Plus belle la vie - Les amis du FORUM France 3 (France Télévisions) - Non officiel
 
Accueil SiteAccueil Site  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  CharteCharte  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Il/Elle était bien/mieux hier soir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 17 ... 31  Suivant
AuteurMessage
7fanfan7




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 13:37

@raylen a écrit:

L'argument d'auto-autorité est de peu de poids.
Autre sujet. Etre plus intelligent ne rends pas César moins méchant ni Luis plus coupable.
N'inverse pas la situation, c'est toi qui affirmes "qu'on ne voit pas en quoi ils sont différents", moi je n'engage que moi en disant que je le vois. Je te rends donc le petit poids et l'autorité, tu en feras bien ce que tu veux.
Et non ce n'est pas un autre sujet, puisque je te nomme justement une des différences, et qui a une conséquence sur leurs agissements.

Luis n'assume pas ce qu'il fait et ne voit pas plus loin que le bout de son nez quand il dit à Mila qu'elle est la pire de tous parce qu'elle l'a manipulé. Sérieusement, il pensait vraiment qu'en la forçant à lui envoyer des photos de son anatomie et en lui disant que "tout ce qui l'intéresse est de coucher avec elle", elle allait tomber sous son charme ? Et sa réaction face à la situation ? Prendre conscience de ce qui l'a amené là ? Noooon, menacer d'envoyer tout le monde en taule parce que papa a un pote commissaire.
Donc oui, Luis a dit là qu'il avait mal agi, moi j'y crois pas. Peut-être que je me trompe et qu'il a vraiment pris conscience de ce qu'il a fait (et il serait temps...), on verra bien.
raylen

En ligne

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 13:44

@7fanfan7 a écrit:
@raylen a écrit:

L'argument d'auto-autorité est de peu de poids.
Autre sujet. Etre plus intelligent ne rends pas César moins méchant ni Luis plus coupable.
N'inverse pas la situation, c'est toi qui affirmes "qu'on ne voit pas en quoi ils sont différents", moi je n'engage que moi en disant que je le vois. Je te rends donc le petit poids et l'autorité, tu en feras bien ce que tu veux.
Et non ce n'est pas un autre sujet, puisque je te nomme justement une des différences, et qui a une conséquence sur leurs agissements.

Luis n'assume pas ce qu'il fait et ne voit pas plus loin que le bout de son nez quand il dit à Mila qu'elle est la pire de tous parce qu'elle l'a manipulé. Sérieusement, il pensait vraiment qu'en la forçant à lui envoyer des photos de son anatomie et en lui disant que "tout ce qui l'intéresse est de coucher avec elle", elle allait tomber sous son charme ? Et sa réaction face à la situation ? Prendre conscience de ce qui l'a amené là ? Noooon, menacer d'envoyer tout le monde en taule parce que papa a un pote commissaire.
Donc oui, Luis a dit là qu'il avait mal agi, moi j'y crois pas. Peut-être que je me trompe et qu'il a vraiment pris conscience de ce qu'il a fait (et il serait temps...), on verra bien.
tu n'engages que toi? Ça saute pas aux yeux. Tu énonces ça de manière bien péremptoire. Je ne vais pas te dire ce que je fais du petit poids et de l'autorité que tu me rends: la bienséance m'en empêche.
Le reste de ton commentaire témoigne d'une grande confusion mais il ressort qu'au fond , je sens - ça n'engage que moi - d'une part,  une pointe de racisme de classe  (Luis a un père dont un pote est commissaire) qui peut-être lui vaut ton attitude à son égard, d'autre part que deux textos sexistes et mufles sont,  selon tes codes , pire que violence en réunion, tentative d'empoisonnement, usage d'arme potentiellement létale dont même les policiers n'ont pas l'autorisation de se servir, et délit de fuite. #balancetaféminsite


Dernière édition par raylen le 17/10/2018, 13:49, édité 1 fois
raylen

En ligne

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 13:45

@7fanfan7 a écrit:
@raylen a écrit:

L'argument d'auto-autorité est de peu de poids.
Autre sujet. Etre plus intelligent ne rends pas César moins méchant ni Luis plus coupable.
N'inverse pas la situation, c'est toi qui affirmes "qu'on ne voit pas en quoi ils sont différents", moi je n'engage que moi en disant que je le vois. Je te rends donc le petit poids et l'autorité, tu en feras bien ce que tu veux.
Et non ce n'est pas un autre sujet, puisque je te nomme justement une des différences, et qui a une conséquence sur leurs agissements.

Luis n'assume pas ce qu'il fait et ne voit pas plus loin que le bout de son nez quand il dit à Mila qu'elle est la pire de tous parce qu'elle l'a manipulé. Sérieusement, il pensait vraiment qu'en la forçant à lui envoyer des photos de son anatomie et en lui disant que "tout ce qui l'intéresse est de coucher avec elle", elle allait tomber sous son charme ? Et sa réaction face à la situation ? Prendre conscience de ce qui l'a amené là ? Noooon, menacer d'envoyer tout le monde en taule parce que papa a un pote commissaire.
Donc oui, Luis a dit là qu'il avait mal agi, moi j'y crois pas. Peut-être que je me trompe et qu'il a vraiment pris conscience de ce qu'il a fait (et il serait temps...), on verra bien.
tu n'engages que toit? Ça saute pas aux yeux. Tu énonces ça de manière bien péremptoire. Je ne vais pas te dire ce que je fais du petit poids et de l'autorité que tu me rends : la bienséance m'en empêche.
Le reste de ton commentaire témoigne d'une grande confusion mais il ressort qu'au fond , je sens - ça n'engage que moi - d'une part,  une pointe de racisme de classe  (Luis a un père dont un pote est commissaire) qui peut-être lui vaut ton attitude à son égard, d'autre part que deux textos sexistes et mufles sont,  selon tes codes , pire que violence en réunion, tentative d'empoisonnement, usage d'arme potentiellement létale dont même les policiers n'ont pas l'autorisation de se servir, et délit de fuite. #balancetaféminsite
fiesta34

avatar

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 13:46

@nicolas8401 a écrit:
@fiesta34 a écrit:
Plus ça va et plus les bandes d'ados sont haineuses et violentes.Quand ils aident quelqu'un c'est rare qu'il n'y ai pas un intérêt caché.ça s'est dégradé avec Margot et cie qui (enfin la bande pas Margot seule) qui avait volé un commerçant.Ensuite ce n'est pas le propos mais il s'est passé d'autres choses pas net, Elise par exemple.Où est la bande agréable, saine des débuts, à part Johanna qui était assez radical.Faut vivre avec son temps mais c'est quand même bien triste.Les scéna pourraient faire une intrigue avec des jeunes autrement, il doit bien y en avoir quand même! peut être que ça interesserait moins? Je ne sais pas.
Bien après les 1ers ados, il y avait Sybille qui aidait, tenait compagnie à une femme agée, Lucienne, je ne suis pas sure du prénom.Il n'y avait pas toute cette violence.
jap En fait, avant les ados, c'était plus une addition d'individualités, alors que là le groupe l'emporte sur l'individu, du coup ça vrille un peu.
c'est vrai, et du coup tu me fais penser qu'ils avaient leur intrigue chacun plus personnelle, enfin du coup ça se rejoint.Il y avait l'intrigue Ninon;Lucas etc.
nicolas8401



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 13:48

@7fanfan7 a écrit:
@pau a écrit:

Pour l'instant Luis a le même type de comportement qu'un César, les gentilles actions pour équilibrer en moins..mais c'est plus ou moins le même schéma, pas une copie conforme évidement chacun a sa propre personnalité.
Quand Luis se sera vengé de manière radicale et les scénaristes traiteront ça avec un Luis héroïque lavé de tous ses crimes et pardonné de tout le mistral, Là on pourra le comparer à Abdel le saint en toute circonstance.  ;)
Non parce que César a toujours assumé ce qu'il était et faisait. Et d'ailleurs il le dit toujours, il ne se considère pas comme quelqu'un de bien ou comme une victime des autres. Si le personnage est apprécié c'est aussi pour sa complexité, pour son ambiguïté, parce que tout ça n'est pas oublié. Et ce n'est pas la même chose que de l'approuver dans tout ce qu'il fait.
Le comportement de Luis est plus proche de celui d'Abdel, il n'est pas heureux des conséquences de ses propres actions mais ne regarde pas sa responsabilité.

César change quand même d'avis comme de chemise... On ne sait jamais ce qu'il pense.
Et la ressemblance entre Luis et Abdel me laisse perplexe.

---------------
sosies, râleries, étourderies et (gros) mots d'esprit ;)
7fanfan7

avatar

Féminin : : Modératrice
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 13:52

@raylen a écrit:

tu n'engages que toit? Ça saute pas aux yeux. Tu énonces ça de manière bien péremptoire. Je ne vais pas te dire ce que je fais du petit poids et de l'autorité : la bienséance m'en empêche.
Le reste de ton commentaire témoigne d'une grande confusion mais il ressort qu'au fond , je sens - ça n'engage que moi - d'une part,  une pointe de racisme de classe  (Luis a un père dont un pote est commissaire) qui peut-être lui vaut ton attitude à son égard, d'autre part que deux textos sexistes et mufles sont,  selon tes codes , pire que violence en réunion, tentative d'empoisonnement, usage d'arme potentiellement létale dont même les policiers n'ont pas l'autorisation de se servir, et délit de fuite. #balancetaféminsite
:lol:
Et ben tu n'as rien trouvé de plus que l'autoritarisme, racisme de classe et l'abus de féminisme pour discréditer l'ensemble de mes propos ? Un petit quatrième aurait pu achever le tableau. J'ai besoin de te confirmer que tu es à côté de la plaque concernant ce que je pense et ce qui le motive ou pas ?
Allez bonne journée, ce genre dé débat biaisé ne m'intéresse pas. hello
Flora24

avatar

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/FannyEvers http://www.instagram.com/fannyevers87/
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 13:53

@nicolas8401 a écrit:

César change quand même d'avis comme de chemise... On ne sait jamais ce qu'il pense.

ça c'est clair donc même si (aucun spoil), il se mettait un jour en couple avec Emma; combien de temps cela durerait? De plus, je n'imagine pas César s'occuper de Mathis et s'en sentir responsable comme si c'était son fils (tout comme je n'imaginais pas Djawad le faire avec Lucie) ^^

---------------
"Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'exprimer." (William Shakespeare)
fiesta34

avatar

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 13:53

@raylen a écrit:
@7fanfan7 a écrit:

N'inverse pas la situation, c'est toi qui affirmes "qu'on ne voit pas en quoi ils sont différents", moi je n'engage que moi en disant que je le vois. Je te rends donc le petit poids et l'autorité, tu en feras bien ce que tu veux.
Et non ce n'est pas un autre sujet, puisque je te nomme justement une des différences, et qui a une conséquence sur leurs agissements.

Luis n'assume pas ce qu'il fait et ne voit pas plus loin que le bout de son nez quand il dit à Mila qu'elle est la pire de tous parce qu'elle l'a manipulé. Sérieusement, il pensait vraiment qu'en la forçant à lui envoyer des photos de son anatomie et en lui disant que "tout ce qui l'intéresse est de coucher avec elle", elle allait tomber sous son charme ? Et sa réaction face à la situation ? Prendre conscience de ce qui l'a amené là ? Noooon, menacer d'envoyer tout le monde en taule parce que papa a un pote commissaire.
Donc oui, Luis a dit là qu'il avait mal agi, moi j'y crois pas. Peut-être que je me trompe et qu'il a vraiment pris conscience de ce qu'il a fait (et il serait temps...), on verra bien.
tu n'engages que toit? Ça saute pas aux yeux. Tu énonces ça de manière bien péremptoire. Je ne vais pas te dire ce que je fais du petit poids et de l'autorité que tu me rends : la bienséance m'en empêche.
Le reste de ton commentaire témoigne d'une grande confusion mais il ressort qu'au fond , je sens - ça n'engage que moi - d'une part,  une pointe de racisme de classe  (Luis a un père dont un pote est commissaire) qui peut-être lui vaut ton attitude à son égard, d'autre part que deux textos sexistes et mufles sont,  selon tes codes , pire que violence en réunion, tentative d'empoisonnement, usage d'arme potentiellement létale dont même les policiers n'ont pas l'autorisation de se servir, et délit de fuite. #balancetaféminsite
Je ne pense pas qu'il y aurait eu viol, pareil que quand il l'a embrassée de force un bon samaritain passait par là !et devinez qui !
ailebrune



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 14:17

@7fanfan7 a écrit:
@pau a écrit:

Pour l'instant Luis a le même type de comportement qu'un César, les gentilles actions pour équilibrer en moins..mais c'est plus ou moins le même schéma, pas une copie conforme évidement chacun a sa propre personnalité.
Quand Luis se sera vengé de manière radicale et les scénaristes traiteront ça avec un Luis héroïque lavé de tous ses crimes et pardonné de tout le mistral, Là on pourra le comparer à Abdel le saint en toute circonstance.  ;)
Non parce que César a toujours assumé ce qu'il était et faisait. Et d'ailleurs il le dit toujours, il ne se considère pas comme quelqu'un de bien ou comme une victime des autres. Si le personnage est apprécié c'est aussi pour sa complexité, pour son ambiguïté, parce que tout ça n'est pas oublié. Et ce n'est pas la même chose que de l'approuver dans tout ce qu'il fait.
Le comportement de Luis est plus proche de celui d'Abdel, il n'est pas heureux des conséquences de ses propres actions mais ne regarde pas sa responsabilité.

Il m'a semblé que si. Lors de la première conversation avec Mila, quand il se réveille de son coma, c'est la première chose qu'il dit : que le fait d'avoir frôlé la mort l'a fait réfléchir et qu'il s'est rendu compte que lui aussi avait sa part de responsabilité, qu'il s'était très mal comporté.
J'aurais bien aimé, comme d'autres ici, que cette intrigue s'arrête là. Parce que sur un plan scénaristique, ça stoppait toute poursuite judiciaire et ça permettait de garder les ados fautifs dans la série malgré leurs terribles forfaits à tous (Luis pour son chantage bien partis pour aller jusqu'au viol, et les autres pour leur expédition punitive).
Sinon, comme le dit Raylen, ce sont de bons ingrédients pour une fiction. Mais à mes yeux, pas dans le cadre d'un feuilleton quotidien où les personnages sont amenés à rester sur un mode personnage ordinaire.
pau



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 14:30

@7fanfan7 a écrit:
@pau a écrit:

Pour l'instant Luis a le même type de comportement qu'un César, les gentilles actions pour équilibrer en moins..mais c'est plus ou moins le même schéma, pas une copie conforme évidement chacun a sa propre personnalité.
Quand Luis se sera vengé de manière radicale et les scénaristes traiteront ça avec un Luis héroïque lavé de tous ses crimes et pardonné de tout le mistral, Là on pourra le comparer à Abdel le saint en toute circonstance.  ;)
Non parce que César a toujours assumé ce qu'il était et faisait. Et d'ailleurs il le dit toujours, il ne se considère pas comme quelqu'un de bien ou comme une victime des autres. Si le personnage est apprécié c'est aussi pour sa complexité, pour son ambiguïté, parce que tout ça n'est pas oublié. Et ce n'est pas la même chose que de l'approuver dans tout ce qu'il fait.
Le comportement de Luis est plus proche de celui d'Abdel, il n'est pas heureux des conséquences de ses propres actions mais ne regarde pas sa responsabilité.
A de nombreuses reprises César n'a pas assumé ce qu'il faisait, non. Il peut être trés fourbe. Cependant, César est un personnage plus travaillé, on a pu voir qu'il a de multiples facettes. Si les scénaristes veulent vraiment s'investir sur le personnage de Luis comme ils l'ont fait avec César, Luis deviendra complexe ect.. 
Tout dépend du niveau d'investissement des scénaristes ou si ils souhaitent juste confiner Luis dans son rôle de "méchant" qui donne des intrigues aux gentil petit groupe des autres ado.
Shinochaz

avatar

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 14:30

@pau a écrit:
@7fanfan7 a écrit:

Une partie de sa vie sera différente, mais bref, on ne va pas partir dans la spiritualité.

Et je ne cautionne pas la torture, mais Luis est comparé à César ici, alors que c'est plutôt à Abdel qu'il faut le comparer.

Je prends des décisions de merde mais t'inquiète je gère > Je prends des décisions de merde mais t'inquiète je gère > Je prends des décisions de merde mais t'inquiète je gère > Oh bah merde ça m'est retombé sur la gueule, comment c'est possible alors que je suis le plus fort du monde ?

Abdel a décidé de se venger de la mort de sa mère sans réfléchir que c'était lui qui s'était amené dans cette situation, on verra si Luis prend le même chemin et se venge de la perte de son rein ou s'il prend conscience de ses propres faits.
Pour l'instant Luis a le même type de comportement qu'un César, les gentilles actions pour équilibrer en moins..mais c'est plus ou moins le même schéma, pas une copie conforme évidement chacun a sa propre personnalité.
Quand Luis se sera vengé de manière radicale et les scénaristes traiteront ça avec un Luis héroïque lavé de tous ses crimes et pardonné de tout le mistral, Là on pourra le comparer à Abdel le saint en toute circonstance.  ;)

En coupant les testicules d'Antoine ?  running tu sors

Moi non plus cela dit je ne vois pas trop le rapport entre Abdel et Luis...

@raylen a écrit:
@7fanfan7 a écrit:

N'inverse pas la situation, c'est toi qui affirmes "qu'on ne voit pas en quoi ils sont différents", moi je n'engage que moi en disant que je le vois. Je te rends donc le petit poids et l'autorité, tu en feras bien ce que tu veux.
Et non ce n'est pas un autre sujet, puisque je te nomme justement une des différences, et qui a une conséquence sur leurs agissements.

Luis n'assume pas ce qu'il fait et ne voit pas plus loin que le bout de son nez quand il dit à Mila qu'elle est la pire de tous parce qu'elle l'a manipulé. Sérieusement, il pensait vraiment qu'en la forçant à lui envoyer des photos de son anatomie et en lui disant que "tout ce qui l'intéresse est de coucher avec elle", elle allait tomber sous son charme ? Et sa réaction face à la situation ? Prendre conscience de ce qui l'a amené là ? Noooon, menacer d'envoyer tout le monde en taule parce que papa a un pote commissaire.
Donc oui, Luis a dit là qu'il avait mal agi, moi j'y crois pas. Peut-être que je me trompe et qu'il a vraiment pris conscience de ce qu'il a fait (et il serait temps...), on verra bien.
tu n'engages que toit? Ça saute pas aux yeux. Tu énonces ça de manière bien péremptoire. Je ne vais pas te dire ce que je fais du petit poids et de l'autorité que tu me rends : la bienséance m'en empêche.
Le reste de ton commentaire témoigne d'une grande confusion mais il ressort qu'au fond , je sens - ça n'engage que moi - d'une part,  une pointe de racisme de classe  (Luis a un père dont un pote est commissaire) qui peut-être lui vaut ton attitude à son égard, d'autre part que deux textos sexistes et mufles sont,  selon tes codes , pire que violence en réunion, tentative d'empoisonnement, usage d'arme potentiellement létale dont même les policiers n'ont pas l'autorisation de se servir, et délit de fuite. #balancetaféminsite

On nous a vaguement sorti que Luis était "riche" avec de la famille bien placée, mais on peut dire ça pour tous les ados : les tuteurs de Mila sont respectivement directeur de succursale d'une grosse boite à la mode et directrice d'hôpital, le père de Théo et Antoine est cadre et sa belle-mère prof de maths...il n'y a que Tom qui est enfant de prolos, mais au final la lutte supposée des classes n'a rien à voir avec l'intrigue.

Si l'on se place d'un point de vue réaliste, on a eu une escalade de violence à la fois verbale et physique entre ados qui a conduit à ce que l'un des protagonistes frôle la mort et en garde des séquelles irréversibles...et ça devrait laisser inévitablement des traces, tant sur le plan juridique que sur la santé mentale de ces jeunes. Mais cette histoire de "rein en moins" est finalement traitée comme une simple anecdote, l'essentiel étant que Luis n dénonce personne et de faire passer Victor en Angleterre coûte que coûte quitte à refaire de nouveau un sale coup à Luis (lui voler ses papiers d'identité...)

Et sans spoiler je sens que ça va être traité de telle sorte que Luis voudra se venger de nouveau, passera définitivement pour le méchant de service, tandis que l'on donnera le bon dieu sans confession au "club des 5".

---------------
Membre unique et permanent de la brigade antispoil et de la team Delport !   Une main de velours dans un gant de fer !  sadomaso
Shinochaz

avatar

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 14:33

@ailebrune a écrit:
@7fanfan7 a écrit:

Non parce que César a toujours assumé ce qu'il était et faisait. Et d'ailleurs il le dit toujours, il ne se considère pas comme quelqu'un de bien ou comme une victime des autres. Si le personnage est apprécié c'est aussi pour sa complexité, pour son ambiguïté, parce que tout ça n'est pas oublié. Et ce n'est pas la même chose que de l'approuver dans tout ce qu'il fait.
Le comportement de Luis est plus proche de celui d'Abdel, il n'est pas heureux des conséquences de ses propres actions mais ne regarde pas sa responsabilité.

Il m'a semblé que si. Lors de la première conversation avec Mila, quand il se réveille de son coma, c'est la première chose qu'il dit : que le fait d'avoir frôlé la mort l'a fait réfléchir et qu'il s'est rendu compte que lui aussi avait sa part de responsabilité, qu'il s'était très mal comporté.
J'aurais bien aimé, comme d'autres ici, que cette intrigue s'arrête là. Parce que sur un plan scénaristique, ça stoppait toute poursuite judiciaire et ça permettait de garder les ados fautifs dans la série malgré leurs terribles forfaits à tous (Luis pour son chantage bien partis pour aller jusqu'au viol, et les autres pour leur expédition punitive).
Sinon, comme le dit Raylen, ce sont de bons ingrédients pour une fiction. Mais à mes yeux, pas dans le cadre d'un feuilleton quotidien où les personnages sont amenés à rester sur un mode personnage ordinaire.

Voilà ça aurait été certes plein de bons sentiments et Luis serait presque passé pour un saint, mais au moins ça aurait permit de conclure l'intrigue de manière non manichéenne tout en sauvant la morale.

---------------
Membre unique et permanent de la brigade antispoil et de la team Delport !   Une main de velours dans un gant de fer !  sadomaso
pau



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 14:34

@Shinochaz a écrit:
@pau a écrit:

Pour l'instant Luis a le même type de comportement qu'un César, les gentilles actions pour équilibrer en moins..mais c'est plus ou moins le même schéma, pas une copie conforme évidement chacun a sa propre personnalité.
Quand Luis se sera vengé de manière radicale et les scénaristes traiteront ça avec un Luis héroïque lavé de tous ses crimes et pardonné de tout le mistral, Là on pourra le comparer à Abdel le saint en toute circonstance.  ;)

En coupant les testicules d'Antoine ?  running tu sors

Moi non plus cela dit je ne vois pas trop le rapport entre Abdel et Luis...

@raylen a écrit:

tu n'engages que toit? Ça saute pas aux yeux. Tu énonces ça de manière bien péremptoire. Je ne vais pas te dire ce que je fais du petit poids et de l'autorité que tu me rends : la bienséance m'en empêche.
Le reste de ton commentaire témoigne d'une grande confusion mais il ressort qu'au fond , je sens - ça n'engage que moi - d'une part,  une pointe de racisme de classe  (Luis a un père dont un pote est commissaire) qui peut-être lui vaut ton attitude à son égard, d'autre part que deux textos sexistes et mufles sont,  selon tes codes , pire que violence en réunion, tentative d'empoisonnement, usage d'arme potentiellement létale dont même les policiers n'ont pas l'autorisation de se servir, et délit de fuite. #balancetaféminsite

On nous a vaguement sorti que Luis était "riche" avec de la famille bien placée, mais on peut dire ça pour tous les ados : les tuteurs de Mila sont respectivement directeur de succursale d'une grosse boite à la mode et directrice d'hôpital, le père de Théo et Antoine est cadre et sa belle-mère prof de maths...il n'y a que Tom qui est enfant de prolos, mais au final la lutte supposée des classes n'a rien à voir avec l'intrigue.

Si l'on se place d'un point de vue réaliste, on a eu une escalade de violence à la fois verbale et physique entre ados qui a conduit à ce que l'un des protagonistes frôle la mort et en garde des séquelles irréversibles...et ça devrait laisser inévitablement des traces, tant sur le plan juridique que sur la santé mentale de ces jeunes. Mais cette histoire de "rein en moins" est finalement traitée comme une simple anecdote, l'essentiel étant que Luis n dénonce personne et de faire passer Victor en Angleterre coûte que coûte quitte à refaire de nouveau un sale coup à Luis (lui voler ses papiers d'identité...)

Et sans spoiler je sens que ça va être traité de telle sorte que Luis voudra se venger de nouveau, passera définitivement pour le méchant de service, tandis que l'on donnera le bon dieu sans confession au "club des 5".
jap jap jap
nicolas8401



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 14:38

@Shinochaz a écrit:
@ailebrune a écrit:


Il m'a semblé que si. Lors de la première conversation avec Mila, quand il se réveille de son coma, c'est la première chose qu'il dit : que le fait d'avoir frôlé la mort l'a fait réfléchir et qu'il s'est rendu compte que lui aussi avait sa part de responsabilité, qu'il s'était très mal comporté.
J'aurais bien aimé, comme d'autres ici, que cette intrigue s'arrête là. Parce que sur un plan scénaristique, ça stoppait toute poursuite judiciaire et ça permettait de garder les ados fautifs dans la série malgré leurs terribles forfaits à tous (Luis pour son chantage bien partis pour aller jusqu'au viol, et les autres pour leur expédition punitive).
Sinon, comme le dit Raylen, ce sont de bons ingrédients pour une fiction. Mais à mes yeux, pas dans le cadre d'un feuilleton quotidien où les personnages sont amenés à rester sur un mode personnage ordinaire.

Voilà ça aurait été certes plein de bons sentiments et Luis serait presque passé pour un saint, mais au moins ça aurait permit de conclure l'intrigue de manière non manichéenne tout en sauvant la morale.

Oui mais le côté "ce sont des "gentils"" donc ils ne sont pas inquiétés pour leurs graves méfaits" m'agace un peu...

---------------
sosies, râleries, étourderies et (gros) mots d'esprit ;)
ailebrune



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 14:43

@nicolas8401 a écrit:
@Shinochaz a écrit:


Voilà ça aurait été certes plein de bons sentiments et Luis serait presque passé pour un saint, mais au moins ça aurait permit de conclure l'intrigue de manière non manichéenne tout en sauvant la morale.

Oui mais le côté "ce sont des "gentils"" donc ils ne sont pas inquiétés pour leurs graves méfaits" m'agace un peu...

Je ne sais pas si ta remarque s'adresse à mon message mais si oui, ce n'est absolument pas mon opinion.
C'est justement parce que je trouve les actions commises très graves que :
1 Je déplore qu'on mette une intrigue de ce genre en utilisant comme protagonistes les personnages récurrents d'un feuilleton quotidien. Abdel a commis une action horrible et on a tous du mal maintenant à l'oublier quand on le voit en avocat sympathique etc.
2 Puisque les scénaristes ont fait ce choix, j'aimerais bien, sur le plan de la crédibilité, que l'intrigue s'arrête au fait que Luis ne les dénonce pas (parce qu'en frôlant la mort, il a réfléchi, etc).
Or je vois qu'avec l'idée de chiper le passeport de Luis, c'est reparti pour un tour grrrr grrrr grrrr
nicolas8401



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 14:52

@ailebrune a écrit:
@nicolas8401 a écrit:


Oui mais le côté "ce sont des "gentils"" donc ils ne sont pas inquiétés pour leurs graves méfaits" m'agace un peu...

Je ne sais pas si ta remarque s'adresse à mon message mais si oui, ce n'est absolument pas mon opinion.
C'est justement parce que je trouve les actions commises très graves que :
1 Je déplore qu'on mette une intrigue de ce genre en utilisant comme protagonistes les personnages récurrents d'un feuilleton quotidien. Abdel a commis une action horrible et on a tous du mal maintenant à l'oublier quand on le voit en avocat sympathique etc.
2 Puisque les scénaristes ont fait ce choix, j'aimerais bien, sur le plan de la crédibilité, que l'intrigue s'arrête au fait que Luis ne les dénonce pas (parce qu'en frôlant la mort, il a réfléchi, etc).
Or je vois qu'avec l'idée de chiper le passeport de Luis, c'est reparti pour un tour grrrr grrrr grrrr

C'était une réponse au message de Shino: perso, ça m'aurait dérangé que ça s'arrête là pour ces "chers" ados.

---------------
sosies, râleries, étourderies et (gros) mots d'esprit ;)
kikoudu33



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 18:20

@nicolas8401 a écrit:
@7fanfan7 a écrit:

Non parce que César a toujours assumé ce qu'il était et faisait. Et d'ailleurs il le dit toujours, il ne se considère pas comme quelqu'un de bien ou comme une victime des autres. Si le personnage est apprécié c'est aussi pour sa complexité, pour son ambiguïté, parce que tout ça n'est pas oublié. Et ce n'est pas la même chose que de l'approuver dans tout ce qu'il fait.
Le comportement de Luis est plus proche de celui d'Abdel, il n'est pas heureux des conséquences de ses propres actions mais ne regarde pas sa responsabilité.

César change quand même d'avis comme de chemise... On ne sait jamais ce qu'il pense.
Et la ressemblance entre Luis et Abdel me laisse perplexe.

Idem, je ne vois absolument rien de comparable entre aucun des trois.
kikoudu33



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 18:29

@Shinochaz a écrit:
@pau a écrit:

Pour l'instant Luis a le même type de comportement qu'un César, les gentilles actions pour équilibrer en moins..mais c'est plus ou moins le même schéma, pas une copie conforme évidement chacun a sa propre personnalité.
Quand Luis se sera vengé de manière radicale et les scénaristes traiteront ça avec un Luis héroïque lavé de tous ses crimes et pardonné de tout le mistral, Là on pourra le comparer à Abdel le saint en toute circonstance.  ;)

En coupant les testicules d'Antoine ?  running tu sors

Moi non plus cela dit je ne vois pas trop le rapport entre Abdel et Luis...

@raylen a écrit:

tu n'engages que toit? Ça saute pas aux yeux. Tu énonces ça de manière bien péremptoire. Je ne vais pas te dire ce que je fais du petit poids et de l'autorité que tu me rends : la bienséance m'en empêche.
Le reste de ton commentaire témoigne d'une grande confusion mais il ressort qu'au fond , je sens - ça n'engage que moi - d'une part,  une pointe de racisme de classe  (Luis a un père dont un pote est commissaire) qui peut-être lui vaut ton attitude à son égard, d'autre part que deux textos sexistes et mufles sont,  selon tes codes , pire que violence en réunion, tentative d'empoisonnement, usage d'arme potentiellement létale dont même les policiers n'ont pas l'autorisation de se servir, et délit de fuite. #balancetaféminsite

On nous a vaguement sorti que Luis était "riche" avec de la famille bien placée, mais on peut dire ça pour tous les ados : les tuteurs de Mila sont respectivement directeur de succursale d'une grosse boite à la mode et directrice d'hôpital, le père de Théo et Antoine est cadre et sa belle-mère prof de maths...il n'y a que Tom qui est enfant de prolos, mais au final la lutte supposée des classes n'a rien à voir avec l'intrigue.

Si l'on se place d'un point de vue réaliste, on a eu une escalade de violence à la fois verbale et physique entre ados qui a conduit à ce que l'un des protagonistes frôle la mort et en garde des séquelles irréversibles...et ça devrait laisser inévitablement des traces, tant sur le plan juridique que sur la santé mentale de ces jeunes. Mais cette histoire de "rein en moins" est finalement traitée comme une simple anecdote, l'essentiel étant que Luis n dénonce personne et de faire passer Victor en Angleterre coûte que coûte quitte à refaire de nouveau un sale coup à Luis (lui voler ses papiers d'identité...)

Et sans spoiler je sens que ça va être traité de telle sorte que Luis voudra se venger de nouveau, passera définitivement pour le méchant de service, tandis que l'on donnera le bon dieu sans confession au "club des 5".

jap jap jap
raylen

En ligne

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 19:07

@kikoudu33 a écrit:
@Shinochaz a écrit:


En coupant les testicules d'Antoine ?  running tu sors

Moi non plus cela dit je ne vois pas trop le rapport entre Abdel et Luis...



On nous a vaguement sorti que Luis était "riche" avec de la famille bien placée, mais on peut dire ça pour tous les ados : les tuteurs de Mila sont respectivement directeur de succursale d'une grosse boite à la mode et directrice d'hôpital, le père de Théo et Antoine est cadre et sa belle-mère prof de maths...il n'y a que Tom qui est enfant de prolos, mais au final la lutte supposée des classes n'a rien à voir avec l'intrigue.

Si l'on se place d'un point de vue réaliste, on a eu une escalade de violence à la fois verbale et physique entre ados qui a conduit à ce que l'un des protagonistes frôle la mort et en garde des séquelles irréversibles...et ça devrait laisser inévitablement des traces, tant sur le plan juridique que sur la santé mentale de ces jeunes. Mais cette histoire de "rein en moins" est finalement traitée comme une simple anecdote, l'essentiel étant que Luis n dénonce personne et de faire passer Victor en Angleterre coûte que coûte quitte à refaire de nouveau un sale coup à Luis (lui voler ses papiers d'identité...)

Et sans spoiler je sens que ça va être traité de telle sorte que Luis voudra se venger de nouveau, passera définitivement pour le méchant de service, tandis que l'on donnera le bon dieu sans confession au "club des 5".

jap jap jap
Shinochaz

avatar

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 19:14

D'ailleurs pour la situation matérielle des Baumel on peut aussi rajouter Delphine qui ne semblait pas dans le besoin financier...

---------------
Membre unique et permanent de la brigade antispoil et de la team Delport !   Une main de velours dans un gant de fer !  sadomaso
fiesta34

avatar

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 19:17

@ailebrune a écrit:
@nicolas8401 a écrit:


Oui mais le côté "ce sont des "gentils"" donc ils ne sont pas inquiétés pour leurs graves méfaits" m'agace un peu...

Je ne sais pas si ta remarque s'adresse à mon message mais si oui, ce n'est absolument pas mon opinion.
C'est justement parce que je trouve les actions commises très graves que :
1 Je déplore qu'on mette une intrigue de ce genre en utilisant comme protagonistes les personnages récurrents d'un feuilleton quotidien. Abdel a commis une action horrible et on a tous du mal maintenant à l'oublier quand on le voit en avocat sympathique etc.
2 Puisque les scénaristes ont fait ce choix, j'aimerais bien, sur le plan de la crédibilité, que l'intrigue s'arrête au fait que Luis ne les dénonce pas (parce qu'en frôlant la mort, il a réfléchi, etc).
Or je vois qu'avec l'idée de chiper le passeport de Luis, c'est reparti pour un tour grrrr grrrr grrrr
d'accord oui c'est vrai que des recurrents qui font des choses graves, ce n'est pas une très bonne idée, normalement ce sont des nouveaux qui quittent la série quand l'intrigue est terminée.(juste que les ados ne deviendront pas avocat lol ! ou médecins)enfin je ne pense pas
S'arrêter sur le cheminement de Luis.si il y a encore histoire de subtiliser le passeport de Luis, on s'en sortira pas !
Titi de PANAME



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 20:52

clara prend sur elle pour encourager Victor à partir malgré leur amour

chapeau
Shinochaz

avatar

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 20:56

@Titi de PANAME a écrit:
clara prend sur elle pour encourager Victor à partir malgré leur amour

chapeau

"Antoine" pas "Clara". Surprised-redface

---------------
Membre unique et permanent de la brigade antispoil et de la team Delport !   Une main de velours dans un gant de fer !  sadomaso
Paty

avatar

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   17/10/2018, 22:07

A propos du vol du passeport de Luis ... est-ce-que ça va lui faire du tort ? Je veux dire, est-ce vraiment "un sale coup" qu'ils lui font ?

Car on a appris que c'était l'accompagnateur qui gardait les passeports, pour les montrer à la frontière, et les douaniers se contenteront de compter le nombre de passeports et de comparer avec le nombre de jeunes (ce qui permettra normalement à Victor de passer inaperçu) ; on peut donc supposer, en toute logique, que l'accompagnateur reviendra avec les paquet de passeports ; à ce moment-là, il constatera qu'il y a un passeport en trop, on peut supposer qu'il appellera le lycée, et que Rochat lui dira : "ah mais non, Luis Untel n'y était pas, il devait y aller mais est à l'hosto, c'est par erreur que son passeport s'est retrouvé entre vos mains !"

Là, de deux choses l'une : soit ils se diront que ce passeport a été emporté par erreur, avec les dossiers, etc. et ça s'arrêtera là. Soit l'accompagnateur constatera qu'à l'aller, il y avait bien X élèves correspondant à X passeports, alors qu'au retour il y avait X - 1 élèves, mais toujours X passeports ... comment ça va-t-il se résoudre ?

Dans tous les cas, Luis ne pâtira aucunement de tout ça, donc ce n'est en rien un "sale coup" qu'on lui fait.

_____________

Ce qui me heurte le plus dans tout ça, ce n'est pas le vol du passeport, et je trouve l'idée d'Antoine assez géniale, mais c'est qu'on n'a pas vu les quatre amis réfléchir à leurs actes, ou en discuter longuement ...
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il/Elle était bien/mieux hier soir   

 
Il/Elle était bien/mieux hier soir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 31Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 17 ... 31  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Lune d'hier soir
» Verdict d'hier soir?
» Lune d'hier soir - FZ50 + Nikon TC-17ED
» Lune d'hier soir
» Hier soir dans le loir et cher

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plus belle la vie - LE FORUM ::  :: • ÉPISODES •-
Sauter vers:  
Les photos et médias présents sur ce site sont la propriété de Telfrance et France 3