Plus belle la vie - LE FORUM
Bienvenue sur le forum !

Connectez-vous dès maintenant si vous avez un compte ("CONNEXION") ou rejoignez gratuitement la communauté PBLV en vous inscrivant ("S'ENREGISTRER") !

L'intrigue sur la GPA - Page 8 Fofopo11


Plus belle la vie - Les amis du FORUM France 3 (France Télévisions) - Non officiel
 
Accueil SiteAccueil Site  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  CharteCharte  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez
 

 L'intrigue sur la GPA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
raylen

En ligne


Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty2/9/2019, 19:59

@chéladoine a écrit:
Alors moi j'ai une question "scientifique": l'expression " Nell n'a fait que "porter" cet enfant" ou le mot "réceptacle" pour qualifier la mère porteuse m'interpellent: quand on a un enfant dans le ventre, on le nourrit avec son sang, on lui permet de grandir et de s'épanouir pour pouvoir vivre, on lui donne la vie non?
  Cela n'est pas un lien un peu plus fort que celui du contenant et du contenu?  Je ne sais pas ce qu'on peut transmettre avec son sang, pas son ADN bien sûr, mais des éléments de santé, sans doute.
La femme n'est pas qu'un réceptacle. Ce qu'elle mange, boit, et de manière générale ingère, ses éventuelles maladies et médicaments passent par le sang .
Maïadelsol

Maïadelsol

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 00:33

@raylen a écrit:
@chéladoine a écrit:
Alors moi j'ai une question "scientifique": l'expression " Nell n'a fait que "porter" cet enfant" ou le mot "réceptacle" pour qualifier la mère porteuse m'interpellent: quand on a un enfant dans le ventre, on le nourrit avec son sang, on lui permet de grandir et de s'épanouir pour pouvoir vivre, on lui donne la vie non?
  Cela n'est pas un lien un peu plus fort que celui du contenant et du contenu?  Je ne sais pas ce qu'on peut transmettre avec son sang, pas son ADN bien sûr, mais des éléments de santé, sans doute.
La femme n'est pas qu'un réceptacle. Ce qu'elle mange, boit, et de manière générale ingère, ses éventuelles maladies et médicaments passent par le sang .

Donc si la mère porteuse était... porteuse d'une maladie génétique, tu penses qu'elle la transmettrait au bébé ?
Lepiote




Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 01:24

non pas de transmission de maladies génétique (même si ils doivent refuser ce genre de profil de mère porteuse pour éviter les grocesses compliqués : ca coute cher…) . Mais la rubéole, le CMV , le VIH , l'hépatide B , la toxoplasmose,  le parvovirus B19, la varicelle le zona,la listéria.. sont des maladies transmissibles in utéro ou per per partum. Avec des conséquences qui vont de rien du tout avec un peu de chances pour certaines, à la mort du bébé en passant par de la surdité du bébé. Et ca c'est juste les maladies infectieuses et j'ai pas toute la liste (tient le Zika aussi si elle voyage)

Les médicaments et la drogue ( les mère accro à l'héroïne rendent leur bébé accros à l'héroïne).


Donc à cause de ça être enceinte c'est compliqué. C'est pas juste avoir des nausées et avoir un peu mal à l'accouchement comme j'ai pu le lire. De nos jours c'est faire attention à son alimentations pour éviter certaines maladies ( si on est sero-négatif pour la toxoplasmose pas de charcuterie, pas de crudité d'origine louche, et précaution importante avec la litière du chat par exemple ). Dans le cadre d'une GPA le contrôle doit être étroitement fait je suppose puisque le bébé devient un produit. Pour assurer un bon produit à l'employeur , le femme doit donc respecter toute ces consignes. L'employeur a belle et bien le contrôle du corps d'une personne pendant 9 mois. Comme un patron verifie que l'ouvrier fait une belle pièce pour une voiture quoi...

On donne trop d'importance à la génétique. Attention je dis pas que c'est pas important. Mais résumer les échange biologiques mère enfant à la génétique c'est comme résumer le corps humain au squelette selon moi. Le fœtus entend les battements de cœur de sa mère (c'est pour ca qu'on pose le bébé dessus à la naissance) sa voix, reçoit ses hormones. Et puis je trouve ca hypocrite : On arrête pas de dire que le véritable parent c'est celui qui aime et élève son enfant dans le cas des enfants adoptés. Donc la génétique n'est pas un argument. L'intention de parentalité si vous voulez , mais la génétique non.

Je suis personnellement contre la GPA. Parce que pour moi ca reste des pauvre qui font des enfants aux riches. Et que si on fait une version "éthique" auquel je ne crois pas de toute façon, il n'y aura pas assez de mère porteuse pour tout le monde. La PMA je sais pas ca me pose moins de problèmes si ce n'est qu'on paye quand même pour un être humain.
Maïadelsol

Maïadelsol

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 01:41

@Lepiote a écrit:
non pas de transmission de maladies génétique (même si ils doivent refuser ce genre de profil de mère porteuse pour éviter les grocesses compliqués : ca coute cher…) . Mais la rubéole, le CMV , le VIH , l'hépatide B , la toxoplasmose,  le parvovirus B19, la varicelle le zona,la listéria.. sont des maladies transmissibles in utéro ou per per partum. Avec des conséquences qui vont de rien du tout avec un peu de chances pour certaines, à la mort du bébé en passant par de la surdité du bébé. Et ca c'est juste les maladies infectieuses et j'ai pas toute la liste (tient le Zika aussi si elle voyage)

Les médicaments et la drogue ( les mère accro à l'héroïne rendent leur bébé accros à l'héroïne).


Donc à cause de ça être enceinte c'est compliqué. C'est pas juste avoir des nausées et avoir un peu mal à l'accouchement comme j'ai pu le lire. De nos jours c'est faire attention à son alimentations pour éviter certaines maladies ( si on est sero-négatif pour la toxoplasmose pas de charcuterie, pas de crudité d'origine louche, et précaution importante avec la litière du chat par exemple ). Dans le cadre d'une GPA le contrôle doit être étroitement fait je suppose puisque le bébé devient un produit. Pour assurer un bon produit à l'employeur , le femme doit donc respecter toute ces consignes. L'employeur a belle et bien le contrôle du corps d'une personne pendant 9 mois. Comme un patron verifie que l'ouvrier fait une belle pièce pour une voiture quoi...

On donne trop d'importance à la génétique. Attention je dis pas que c'est pas important. Mais résumer les échange biologiques mère enfant à la génétique c'est comme résumer le corps humain au squelette selon moi. Le fœtus entend les battements de cœur de sa mère (c'est pour ca qu'on pose le bébé dessus à la naissance) sa voix, reçoit ses hormones. Et puis je trouve ca hypocrite : On arrête pas de dire que le véritable parent c'est celui qui aime et élève son enfant dans le cas des enfants adoptés. Donc la génétique n'est pas un argument. L'intention de parentalité si vous voulez , mais la génétique non.

Je suis personnellement contre la GPA. Parce que pour moi ca reste des pauvre qui font des enfants aux riches. Et que si on fait une version "éthique" auquel je ne crois pas de toute façon, il n'y aura pas assez de mère porteuse pour tout le monde. La PMA je sais pas ca me pose moins de problèmes si ce n'est qu'on paye quand même pour un être humain.

Ça n'est pas "de nos jours". J'ai 67 ans et c'était déjà le cas lorsque j'étais enceinte, il y a plus de 35 ans. Il fallait veiller à son alimentation et être vigilante au contact avec les chats lorsqu'on n'était pas immunisée contre la toxoplasmose. Je ne me souviens pas si le sida existait déjà.

Sinon, merci pour toutes ces précisions.
raylen

En ligne

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 08:29

@Maïadelsol a écrit:
@raylen a écrit:

La femme n'est pas qu'un réceptacle. Ce qu'elle mange, boit, et de manière générale ingère, ses éventuelles maladies et médicaments passent par le sang .

Donc si la mère porteuse était... porteuse d'une maladie génétique, tu penses qu'elle la transmettrait au bébé ?
Ben non, puisque ce ne sont pas ses gènes.
raylen

En ligne

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 08:32

Oups. Je n'avais ps lu l'excellente réponse de Lepiote.
Paty

Paty

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 13:25

@Maïadelsol a écrit:

Ça n'est pas "de nos jours". J'ai 67 ans et c'était déjà le cas lorsque j'étais enceinte, il y a plus de 35 ans. Il fallait veiller à son alimentation et être vigilante au contact avec les chats lorsqu'on n'était pas immunisée contre la toxoplasmose. Je ne me souviens pas si le sida existait déjà.

Sinon, merci pour toutes ces précisions.

Le SIDA était connu du corps médical (peut-être pas dans le détail) dès le début des années 80 : j'en veux pour preuve une amie qui avait accouché en juillet 1984, avait perdu beaucoup de sang lors de l'accouchement, était donc épuisée, et réclamait une transfusion, qu'on lui a d'abord refusée, avant de la lui accorder. Ce n'est que quelques années plus tard qu'on a compris pourquoi les médecins hésitaient à lui transfuser du sang : ils savaient déjà qu'il y avait un problème, a minima.
Paty

Paty

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 13:26

Et merci, Lépiote, pour ton commentaire bien documenté et argumenté ! Smile
Luena47

En ligne

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 14:56

@Lepiote a écrit:
On donne trop d'importance à la génétique. Attention je dis pas que c'est pas important. Mais résumer les échange biologiques mère enfant à la génétique c'est comme résumer le corps humain au squelette selon moi. Le fœtus entend les battements de cœur de sa mère (c'est pour ca qu'on pose le bébé dessus à la naissance) sa voix, reçoit ses hormones. Et puis je trouve ca hypocrite : On arrête pas de dire que le véritable parent c'est celui qui aime et élève son enfant dans le cas des enfants adoptés. Donc la génétique n'est pas un argument. L'intention de parentalité si vous voulez , mais la génétique non.
Si on suit ton raisonnement, un père n'est pas un véritable parent ? Car après tout, l'apport du père est uniquement génétique, il ne porte pas l'enfant.
raylen

En ligne

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 16:56

@Luena47 a écrit:
@Lepiote a écrit:
On donne trop d'importance à la génétique. Attention je dis pas que c'est pas important. Mais résumer les échange biologiques mère enfant à la génétique c'est comme résumer le corps humain au squelette selon moi. Le fœtus entend les battements de cœur de sa mère (c'est pour ca qu'on pose le bébé dessus à la naissance) sa voix, reçoit ses hormones. Et puis je trouve ca hypocrite : On arrête pas de dire que le véritable parent c'est celui qui aime et élève son enfant dans le cas des enfants adoptés. Donc la génétique n'est pas un argument. L'intention de parentalité si vous voulez , mais la génétique non.
Si on suit ton raisonnement, un père n'est pas un véritable parent ? Car après tout, l'apport du père est uniquement génétique, il ne porte pas l'enfant.
Je crois surtout que la question de la GPA montre qu'il est difficile de saucissonner l'être humain et de séparer la génétique - dont on ignore encore pas mal de choses - de l'environnemental et du culturel.
Moralité : on n'est jamais si bien servi que par soi-même. Si Céline - ou ce genre de cas de figure - est en âge de donner des ovocytes, elle est en âge de porter son bébé. Si elle est trop vieille pour ça, la sagesse est peut-être de faire un enfant plus tôt ou de renoncer à un bébé car le plus dur, c'est après la naissance et à l'adolescence. L'enfant n'est pas un droit.
Germain



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 17:13

@raylen a écrit:
@Luena47 a écrit:

Si on suit ton raisonnement, un père n'est pas un véritable parent ? Car après tout, l'apport du père est uniquement génétique, il ne porte pas l'enfant.
Je crois surtout que la question de la GPA montre qu'il est difficile de saucissonner l'être humain et de séparer la génétique - dont on ignore encore pas mal de choses - de l'environnemental et du culturel.
Moralité : on n'est jamais si bien servi que par soi-même. Si Céline - ou ce genre de cas de figure - est en âge de donner des ovocytes, elle est en âge de porter son bébé. Si elle est trop vieille pour ça, la sagesse est peut-être de faire un enfant plus tôt ou de renoncer à un bébé car le plus dur, c'est après la naissance et à l'adolescence. L'enfant n'est pas un droit.
jap
Paty

Paty

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 21:37

@Luena47 a écrit:
@Lepiote a écrit:
On donne trop d'importance à la génétique. Attention je dis pas que c'est pas important. Mais résumer les échange biologiques mère enfant à la génétique c'est comme résumer le corps humain au squelette selon moi. Le fœtus entend les battements de cœur de sa mère (c'est pour ca qu'on pose le bébé dessus à la naissance) sa voix, reçoit ses hormones. Et puis je trouve ca hypocrite : On arrête pas de dire que le véritable parent c'est celui qui aime et élève son enfant dans le cas des enfants adoptés. Donc la génétique n'est pas un argument. L'intention de parentalité si vous voulez , mais la génétique non.
Si on suit ton raisonnement, un père n'est pas un véritable parent ? Car après tout, l'apport du père est uniquement génétique, il ne porte pas l'enfant.

Mais non, Lépiote dit le contraire (passage que j'ai surligné). Un père n'est pas "père" uniquement parce qu'il a donné un spermato, il l'est parce qu'il a désiré un enfant, parce qu'il l'aime, l'élève, l'éduque ...
Paty

Paty

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 21:43

@raylen a écrit:
@Luena47 a écrit:

Si on suit ton raisonnement, un père n'est pas un véritable parent ? Car après tout, l'apport du père est uniquement génétique, il ne porte pas l'enfant.
Je crois surtout que la question de la GPA montre qu'il est difficile de saucissonner l'être humain et de séparer la génétique - dont on ignore encore pas mal de choses - de l'environnemental et du culturel.
Moralité : on n'est jamais si bien servi que par soi-même. Si Céline - ou ce genre de cas de figure - est en âge de donner des ovocytes, elle est en âge de porter son bébé. Si elle est trop vieille pour ça, la sagesse est peut-être de faire un enfant plus tôt ou de renoncer à un bébé car le plus dur, c'est après la naissance et à l'adolescence. L'enfant n'est pas un droit.

Là, en l'occurrence, Céline a bien essayé de faire un enfant plus tôt : mais entre ses mariages, remariages, divorces, séparations, il ne restait déjà plus que peu de temps ... plus la (ou les ? je ne sais plus) fausse couche, ben ...
Perso, je pense en effet que, si ses ovocytes sont encore opérationnels, elle aurait pu porter le bébé elle-même. Sinon, il reste l'adoption. Je connais une femme qui, vers la cinquantaine, n'avait toujours pas eu d'enfant (pas de relation stable, etc.), eh bien elle a adopté une fillette : dix ans après, elles vont très bien toutes les deux. Mais à cet âge-là, il ne faut pas nier qu'on a un peu moins d'énergie et que c'est fatigant (ne serait-ce que monter les étages avec bébé dans un bras, poussette et courses dans l'autre ...) ...
Maïadelsol

Maïadelsol

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 22:06

@Paty a écrit:
@Luena47 a écrit:

Si on suit ton raisonnement, un père n'est pas un véritable parent ? Car après tout, l'apport du père est uniquement génétique, il ne porte pas l'enfant.

Mais non, Lépiote dit le contraire (passage que j'ai surligné). Un père n'est pas "père" uniquement parce qu'il a donné un spermato, il l'est parce qu'il a désiré un enfant, parce qu'il l'aime, l'élève, l'éduque ...

Comme l'écrit Marcel Pagnol dans "Fanny" :

Marius : Mais nom de Dieu, qui c'est, le père ? Celui qui a donné la vie ou celui qui a payé les biberons?
César : Le père, c'est celui qui aime.

Pareil pour la mère... même si l'enfant est né sous GPA.
Paty

Paty

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 22:16

@Maïadelsol a écrit:
@Paty a écrit:


Mais non, Lépiote dit le contraire (passage que j'ai surligné). Un père n'est pas "père" uniquement parce qu'il a donné un spermato, il l'est parce qu'il a désiré un enfant, parce qu'il l'aime, l'élève, l'éduque ...

Comme l'écrit Marcel Pagnol dans "Fanny" :

Marius : Mais nom de Dieu, qui c'est, le père ? Celui qui a donné la vie ou celui qui a payé les biberons?
César  : Le père, c'est celui qui aime.

Pareil pour la mère... même si l'enfant est né sous GPA.

Mais si les deux aiment ?
Lepiote




Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 22:30

@Paty a écrit:
@Luena47 a écrit:

Si on suit ton raisonnement, un père n'est pas un véritable parent ? Car après tout, l'apport du père est uniquement génétique, il ne porte pas l'enfant.

Mais non, Lépiote dit le contraire (passage que j'ai surligné). Un père n'est pas "père" uniquement parce qu'il a donné un spermato, il l'est parce qu'il a désiré un enfant, parce qu'il l'aime, l'élève, l'éduque ...
jap exactement. C'est la différence géniteur/parent. Tout le monde peut etre un géniteur mais pas tous les géniteurs sont des parents.
Maïadelsol

Maïadelsol

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 22:31

@Paty a écrit:
@Maïadelsol a écrit:


Comme l'écrit Marcel Pagnol dans "Fanny" :

Marius : Mais nom de Dieu, qui c'est, le père ? Celui qui a donné la vie ou celui qui a payé les biberons?
César  : Le père, c'est celui qui aime.

Pareil pour la mère... même si l'enfant est né sous GPA.

Mais si les deux aiment ?

Dans le cas de Marius, il a abandonné la mère pour aller naviguer. Il revient lorsque l'enfant a cinq ans. Comment peut-il l'aimer alors qu'il ne le connaît pas ? Il veut juste récupérer Fanny et ça va de pair avec le garçon. Panisse, lui, l'a élevé depuis sa naissance et éprouve vraiment de l'amour pour lui.

Dans le cas de Céline, le bébé est attendu, désiré par elle. Pour Nell, il ne constitue qu'une source de revenu et, durant la grossesse, un fardeau dont elle a hâte de se débarrasser. Pour ma part, cet attachement subit qu'elle éprouve à la naissance sans même l'avoir vu, je n'y crois guère.
raylen

En ligne

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 23:01

@Maïadelsol a écrit:
@Paty a écrit:


Mais si les deux aiment ?

Dans le cas de Marius, il a abandonné la mère pour aller naviguer. Il revient lorsque l'enfant a cinq ans. Comment peut-il l'aimer alors qu'il ne le connaît pas ? Il veut juste récupérer Fanny et ça va de pair avec le garçon. Panisse, lui, l'a élevé depuis sa naissance et éprouve vraiment de l'amour pour lui.

Dans le cas de Céline, le bébé est attendu, désiré par elle. Pour Nell, il ne constitue qu'une source de revenu et, durant la grossesse, un fardeau dont elle a hâte de se débarrasser. Pour ma part, cet attachement subit qu'elle éprouve à la naissance sans même l'avoir vu, je n'y crois guère.
Pas aussi simple dans le cas de Fanny. Marius ne savait pas qu'elle était enceinte sinon il ne serait pas parti quitte à être très malheureux. Quant à Panisse, c'était l'occasion pour lui de se taper une jeunette qu'il n'aurait pas eeu autrement , de trouver un successeur à son entreprise, et de prouver aux yeux de tous qu'il était viril.
Maïadelsol

Maïadelsol

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 23:04

@raylen a écrit:
@Maïadelsol a écrit:


Dans le cas de Marius, il a abandonné la mère pour aller naviguer. Il revient lorsque l'enfant a cinq ans. Comment peut-il l'aimer alors qu'il ne le connaît pas ? Il veut juste récupérer Fanny et ça va de pair avec le garçon. Panisse, lui, l'a élevé depuis sa naissance et éprouve vraiment de l'amour pour lui.

Dans le cas de Céline, le bébé est attendu, désiré par elle. Pour Nell, il ne constitue qu'une source de revenu et, durant la grossesse, un fardeau dont elle a hâte de se débarrasser. Pour ma part, cet attachement subit qu'elle éprouve à la naissance sans même l'avoir vu, je n'y crois guère.
Pas aussi simple dans le cas de Fanny. Marius ne savait pas qu'elle était enceinte sinon il ne serait pas parti quitte à être très malheureux. Quant à Panisse, c'était l'occasion pour lui de se taper une jeunette qu'il n'aurait pas eeu autrement , de trouver un successeur à son entreprise, et de prouver aux yeux de tous qu'il était viril.

Tout à fait d'accord. Il n'empêche que, bien que n'étant pas son géniteur biologique, c'est lui qui a élevé l'enfant avec amour depuis sa naissance. A mes yeux, c'est lui le père.
raylen

En ligne

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 23:14

@Maïadelsol a écrit:
@raylen a écrit:

Pas aussi simple dans le cas de Fanny. Marius ne savait pas qu'elle était enceinte sinon il ne serait pas parti quitte à être très malheureux. Quant à Panisse, c'était l'occasion pour lui de se taper une jeunette qu'il n'aurait pas eeu autrement , de trouver un successeur à son entreprise, et de prouver aux yeux de tous qu'il était viril.

Tout à fait d'accord. Il n'empêche que, bien que n'étant pas son géniteur biologique, c'est lui qui a élevé l'enfant avec amour depuis sa naissance. A mes yeux, c'est lui le père.
Pas si simple : il y a eu tromperie délibérée de la part de toute la famille. Marius a été vol et dépossédé. D'ailleurs, au final, Césariot reconnaît Marius comme son père tout en étant reconnaissant à Panisse.
Lepiote




Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 23:19

@Maïadelsol a écrit:
@Paty a écrit:


Mais si les deux aiment ?

Dans le cas de Marius, il a abandonné la mère pour aller naviguer. Il revient lorsque l'enfant a cinq ans. Comment peut-il l'aimer alors qu'il ne le connaît pas ? Il veut juste récupérer Fanny et ça va de pair avec le garçon. Panisse, lui, l'a élevé depuis sa naissance et éprouve vraiment de l'amour pour lui.

Dans le cas de Céline, le bébé est attendu, désiré par elle. Pour Nell, il ne constitue qu'une source de revenu et, durant la grossesse, un fardeau dont elle a hâte de se débarrasser. Pour ma part, cet attachement subit qu'elle éprouve à la naissance sans même l'avoir vu, je n'y crois guère.
On reçoit une énorme dose d’ocytocine à l'accouchement (hormone de"l'amour"). C'est scientifique elle stimule la délivrance et l'allaitement ainsi que l'attachement. Alors certe toutes les femmes n'y réagissent pas de la même façon. Mais c'est un point commun des mammifères. Ca les obligent à s'occuper de leurs enfants après avoir mis bas. Alors bon nous on est des humains alors les mère porteuses vont donner l'enfant aux parent d'intention parce que pas le choix. Mais le choc hormonal est là. Et c'est symptomatique du capitalisme de le minimiser sous prétexte que c'est bon la dame elle a été payée. 

C'est d’ailleurs pourquoi si cette abomination de GPA passe en france (j'espère vraiment que non), il faut absolument que les mères porteuses soient des femmes qui ont déjà eu des enfants qui ont déjà subit ces changement hormonaux.
alexi



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 23:42

@raylen a écrit:
@Maïadelsol a écrit:


Tout à fait d'accord. Il n'empêche que, bien que n'étant pas son géniteur biologique, c'est lui qui a élevé l'enfant avec amour depuis sa naissance. A mes yeux, c'est lui le père.
Pas si simple : il y a eu tromperie délibérée de la part de toute la famille. Marius a été vol et dépossédé. D'ailleurs, au final, Césariot reconnaît Marius comme son père tout en étant reconnaissant à Panisse.
En plus, dans le 1er volet de la trilogie, Marius était prêt à ne pas partir pour rester avec Fanny et elle l'a poussé à partir en lui faisant croire qu'elle allait épouser Panisse, car elle avait compris à quel point cette envie de naviguer était importante pour lui. A ce moment là, elle ne savait pas qu'elle était enceinte.
Dans le 2e volet, elle apprend qu'elle est enceinte et comme Panisse est prêt à l'épouser "quand même" (en fait, il est même ravi parce qu'il veut un héritier), toute la famille convienne de ne pas prévenir Marius que Fanny est enceinte de lui. 
A la fin du 2e volet, en voyant la date de naissance de l'enfant de Fanny, Marius qui fait escale à Marseille veut récupérer Fanny et son fils (même s'il pense plus à Fanny, ce qui n'est pas choquant vu qu'il a appris que cet enfant qu'il n'a jamais vu était son fils 2 minutes plus tôt), et tous lui demandent de partir.
Panisse est effectivement fou de son fils, mais ce qu'a subi Marius était absolument immonde.
Danton Q

Danton Q

Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty3/9/2019, 23:50

@Maïadelsol a écrit:
Donc si la mère porteuse était... porteuse d'une maladie génétique, tu penses qu'elle la transmettrait au bébé ?

En revanche, la mère porteuse par son alimentation et son hygiène de vie va provoquer l'activation ou la non-activation des gènes de l'enfant, des allergies par exemple.
lalegende2

lalegende2

Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty4/9/2019, 07:10

@raylen a écrit:
@Maïadelsol a écrit:


Tout à fait d'accord. Il n'empêche que, bien que n'étant pas son géniteur biologique, c'est lui qui a élevé l'enfant avec amour depuis sa naissance. A mes yeux, c'est lui le père.
Pas si simple : il y a eu tromperie délibérée de la part de toute la famille. Marius a été vol et dépossédé. D'ailleurs, au final, Césariot reconnaît Marius comme son père tout en étant reconnaissant à Panisse.
Tu ne trouves pas qu'il a été poussé par son grand père, César.

---------------
Pas'mec
Contenu sponsorisé




L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: L'intrigue sur la GPA   L'intrigue sur la GPA - Page 8 Empty

 
L'intrigue sur la GPA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment baser une intrigue...
» Adrien Goetz : "Intrigue à l'anglaise" et autres livres
» Question qui m'intrigue...
» [collection] L'Intrigue (Gutenberg)
» debut d'une nouvelle intrigue ou fin du Manga?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plus belle la vie - LE FORUM :: L'intrigue sur la GPA - Page 8 Feuill12 :: • DÉBATS DE SOCIÉTÉ •-
Sauter vers:  
Les photos et médias présents sur ce site sont la propriété de Telfrance et France 3