le faire biologiquement ; c'est le cas aussi des enfants adoptés, dont on a parfois quelques indications au sujet de la mère, mais rarement au sujet du père.

Mais si une femme décide d'avoir un enfant toute seule, c'est comme si elle niait cette partie masculine qu'il a fallu pour faire cet enfant ... il faudrait peut-être trouver une étude qui ne prend pas en compte un cas par-ci par-là (comme ce témoin que vous avez entendu à la radio), mais qui en tire des conclusions statistiques ...
Flora24

En ligne Flora24

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/FannyEvers http://www.instagram.com/fannyevers87/
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 15:13

Question philosophique:

Une femme qui souhaite donc 'faire un bébé toute seule', comme le cas de Céline aujourd'hui, vous la qualifierez d'égoïste ?

---------------
"Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'exprimer." (William Shakespeare)
raylen

En ligne

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 16:01

@Flora24 a écrit:
Question philosophique:

Une femme qui souhaite donc 'faire un bébé toute seule', comme le cas de Céline aujourd'hui, vous la qualifierez d'égoïste ?
Génération "c'est mon choix".
Luena47



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 16:30

Et si une femme tombe enceinte d'un homme qui ne veut pas du bébé, vous la qualifieriez d'égoïste si elle décide de le garder ?
Je pense que si toutes les femmes attendaient d'être en couple et mariées pour avoir un bébé, la démographie serait en danger.
jozephine

En ligne

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 16:31

@raylen a écrit:
@Flora24 a écrit:
Question philosophique:

Une femme qui souhaite donc 'faire un bébé toute seule', comme le cas de Céline aujourd'hui, vous la qualifierez d'égoïste ?
Génération "c'est mon choix".
Et elles vont emmer.des
raylen

En ligne

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 16:39

@Luena47 a écrit:
Et si une femme tombe enceinte d'un homme qui ne veut pas du bébé, vous la qualifieriez d'égoïste si elle décide de le garder ?
Je pense que si toutes les femmes attendaient d'être en couple et mariées pour avoir un bébé, la démographie serait en danger.
Notre démographie est en danger.
fiesta34

fiesta34

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 18:43

@Flora24 a écrit:
Question philosophique:

Une femme qui souhaite donc 'faire un bébé toute seule', comme le cas de Céline aujourd'hui, vous la qualifierez d'égoïste ?
Non, et surtout à l àge de Céline car c'est maintenant ou jamais.Et ses 2 anciennes grossesses ont mal tourné alors c'est sa derniére chance.Et enfin, elle est seule, surtout, elle n'impose d'enfant à personne, donc je ne vois pas oû serait l'égoisme?
A deux c'est different, il faut etre ok à 2.
fiesta34

fiesta34

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 18:48

@Luena47 a écrit:
Et si une femme tombe enceinte d'un homme qui ne veut pas du bébé, vous la qualifieriez d'égoïste si elle décide de le garder ?
Je pense que si toutes les femmes attendaient d'être en couple et mariées pour avoir un bébé, la démographie serait en danger.
A deux c'est different, il faut etre d accord, car apres ça fait des histoires, des mauvaises choses vont ressortir, et c'est l'enfant qui trinquera.Le mieux est de parler de tout cela avant, pas s'engager téte baissée en pensant on verra bien.Car aprés la femme perds son temps, au pire elle fera comme Céline.
Paty

Paty

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 21:43

@raylen a écrit:
@Luena47 a écrit:
Et si une femme tombe enceinte d'un homme qui ne veut pas du bébé, vous la qualifieriez d'égoïste si elle décide de le garder ?
Je pense que si toutes les femmes attendaient d'être en couple et mariées pour avoir un bébé, la démographie serait en danger.
Notre démographie est en danger.

Tu plaisantes ? Shocked 
On dépasse les 7 milliards !
Paty

Paty

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 21:52

@Flora24 a écrit:
Question philosophique:

Une femme qui souhaite donc 'faire un bébé toute seule', comme le cas de Céline aujourd'hui, vous la qualifierez d'égoïste ?

Je ne qualifierais pas Céline d'égoïste, non, puisque je sais tout ce qu'elle a vécu de douloureux depuis le temps qu'elle rêvait d'avoir un enfant, et elle en rêvait avec un homme (plusieurs hommes successivement, d'ailleurs).

Mais dans l'absolu, je ne trouve pas ça bien.
Paty

Paty

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 21:58

@Luena47 a écrit:
Et si une femme tombe enceinte d'un homme qui ne veut pas du bébé, vous la qualifieriez d'égoïste si elle décide de le garder ?
Je pense que si toutes les femmes attendaient d'être en couple et mariées pour avoir un bébé, la démographie serait en danger.

Si elle est déjà enceinte, qu'elle a envie de cet enfant, on peut comprendre qu'elle veuille le garder ! Et, même si le père n'en veut pas, elle pourra parler de lui à l'enfant, sans le nommer éventuellement ...

En revanche, pour ta deuxième phrase, pas d'accord : nous sommes déjà trop nombreux sur Terre, donc ... ! Mais je comprends parfaitement l'envie d'avoir un enfant, le désespoir de comprendre qu'il est trop tard, etc. Après, même "trop tard", il reste la possibilité d'adopter ...

Et je crois que c'est là que les pouvoirs publics devraient s'efforcer d'agir : beaucoup d'enfants ne sont pas adoptables alors que leurs parents biologiques se fichent un peu d'eux, et plus le temps passe, moins ils auront des chances d'être adoptés : les adoptants préférant en général des bébés ...
raylen

En ligne

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 22:06

@Paty a écrit:
@raylen a écrit:

Notre démographie est en danger.

Tu plaisantes ? Shocked 
On dépasse les 7 milliards !
La Terre. Mais pas le continent européen. Très faible démographie. L'Asie régule la sienne. Celle de l'Afrique explose.
Danton Q

Danton Q

Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 22:24

@Paty a écrit:
Moi aussi, ça me gêne qu'on occulte le géniteur, voire le père.

Si on voit ça du point du vue d'un homme, il a toujours été possible qu'on lui fasse un enfant dans son dos.

Ensuite, soit on lui cache, soit on le fait raquer avec reconnaissance et pension alimentaire Sweat
Germain



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty25/7/2019, 23:36

@Danton Q a écrit:
@Paty a écrit:
Moi aussi, ça me gêne qu'on occulte le géniteur, voire le père.

Si on voit ça du point du vue d'un homme, il a toujours été possible qu'on lui fasse un enfant dans son dos.

Ensuite, soit on lui cache, soit on le fait raquer avec reconnaissance et pension alimentaire Sweat
Exactement ! D'ailleurs, si une femme enceinte ne veut pas garder son bébé et que son copain, lui, veuille ce bébé il lui sera répondu qu'il n'a pas son mot à dire parce que c'est à la femme de décider car c'est son choix, son corps etc... Par contre si elle fait un enfant dans le dos de son copain et que celui-ci n'en veuille pas il sera traité de tous les noms !Bref, ce que femme veut…. siffle
Maïadelsol

Maïadelsol

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty26/7/2019, 03:35

@raylen a écrit:
@Maïadelsol a écrit:


Bien sûr qu'élever correctement un enfant ne dépend pas que de l'aisance financière. Néanmoins, lorsqu'il s'agit de la précarité des familles monoparentales, il s'agit bien d'argent (ou plus exactement du manque d'argent, d'où découle une kyrielle de difficultés au quotidien). C'est d'ailleurs bien ce qui ressort de l'exemple que nous avons toutes deux entendu ce matin, puisque le garçon précisait que sa mère avait une bonne situation. Et effectivement, j'étais sortie de la pièce au tout début de son intervention, d'où mon erreur puisque le débat du jour était l'adoption de la loi sur la PMA.
Oui, ce garçon parlait d'aisance matérielle mais dans la précarité des familles monoparentales, entrent aussi le poids et le stress d'être seul à élever un enfant, la plus grande fatigue, la solitude morale qui rendent plus vulnérable. Par ailleurs, je doute de l'objectivité de ce témoin et même de sa sincérité. il était très agressif quand il s'adressait à LDLR et lui a même dit qu'aujourd'hui , il existait des tas de façons de faire des enfants (sic) et qu'on n'allait pas s'en priver pour des raisons religieuses. Je crois qu'il s'agissait de christianophobie plus qu'autre chose. En tous cas, témoignage à comparer avec d'autres.

Je ne l'ai pas trouvé agressif du tout. Par ailleurs, il s'adressait effectivement à une catho, mais pourquoi parler de "christianophobie" ? Crois-tu que les musulmans, pour ne citer qu'eux, soient plus tolérants à ce sujet ?
Contenu sponsorisé




L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 3 Empty

 
L'intrigue sur la GPA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment baser une intrigue...
» Adrien Goetz : "Intrigue à l'anglaise" et autres livres
» Question qui m'intrigue...
» [collection] L'Intrigue (Gutenberg)
» debut d'une nouvelle intrigue ou fin du Manga?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plus belle la vie - LE FORUM :: L'intrigue sur la GPA - Page 3 Feuill12 :: • DÉBATS DE SOCIÉTÉ •-
Sauter vers:  
Les photos et médias présents sur ce site sont la propriété de Telfrance et France 3