Plus belle la vie - LE FORUM
Bienvenue sur le forum !

Connectez-vous dès maintenant si vous avez un compte ("CONNEXION") ou rejoignez gratuitement la communauté PBLV en vous inscrivant ("S'ENREGISTRER") !

l'avortement dans PBLV Fofopo11


Plus belle la vie - Les amis du FORUM France 3 (France Télévisions) - Non officiel
 
Accueil SiteAccueil Site  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  CharteCharte  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez
 

 l'avortement dans PBLV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Danton Q

Danton Q

Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptySam 12 Jan - 11:13

Une vidéo sur l'avortement de Sybille en 2010, faite par un type qui voit de la manipulation partout dans les médias. Faut éviter de prendre le truc trop au sérieux, mais il y a quand même quelques arguments pertinents.
Il faut se remettre dans le contexte : la France d'avant la manif pour tous.
De plus, il y a eu le couple Emma Baptiste qui propose un couple qui a choisi de garder l'enfant malgré les réticences des parents.

Paty

Paty

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptySam 12 Jan - 21:33

vomir
haddock47



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptyDim 13 Jan - 1:39

Oui, on les connaît les arguments tout pourris des adversaires de l’avortement : non, une mère qui ne désire pas son enfant ne va pas miraculeusement l’aimer à sa naissance, non, l’accouchement sous X et l’adoption ne sont pas des solutions. Quelle mère va poursuivre sa grossesse de gaité de cœur en sachant qu’elle va abandonner son bébé à la naissance. Un enfant en principe voudra savoir d’où il vient et sera tourmenté toute sa vie à l’idée qu’il a été abandonné. Il n’y a rien de pire dans la vie d’un enfant de n’être ni désiré ni aimé. Non, avorter d’un embryon n’est pas le massacre des innocents. Et la voix tellement mielleuse et moralisatrice du donneur de leçons m’a empêché de l’écouter jusqu’au bout tant j’ai trouvé cela insupportable.
Et, comme le relève Danton, PBLV , avec Emma et Baptiste, nous montre un couple d’adolescents qui gardent leur enfant et qui se débrouillent très bien pour l’élever.
Pieroforumeur



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptyDim 13 Jan - 12:08

Une vidéo d'extrême droite...
raylen



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptyDim 13 Jan - 12:25

@haddock47 a écrit:
Oui, on les connaît les arguments tout pourris des adversaires de l’avortement : non, une mère qui ne désire pas son enfant ne va pas miraculeusement l’aimer à sa naissance, non, l’accouchement sous X et l’adoption ne sont pas des solutions. Quelle mère va poursuivre sa grossesse de gaité de cœur en sachant qu’elle va abandonner son bébé à la naissance. Un enfant en principe voudra savoir d’où il vient et sera tourmenté toute sa vie à l’idée qu’il a été abandonné. Il n’y a rien de pire dans la vie d’un enfant de n’être ni désiré ni aimé. Non, avorter d’un embryon n’est pas le massacre des innocents. Et la voix tellement mielleuse et moralisatrice du donneur de leçons m’a empêché de l’écouter jusqu’au bout tant j’ai trouvé cela insupportable.
Et, comme le relève Danton, PBLV , avec Emma et Baptiste, nous montre un couple d’adolescents qui gardent leur enfant et qui se débrouillent très bien pour l’élever.
Je n'entre pas dans le débat pour ou contre l'avortement qui n'a pas lieu d'être. L'avortement en France est autorisé sous conditions raisonnables et mieux encore, la contraception et ses diverses formes très accessibles. Je réagis au tout début de ton propos. La fille de Françoise Dolto, elle-même pédopsychiatre pensait différemment : elle parlait du pouvoir de séduction d'un bébé et de son sourire. Je pense que des parents ont pu ne pas vouloir un enfant et changer d'avis quand ils le voient. A l'inverse, on connaît, hélas, des cas de maltraitance à enfant de la part de parents qui avaient désiré leur enfant.

il serait intéressant, pour changer , de savoir ce que pensent les bouddhistes de l'avortement, eux ppur qui la vie d'un oeuf égale celle d'un boeuf. A m connaissance, on ne leur pose jamais la question;
Pieroforumeur



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptyDim 13 Jan - 13:14

@raylen a écrit:
@haddock47 a écrit:
Oui, on les connaît les arguments tout pourris des adversaires de l’avortement : non, une mère qui ne désire pas son enfant ne va pas miraculeusement l’aimer à sa naissance, non, l’accouchement sous X et l’adoption ne sont pas des solutions. Quelle mère va poursuivre sa grossesse de gaité de cœur en sachant qu’elle va abandonner son bébé à la naissance. Un enfant en principe voudra savoir d’où il vient et sera tourmenté toute sa vie à l’idée qu’il a été abandonné. Il n’y a rien de pire dans la vie d’un enfant de n’être ni désiré ni aimé. Non, avorter d’un embryon n’est pas le massacre des innocents. Et la voix tellement mielleuse et moralisatrice du donneur de leçons m’a empêché de l’écouter jusqu’au bout tant j’ai trouvé cela insupportable.
Et, comme le relève Danton, PBLV , avec Emma et Baptiste, nous montre un couple d’adolescents qui gardent leur enfant et qui se débrouillent très bien pour l’élever.
Je n'entre pas dans le débat pour ou contre l'avortement qui n'a pas lieu d'être. L'avortement en France est autorisé sous conditions raisonnables et mieux encore, la contraception et ses diverses formes très accessibles. Je réagis au tout début de ton propos. La fille de Françoise Dolto, elle-même pédopsychiatre pensait différemment : elle parlait du pouvoir de séduction d'un bébé et de son sourire. Je pense que des parents ont pu ne pas vouloir un enfant et changer d'avis quand ils le voient. A l'inverse, on connaît, hélas, des cas de maltraitance à enfant de la part de parents qui avaient désiré leur enfant.

il serait intéressant, pour changer , de savoir ce que pensent les bouddhistes de l'avortement, eux ppur qui la vie d'un oeuf égale celle d'un boeuf. A m connaissance, on ne leur pose jamais la question;
Oui à mon avis les bouddhistes sont contre, tout comme les chrétiens et les juifs; cependant les musulmans sont pour il me semble car pour eux le bébé à une âme qu'à partir du 40ème jour.
Danton Q

Danton Q

Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptyDim 13 Jan - 14:48

@Pieroforumeur a écrit:
Une vidéo d'extrême droite...

Ca se sent dans le vocabulaire. Selon lui,
- Abdel est un Arabe
- Barbara (qu'il appelle Léa comme l'actrice) une gauchiste
- Sybille un cas social, une traînée
- Benoît une fiotte
- Melvil un bourgeois catho

@raylen a écrit:
il serait intéressant, pour changer , de savoir ce que pensent les bouddhistes de l'avortement, eux ppur qui la vie d'un oeuf égale celle d'un boeuf. A m connaissance, on ne leur pose jamais la question;

Ils s'arrangent avec la religion (et la loi). Ils déposent le foetus dans un temple et font des prières, d'une part pour se soulager la conscience et rester dans le droit chemin, et d'autre part pour que le foetus puisse se réincarner.

Après, ces foetus peuvent avoir des obsèques même si ce n'est pas très réglo, ou bien être refourgués à des fins plus obscures...
Pieroforumeur



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptyDim 13 Jan - 20:41

@Danton Q a écrit:
@Pieroforumeur a écrit:
Une vidéo d'extrême droite...

Ca se sent dans le vocabulaire. Selon lui,
- Abdel est un Arabe
- Barbara (qu'il appelle Léa comme l'actrice) une gauchiste
- Sybille un cas social, une traînée
- Benoît une fiotte
- Melvil un bourgeois catho

@raylen a écrit:
il serait intéressant, pour changer , de savoir ce que pensent les bouddhistes de l'avortement, eux ppur qui la vie d'un oeuf égale celle d'un boeuf. A m connaissance, on ne leur pose jamais la question;

Ils s'arrangent avec la religion (et la loi). Ils déposent le foetus dans un temple et font des prières, d'une part pour se soulager la conscience et rester dans le droit chemin, et d'autre part pour que le foetus puisse se réincarner.

Après, ces foetus peuvent avoir des obsèques même si ce n'est pas très réglo, ou bien être refourgués à des fins plus obscures...
Les bouddhistes croient en la ''renaissance'' mais pas en la ''réincarnation'' ils ne croient pas en l'âme ;) 
Mais pour le reste entièrement d'accord avec toi
Danton Q

Danton Q

Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptyDim 13 Jan - 23:48

Ainsi le père de Baptiste était bouddhiste je sors
Germain



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptyLun 14 Jan - 10:58

@Pieroforumeur a écrit:
@raylen a écrit:

Je n'entre pas dans le débat pour ou contre l'avortement qui n'a pas lieu d'être. L'avortement en France est autorisé sous conditions raisonnables et mieux encore, la contraception et ses diverses formes très accessibles. Je réagis au tout début de ton propos. La fille de Françoise Dolto, elle-même pédopsychiatre pensait différemment : elle parlait du pouvoir de séduction d'un bébé et de son sourire. Je pense que des parents ont pu ne pas vouloir un enfant et changer d'avis quand ils le voient. A l'inverse, on connaît, hélas, des cas de maltraitance à enfant de la part de parents qui avaient désiré leur enfant.

il serait intéressant, pour changer , de savoir ce que pensent les bouddhistes de l'avortement, eux ppur qui la vie d'un oeuf égale celle d'un boeuf. A m connaissance, on ne leur pose jamais la question;
Oui à mon avis les bouddhistes sont contre, tout comme les chrétiens et les juifs; cependant les musulmans sont pour il me semble car pour eux le bébé à une âme qu'à partir du 40ème jour.
Je ne reviens pas sur le fait du droit à l'avortement bien évidemment mais par contre pourquoi, quand la femme décide de garder son bébé a-t-elle le droit "d'exiger" que le père participe à l'éducation dudit bébé, le reconnaisse,  même si celui-ci n'en voulait pas ? Pour exemple, quand Delport (je ne suis pas certain du nom), ne voulait pas entendre parler d'Elise, sa fille biologique, il a fait pratiquement l'unanimité contre lui et a été accusé de la mort d'Elise (on se souvient de Chaumette qui l'a trainé devant la tombe d'Elise en l'accusant d'être responsable de sa mort, alors que Jeanne avait décidé seule de garder ce bébé sans l'avertir ! Ce que je veux dire c'est que ok les femmes ont le droit de ne pas garder un bébé et de se faire avorter et c'est très bien ainsi mais bon sang que l'on donne aussi ce droit aux hommes !
1848



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptyLun 14 Jan - 19:49

@Danton Q a écrit:
Ainsi le père de Baptiste était bouddhiste je sors

Il appliquait d'ailleurs un des préceptes du bouddhisme dans son métier : "Tout n'est qu'illusion" Surprised-redface
Paty

Paty

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptyLun 14 Jan - 21:54

@Germain a écrit:
@Pieroforumeur a écrit:

Oui à mon avis les bouddhistes sont contre, tout comme les chrétiens et les juifs; cependant les musulmans sont pour il me semble car pour eux le bébé à une âme qu'à partir du 40ème jour.
Je ne reviens pas sur le fait du droit à l'avortement bien évidemment mais par contre pourquoi, quand la femme décide de garder son bébé a-t-elle le droit "d'exiger" que le père participe à l'éducation dudit bébé, le reconnaisse,  même si celui-ci n'en voulait pas ? Pour exemple, quand Delport (je ne suis pas certain du nom), ne voulait pas entendre parler d'Elise, sa fille biologique, il a fait pratiquement l'unanimité contre lui et a été accusé de la mort d'Elise (on se souvient de Chaumette qui l'a trainé devant la tombe d'Elise en l'accusant d'être responsable de sa mort, alors que Jeanne avait décidé seule de garder ce bébé sans l'avertir ! Ce que je veux dire c'est que ok les femmes ont le droit de ne pas garder un bébé et de se faire avorter et c'est très bien ainsi mais bon sang que l'on donne aussi ce droit aux hommes !

Ce qu'on reprochait à Delport, en tout cas, moi, ce que je lui reprochais, c'est d'avoir si mal accueilli Elise ; il aurait dû lui proposer de dîner tranquillement, afin qu'il ait le temps de lui raconter ce qui s'était passé exactement ; il aurait dû lui dire qu'à l'époque, il n'avait pas encore envie d'avoir d'enfant, et qu'il ne savait pas qu'elle était née ; mais que maintenant, il était ravi de la voir telle qu'elle était devenue, etc. Alors qu'il lui a montré sa peur (sa vie actuelle fichue en l'air, la peur des réactions de son entourage ...)

Je ne me souviens plus ce que Jeanne avait raconté à Elise au sujet de son père ; mais il me semble qu'elle ne lui a pas dit la vérité, à savoir -si je m'en rappelle bien- qu'elle était tombée enceinte sans l'avoir voulu, avec un jeune homme qu'elle ne devait pas revoir, avec qui elle n'avait aucune relation suivie, et qui ignorait qu'il avait procréé ...
__________

Quant au reste, je suis d'accord avec toi : si une femme décide d'avoir un enfant toute seule, il n'y a pas de raison que le géniteur de l'enfant assume l'enfant par la suite.
Il y a souvent confusion avec la conception "accidentelle" d'un enfant, suite à un oubli de pilule, ou suite à un acte sexuel ou l'homme dit "avoir fait attention" : là, il n'y a pas de raison que la femme soit la seule à assumer l'enfant, si, par exemple, elle ne peut pas avorter (par conviction, ou parce qu'elle se rend compte trop tard de son état, etc.)
nicolas8401'



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptyLun 14 Jan - 21:58

Jeanne m'avait beaucoup déçu dans cette intrigue (en plus elle avait fait du chantage :cable: ). Et Delport a été présenté comme le méchant de l'histoire alors qu'il subissait la situation plus qu'autre chose. De mémoire, il a été pris de court devant Elise, donc il n'a pas été très aimable, mais c'est tout (c'est comme ça que je l'ai ressenti du moins).
Pieroforumeur



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptyLun 14 Jan - 22:23

@nicolas8401' a écrit:
Jeanne m'avait beaucoup déçu dans cette intrigue (en plus elle avait fait du chantage :cable: ). Et Delport a été présenté comme le méchant de l'histoire alors qu'il subissait la situation plus qu'autre chose. De mémoire, il a été pris de court devant Elise, donc il n'a pas été très aimable, mais c'est tout (c'est comme ça que je l'ai ressenti du moins).
C'est vrai que sur ce coup là Delport n'a pas été spécialement méchant je trouve, il avait surtout peur, très peur...
En revanche il avait quand même dit à Elise ''vous êtes une erreur'' par mail un truc comme ça.
raylen



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptyLun 14 Jan - 22:30

@nicolas8401' a écrit:
Jeanne m'avait beaucoup déçu dans cette intrigue (en plus elle avait fait du chantage :cable: ). Et Delport a été présenté comme le méchant de l'histoire alors qu'il subissait la situation plus qu'autre chose. De mémoire, il a été pris de court devant Elise, donc il n'a pas été très aimable, mais c'est tout (c'est comme ça que je l'ai ressenti du moins).
l'avortement dans PBLV 455323295
Flora24

En ligne Flora24

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/FannyEvers http://www.instagram.com/fannyevers87/
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptyMar 15 Jan - 9:06

@Paty a écrit:

Ce qu'on reprochait à Delport, en tout cas, moi, ce que je lui reprochais, c'est d'avoir si mal accueilli Elise ; il aurait dû lui proposer de dîner tranquillement, afin qu'il ait le temps de lui raconter ce qui s'était passé exactement ; il aurait dû lui dire qu'à l'époque, il n'avait pas encore envie d'avoir d'enfant, et qu'il ne savait pas qu'elle était née ; mais que maintenant, il était ravi de la voir telle qu'elle était devenue, etc. Alors qu'il lui a montré sa peur (sa vie actuelle fichue en l'air, la peur des réactions de son entourage ...)

Tout à fait; c'est comme ça que je l'ai perçu aussi..

De mémoire, Elise savait que son père ignorait son existence, mais Delport l'avait vraiment traité comme de la m*rde, en pensant immédiatement qu'elle en voulait à son argent. Il lui avait même balancé des billets à la figure si je me souviens bien! Horrible.. ça a dû être dur psychologiquement pour Elise.. Je ne l'aimais pas beaucoup mais elle ne méritait pas ça non plus..

---------------
"Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'exprimer." (William Shakespeare)
Germain



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptyMar 15 Jan - 9:47

@Paty a écrit:
@Germain a écrit:

Je ne reviens pas sur le fait du droit à l'avortement bien évidemment mais par contre pourquoi, quand la femme décide de garder son bébé a-t-elle le droit "d'exiger" que le père participe à l'éducation dudit bébé, le reconnaisse,  même si celui-ci n'en voulait pas ? Pour exemple, quand Delport (je ne suis pas certain du nom), ne voulait pas entendre parler d'Elise, sa fille biologique, il a fait pratiquement l'unanimité contre lui et a été accusé de la mort d'Elise (on se souvient de Chaumette qui l'a trainé devant la tombe d'Elise en l'accusant d'être responsable de sa mort, alors que Jeanne avait décidé seule de garder ce bébé sans l'avertir ! Ce que je veux dire c'est que ok les femmes ont le droit de ne pas garder un bébé et de se faire avorter et c'est très bien ainsi mais bon sang que l'on donne aussi ce droit aux hommes !

Ce qu'on reprochait à Delport, en tout cas, moi, ce que je lui reprochais, c'est d'avoir si mal accueilli Elise ; il aurait dû lui proposer de dîner tranquillement, afin qu'il ait le temps de lui raconter ce qui s'était passé exactement ; il aurait dû lui dire qu'à l'époque, il n'avait pas encore envie d'avoir d'enfant, et qu'il ne savait pas qu'elle était née ; mais que maintenant, il était ravi de la voir telle qu'elle était devenue, etc. Alors qu'il lui a montré sa peur (sa vie actuelle fichue en l'air, la peur des réactions de son entourage ...)

Je ne me souviens plus ce que Jeanne avait raconté à Elise au sujet de son père ; mais il me semble qu'elle ne lui a pas dit la vérité, à savoir -si je m'en rappelle bien- qu'elle était tombée enceinte sans l'avoir voulu, avec un jeune homme qu'elle ne devait pas revoir, avec qui elle n'avait aucune relation suivie, et qui ignorait qu'il avait procréé ...
__________

Quant au reste, je suis d'accord avec toi : si une femme décide d'avoir un enfant toute seule, il n'y a pas de raison que le géniteur de l'enfant assume l'enfant par la suite.
Il y a souvent confusion avec la conception "accidentelle" d'un enfant, suite à un oubli de pilule, ou suite à un acte sexuel ou l'homme dit "avoir fait attention" : là, il n'y a pas de raison que la femme soit la seule à assumer l'enfant, si, par exemple, elle ne peut pas avorter (par conviction, ou parce qu'elle se rend compte trop tard de son état, etc.)

Si je me souviens bien, Jeanne et Delport assistaient à un séminaire et après une soirée arrosée ont couché ensemble. Jeanne a fait longtemps croire à Elise que son père était mort et je ne me souviens plus comment elle a réussi à retrouver sa trace. Si Jeanne avait osé dire la vérité à sa fille qui lui demandait qui était son père ou si elle avait elle même contacter Delport le sort d'Elise en aurait été changé Pour moi Jeanne est vraiment la seule responsable de a mort de sa fille.
Pour en revenir au droit du père en cas de grossesse de sa petite amie je me souviens d'une histoire (dans famille d'accueil je crois) qui m'avais interpellée : Une jeune fille se trouve enceinte et ne veux pas garder le bébé et accouche sous X. Le Papa essaie de reconnaître l'enfant avant qu'il ne soit adopté et cela lui est refusé car si il reconnait l'enfant le nom de la maman sera dévoilé et son accouchement sous X anéanti… Le choix de la maman avait été reconnu et celui du père rejeté. Je peux comprendre le choix de la maman mais… aussi celui du père… Alors ok la maman est libre de disposer de son corps, d'avorter ou d'accoucher sous X mais ce que je ne supporte pas c'est que selon ce qu'elle ressent soit le père n'a aucun droit et elle avorte ou accouche sous X soit elle décide de l'obliger à reconnaître sa paternité et là encore c'est elle qui décide !
raylen



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptyMar 15 Jan - 12:22

@Paty a écrit:
@Germain a écrit:

Je ne reviens pas sur le fait du droit à l'avortement bien évidemment mais par contre pourquoi, quand la femme décide de garder son bébé a-t-elle le droit "d'exiger" que le père participe à l'éducation dudit bébé, le reconnaisse,  même si celui-ci n'en voulait pas ? Pour exemple, quand Delport (je ne suis pas certain du nom), ne voulait pas entendre parler d'Elise, sa fille biologique, il a fait pratiquement l'unanimité contre lui et a été accusé de la mort d'Elise (on se souvient de Chaumette qui l'a trainé devant la tombe d'Elise en l'accusant d'être responsable de sa mort, alors que Jeanne avait décidé seule de garder ce bébé sans l'avertir ! Ce que je veux dire c'est que ok les femmes ont le droit de ne pas garder un bébé et de se faire avorter et c'est très bien ainsi mais bon sang que l'on donne aussi ce droit aux hommes !

Ce qu'on reprochait à Delport, en tout cas, moi, ce que je lui reprochais, c'est d'avoir si mal accueilli Elise ;
il aurait dû lui proposer de dîner tranquillement, afin qu'il ait le temps de lui raconter ce qui s'était passé exactement ; il aurait dû lui dire qu'à l'époque, il n'avait pas encore envie d'avoir d'enfant, et qu'il ne savait pas qu'elle était née ; mais que maintenant, il était ravi de la voir telle qu'elle était devenue, etc. Alors qu'il lui a montré sa peur (sa vie actuelle fichue en l'air, la peur des réactions de son entourage ...)

Je ne me souviens plus ce que Jeanne avait raconté à Elise au sujet de son père ; mais il me semble qu'elle ne lui a pas dit la vérité, à savoir -si je m'en rappelle bien- qu'elle était tombée enceinte sans l'avoir voulu, avec un jeune homme qu'elle ne devait pas revoir, avec qui elle n'avait aucune relation suivie, et qui ignorait qu'il avait procréé ...
__________

Quant au reste, je suis d'accord avec toi : si une femme décide d'avoir un enfant toute seule, il n'y a pas de raison que le géniteur de l'enfant assume l'enfant par la suite.
Il y a souvent confusion avec la conception "accidentelle" d'un enfant, suite à un oubli de pilule, ou suite à un acte sexuel ou l'homme dit "avoir fait attention" : là, il n'y a pas de raison que la femme soit la seule à assumer l'enfant, si, par exemple, elle ne peut pas avorter (par conviction, ou parce qu'elle se rend compte trop tard de son état, etc.)
J'ai surtout ressenti cela comme une grosse ficelle scenaristique afin de disculper Jeanne qui devait rester une bonne mère et un personnage positif, en opposition avec Anémone. Franchement, est-ce vraisemblable qu'un homme se comporte de manière aussi goujats dans de telles circonstances et aille ensuite jusqu'à imiter un tueur en série.
haddock47



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptyMar 15 Jan - 15:49

Je suis tout à fait d’accord avec Germain qu’une femme qui souhaite garder son bébé contre l’avis du père ne peut exiger de lui reconnaissance, participation (surtout financière !) à son éducation. Cependant, beaucoup de couples couchent ensemble sans jamais parler des « conséquences « , trouvant sans doute le sujet peu glamour, certains étant persuadés qu’à notre époque toutes les femmes prennent elles-mêmes leurs précautions et se gardent bien d’évoquer le sujet. Trop facile ensuite de déclarer: « débrouille-toi, je n’en veux pas , je croyais que tu prenais la pilule ». On le répète assez qu’un enfant se fait à deux.
Paty

Paty

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptyMar 15 Jan - 20:40

@Germain a écrit:





Pour en revenir au droit du père en cas de grossesse de sa petite amie je me souviens d'une histoire (dans famille d'accueil je crois) qui m'avais interpellée : Une jeune fille se trouve enceinte et ne veux pas garder le bébé et accouche sous X. Le Papa essaie de reconnaître l'enfant avant qu'il ne soit adopté et cela lui est refusé car si il reconnait l'enfant le nom de la maman sera dévoilé et son accouchement sous X anéanti… Le choix de la maman avait été reconnu et celui du père rejeté. Je peux comprendre le choix de la maman mais… aussi celui du père… Alors ok la maman est libre de disposer de son corps, d'avorter ou d'accoucher sous X mais ce que je ne supporte pas c'est que selon ce qu'elle ressent soit le père n'a aucun droit et elle avorte ou accouche sous X soit elle décide de l'obliger à reconnaître sa paternité et là encore c'est elle qui décide !

C'est dur, cette histoire, en effet ...

La loi met toujours du temps à s'adapter aux réalités sociologiques ; pendant longtemps, je crois que la grande majorité des femmes se retrouvant enceinte hors mariage étaient des victimes, dans le sens qu'elle ne le choisissaient pas, c'était une honte, une déchéance, et elles n'avaient que peu de moyens de s'en tirer et de réussir à élever leur enfant toute seule. Des lois ont été faites pour les protéger.

Aujourd'hui, je crois qu'on devrait considérer qu'un enfant relève uniquement de sa mère tant qu'il en est physiologiquement dépendant, donc durant la grossesse ; en revanche, si un père décide de reconnaître cet enfant, même si la mère ne veut pas le faire, elle, le père devrait avoir ce droit (avec, peut-être, des "garde-fous" afin de respecter autant que faire se peut le choix de la mère).
alexi



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptyMar 15 Jan - 22:54

@Paty a écrit:
en revanche, si un père décide de reconnaître cet enfant, même si la mère ne veut pas le faire, elle, le père devrait avoir ce droit (avec, peut-être, des "garde-fous" afin de respecter autant que faire se peut le choix de la mère).
C'est-à-dire ? On ne peut pas forcer une femme à porter un enfant si elle ne le veut pas. On ne peut pas imposer une grossesse à une femme... Mais je ne pense pas que c'est ce qui tu voulais dire.
Si une femme veut garder un enfant, elle ne peut pas empêcher le père de se déclarer comme père de l'enfant (et d'avoir les droits et les devoirs inhérents à cette paternité).
Danton Q

Danton Q

Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptyMar 15 Jan - 23:41

@Germain a écrit:
soit elle décide de l'obliger à reconnaître sa paternité et là encore c'est elle qui décide !

jap encore plus vrai avec les tests ADN pale
Germain



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV EmptyMer 16 Jan - 17:48

@Paty a écrit:
@Germain a écrit:





Pour en revenir au droit du père en cas de grossesse de sa petite amie je me souviens d'une histoire (dans famille d'accueil je crois) qui m'avais interpellée : Une jeune fille se trouve enceinte et ne veux pas garder le bébé et accouche sous X. Le Papa essaie de reconnaître l'enfant avant qu'il ne soit adopté et cela lui est refusé car si il reconnait l'enfant le nom de la maman sera dévoilé et son accouchement sous X anéanti… Le choix de la maman avait été reconnu et celui du père rejeté. Je peux comprendre le choix de la maman mais… aussi celui du père… Alors ok la maman est libre de disposer de son corps, d'avorter ou d'accoucher sous X mais ce que je ne supporte pas c'est que selon ce qu'elle ressent soit le père n'a aucun droit et elle avorte ou accouche sous X soit elle décide de l'obliger à reconnaître sa paternité et là encore c'est elle qui décide !

C'est dur, cette histoire, en effet ...

La loi met toujours du temps à s'adapter aux réalités sociologiques ; pendant longtemps, je crois que la grande majorité des femmes se retrouvant enceinte hors mariage étaient des victimes, dans le sens qu'elle ne le choisissaient pas, c'était une honte, une déchéance, et elles n'avaient que peu de moyens de s'en tirer et de réussir à élever leur enfant toute seule. Des lois ont été faites pour les protéger.

Aujourd'hui, je crois qu'on devrait considérer qu'un enfant relève uniquement de sa mère tant qu'il en est physiologiquement dépendant, donc durant la grossesse ; en revanche, si un père décide de reconnaître cet enfant, même si la mère ne veut pas le faire, elle, le père devrait avoir ce droit (avec, peut-être, des "garde-fous" afin de respecter autant que faire se peut le choix de la mère).
oui, voila.
Contenu sponsorisé




l'avortement dans PBLV Empty
MessageSujet: Re: l'avortement dans PBLV   l'avortement dans PBLV Empty

 
l'avortement dans PBLV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vos séries favorites...?
» IVG, Avortement, ou l'tueur d'enfant?
» Une main dans sa culotte...
» Du vent dans mes mollets - Moussafir / Mam'zelle Roüge
» [AIDE] Ma vidéo .mp4 n'apparait pas dans l'onglet photos et vidéos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plus belle la vie - LE FORUM :: l'avortement dans PBLV Feuill12 :: • DÉBATS DE SOCIÉTÉ •-
Sauter vers:  
Les photos et médias présents sur ce site sont la propriété de Telfrance et France 3