Plus belle la vie - Les amis du FORUM France 3 (France Télévisions) - Non officiel
 
Accueil SiteAccueil Site  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  CharteCharte  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Pour parler politique, c'est par ici

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 20 ... 37  Suivant
AuteurMessage
Shinochaz




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    4/5/2017, 16:37

@ailebrune a écrit:
@lilijo63 a écrit:
Et quand on entend la réflexion immonde de S. Guillon sur le décès de la mère de Nicolas Dupont-Aignan, et les insultes que celui-ci a reçues du monde de ces "bien pensants", ça ne donne pas envie d'être de gôche....
Je partage ta révulsion, mais est-il raisonnable de généraliser ainsi ?

Les propos en question du sieur Guillon :
"Il a perdu sa maman il y a deux jours donc j'ai respecté ce moment. Je me suis dit que ma mère aurait fait la même chose si je m'étais engagé aux côtés de Marine Le Pen et si j'avais déclaré être son Premier ministre, vouloir travailler avec elle: je pense que ma mère se serait aussi laissée mourir comme madame Dupont-Aignan."


J'aime bien Guillon en général, mais la il est allé beaucoup beaucoup trop loin...
nicolas8401



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    4/5/2017, 17:12

@Shinochaz a écrit:
@ailebrune a écrit:

Je partage ta révulsion, mais est-il raisonnable de généraliser ainsi ?

Les propos en question du sieur Guillon :
"Il a perdu sa maman il y a deux jours donc j'ai respecté ce moment. Je me suis dit que ma mère aurait fait la même chose si je m'étais engagé aux côtés de Marine Le Pen et si j'avais déclaré être son Premier ministre, vouloir travailler avec elle: je pense que ma mère se serait aussi laissée mourir comme madame Dupont-Aignan."


J'aime bien Guillon en général, mais la il est allé beaucoup beaucoup trop loin...

jap jap
Paty

avatar

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    4/5/2017, 17:37

@7fanfan7 a écrit:
@ailebrune a écrit:

Je partage ta révulsion, mais est-il raisonnable de généraliser ainsi ?

Les propos en question du sieur Guillon :
"Il a perdu sa maman il y a deux jours donc j'ai respecté ce moment. Je me suis dit que ma mère aurait fait la même chose si je m'étais engagé aux côtés de Marine Le Pen et si j'avais déclaré être son Premier ministre, vouloir travailler avec elle: je pense que ma mère se serait aussi laissée mourir comme madame Dupont-Aignan."
Ben surtout ça ne veut rien dire. heink

Qu'est-ce qui ne donne pas envie d'être de gauche ? Le dérapage de Guillon ? Le fait que d'autres personnes du même parti puisse s'en offusquer ? Parce qu'à droite il n'y a pas de c0ns ? Parce qu'à droite on soutient tout ce que peut dire quelqu'un du même bord politique quoiqu'il fasse ?
C'est vraiment vouloir casser du sucre sur le parti opposé pour casser du sucre là. Sinon il suffisait de critiquer Guillon directement.

 
jap jap jap
Paty

avatar

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    4/5/2017, 17:59

@Rou'letabille a écrit:
@Paty a écrit:


Pour y arriver, une seule solution : un bulletin dans l'urne lors des législatives !

Oh oui, ça fait des mois que j'ai réservé mes deux weekends et que j'ai mon candidat!  love

J'espère qu'il en ressortira quelque chose de bien, j'ai bon espoir! Je me dis que cette année, vu le déchirement qu'a provoqué ce second tour, les gens vont se déplacer aux urnes en masse pour les législatives (parce que généralement, ces élections me semblent plutôt boudées) pour faire barrage à Macron.. en tous cas, elles me semblent moins "jouées d'avance" que les présidentielles.

Parce que pour les présidentielles, j'étais à peu près sûre du dénouement (2d tour Macron/Le Pen et élection finale de Macron)
C'est un peu le cocktail fatal: mode de scrutin uninominal à deux tours + agitation de l'épouvantail FN pour faire peur + sondages (même si "J'USE MA VIE" à dire à tout le monde que c'est un processus auto-réalisateur), on n'a pas pu échapper au "vote utile" (je mets entre guillemets, parce que "utile" pour qualifier le vote Macron, ça me semble être une réputation largement usurpée...  :D  Mais je reconnais que la perspective d'un second tour Le Pen/Fillon ne m'a jamais paru très réjouissante non plus).

Mais d'un point de vue purement théorique, je me demande à quel point on peut juger ce genre d'élections démocratique: j'ai le sentiment que, l'un comme l'autre, il y a beaucoup plus de gens qui sont opposés à eux que de gens qui les soutiennent (en tous cas, je ne suis pas certaine qu'ils étaient réellement les "favoris").

Bref,vivement la reconnaissance du vote blanc, et le changement du mode de scrutin; je pense que le résultat aurait pu être très très différent ainsi! 
siffle

Un peu normal : l'une n'est que la facette présentable d'un parti fondé sur la haine et les tendances totalitaires (je frémis rien qu'à l'idée d'une police dirigée par un ministre de l'Intérieur ancien du GUD pale  ), et l'autre, c'est le triomphe du capital, la concurrence à outrance, tout pour les actionnaires rien pour les employés, les riches s'enrichissent et les pauvres s'appauvrissent ...

S'il n'est pas reconnu, c'est parce que ça mettrait sérieusement en doute la légitimité du candidat élu de cette façon ... je ne pense pas que ce sera reconnu de sitôt ...
Rou'letabille



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    4/5/2017, 19:05

@Paty a écrit:
@Rou'letabille a écrit:


Oh oui, ça fait des mois que j'ai réservé mes deux weekends et que j'ai mon candidat!  love

J'espère qu'il en ressortira quelque chose de bien, j'ai bon espoir! Je me dis que cette année, vu le déchirement qu'a provoqué ce second tour, les gens vont se déplacer aux urnes en masse pour les législatives (parce que généralement, ces élections me semblent plutôt boudées) pour faire barrage à Macron.. en tous cas, elles me semblent moins "jouées d'avance" que les présidentielles.

Parce que pour les présidentielles, j'étais à peu près sûre du dénouement (2d tour Macron/Le Pen et élection finale de Macron)
C'est un peu le cocktail fatal: mode de scrutin uninominal à deux tours + agitation de l'épouvantail FN pour faire peur + sondages (même si "J'USE MA VIE" à dire à tout le monde que c'est un processus auto-réalisateur), on n'a pas pu échapper au "vote utile" (je mets entre guillemets, parce que "utile" pour qualifier le vote Macron, ça me semble être une réputation largement usurpée...  :D  Mais je reconnais que la perspective d'un second tour Le Pen/Fillon ne m'a jamais paru très réjouissante non plus).

Mais d'un point de vue purement théorique, je me demande à quel point on peut juger ce genre d'élections démocratique: j'ai le sentiment que, l'un comme l'autre, il y a beaucoup plus de gens qui sont opposés à eux que de gens qui les soutiennent (en tous cas, je ne suis pas certaine qu'ils étaient réellement les "favoris").

Bref,vivement la reconnaissance du vote blanc, et le changement du mode de scrutin; je pense que le résultat aurait pu être très très différent ainsi! 
siffle

Un peu normal : l'une n'est que la facette présentable d'un parti fondé sur la haine et les tendances totalitaires (je frémis rien qu'à l'idée d'une police dirigée par un ministre de l'Intérieur ancien du GUD pale  ), et l'autre, c'est le triomphe du capital, la concurrence à outrance, tout pour les actionnaires rien pour les employés, les riches s'enrichissent et les pauvres s'appauvrissent ...

S'il n'est pas reconnu, c'est parce que ça mettrait sérieusement en doute la légitimité du candidat élu de cette façon ... je ne pense pas que ce sera reconnu de sitôt ...

Oui tout à fait. Personnellement, je trouve les deux idéologies tout aussi intolérables et dangereuses (pour des raisons diverses). Mais j'ai conscience que mon point de vue n'est pas partagé par l'essentiel de la population et qu'il est majoritairement considéré comme "préférable" de voter Macron - ce sur quoi je ne porte aucun jugement, chacun étant libre d'avoir ses propres opinions, de voter comme il l'entend, etc.


Du coup, si nous n'étions qu'une minorité à ne vouloir aucun des deux, je me plierais sans sourciller (mais non sans inquiétude et tristesse tout de même) au souhait de la majorité au nom du principe de démocratie. Or là, ce qui m'interpelle et me fait réagir, c'est que j'ai le sentiment que nous sommes au contraire une majorité à ne vouloir aucun des deux. Je sais qu'un certain nombre d'électeurs se sent pris en otage et vote Macron à contre-coeur (il est probable que si le vote blanc était reconnu, le problème se poserait moins). 

Du coup, je me pose la question : le candidat qui sera élu est-il légitime? Au nom de quel principe l'acceptons-nous? A partir de quand estimons-nous que nous pouvons/devons, ensemble, refuser ce qui nous est proposé (pour ne pas dire, peut-être, imposé)?


Je précise que ce n'est pas là un appel à la Révolution: je m'intéresse surtout à une manière de théoriser notre soumission au "pacte social" Smile


...Hum, peut-être que je déborde du cadre politique de cette rubrique, cela dit (et que je suis fatigante, en plus)... Je sais que je peux avoir tendance à m'égarer dans des réflexions un peu trop théoriques. Il ne faut pas hésiter à m'arrêter/m'envoyer paître si c'est le cas!  :D

... En théorie, Mélenchon voulait installer la VIe République avec (notamment) reconnaissance du vote blanc...  Enfin bon du coup, ça ne sera pas pour cette fois!   :D
kikoudu33



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    4/5/2017, 19:31

@lilijo63 a écrit:
Et quand on entend la réflexion immonde de S. Guillon sur le décès de la mère de Nicolas Dupont-Aignan, et les insultes que celui-ci a reçues du monde de ces "bien pensants", ça ne donne pas envie d'être de gôche....

Comme si Guillon était de gauche........... sarcastic
Lepiote




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    4/5/2017, 20:52

Moi je bosse a fond pour faire un beau bulletin nul Smile
kikoudu33



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    4/5/2017, 21:04

@Lepiote a écrit:
Moi je bosse a fond pour faire un beau bulletin nul Smile

Et moi un blanc. ;)
7fanfan7

avatar

Féminin Statut : Modératrice
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    4/5/2017, 21:17

J'espère que le fait que l'outsider remporte l'élection du Mistral n'est pas prémonitoire pour dimanche.
Shinochaz

avatar

Masculin Statut : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    4/5/2017, 21:21

Marine à 10 points à rattraper, ce qui est énorme même en tenant compte de la marge d'erreur. Et je doute que sa prestation d'hier soir lui fasse gagner beaucoup de voix...

---------------
Membre unique et permanent de la brigade antispoil et de la team Delport !   Une main de velours dans un gant de fer !  sadomaso
nicolas8401



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    4/5/2017, 21:24

@7fanfan7 a écrit:
J'espère que le fait que l'outsider remporte l'élection du Mistral n'est pas prémonitoire pour dimanche.

J'y ai pensé aussi !
Paty

avatar

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    4/5/2017, 21:37

@kikoudu33 a écrit:
@Lepiote a écrit:
Moi je bosse a fond pour faire un beau bulletin nul Smile

Et moi un blanc. ;)

C'est ce que j'avais prévu de faire. Mais j'ai changé d'avis, j'ai trop peur
Paty

avatar

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    4/5/2017, 21:38

@7fanfan7 a écrit:
J'espère que le fait que l'outsider remporte l'élection du Mistral n'est pas prémonitoire pour dimanche.
affraid pale affraid pale
Lepiote




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    4/5/2017, 23:20

Moi j ai pas peur du tout elle a ete tellement nul hier qu elle a fait passer macron pour quelqu un de douer.
Shinochaz

avatar

Masculin Statut : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    4/5/2017, 23:26

Je viens de voir les résultats d'un sondage post débat : 61 % pour macron. Je pense que c'est plié.

---------------
Membre unique et permanent de la brigade antispoil et de la team Delport !   Une main de velours dans un gant de fer !  sadomaso
Lepiote




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    4/5/2017, 23:41

Oui meme avec la marge d erreur. Donc il aura pas mon vote . Surtout que mossieur veut des votes d adhesion. Apres on est tellement dans la merde que a ce stade je crois que je peux comprendre tout les choix possibles. Ceux qui votent macron parce que ils ont peur de cette idiote utile hysterique folle furieuse. Et ceux qui votent lepen parce que ils veulent pas se retrouver encore plus sous le la ferule de l europe de l utra capitalisme et la precarite de l emploie ( coucou le code du travail par entreprise = aussi debile qu un code de la route par rue) . Quand a ceux qui votent pas , si la societe decide de leur cracher dessus qu elle crache aussi sur moi : je mettrais une connerie dans l envellope ca revient au meme Smile .
Shinochaz

avatar

Masculin Statut : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    4/5/2017, 23:48

Je viens de terminer le troisième et dernier tome de la bd uchronique "la présidente" et on y voit Emmanuel Macron être élu en...2027 après deux quinquennats fn.

---------------
Membre unique et permanent de la brigade antispoil et de la team Delport !   Une main de velours dans un gant de fer !  sadomaso
Blonde de Provence

avatar

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    5/5/2017, 03:12

@Rou'letabille a écrit:
@Paty a écrit:


Un peu normal : l'une n'est que la facette présentable d'un parti fondé sur la haine et les tendances totalitaires (je frémis rien qu'à l'idée d'une police dirigée par un ministre de l'Intérieur ancien du GUD pale  ), et l'autre, c'est le triomphe du capital, la concurrence à outrance, tout pour les actionnaires rien pour les employés, les riches s'enrichissent et les pauvres s'appauvrissent ...

S'il n'est pas reconnu, c'est parce que ça mettrait sérieusement en doute la légitimité du candidat élu de cette façon ... je ne pense pas que ce sera reconnu de sitôt ...

Oui tout à fait. Personnellement, je trouve les deux idéologies tout aussi intolérables et dangereuses (pour des raisons diverses). Mais j'ai conscience que mon point de vue n'est pas partagé par l'essentiel de la population et qu'il est majoritairement considéré comme "préférable" de voter Macron - ce sur quoi je ne porte aucun jugement, chacun étant libre d'avoir ses propres opinions, de voter comme il l'entend, etc.


Du coup, si nous n'étions qu'une minorité à ne vouloir aucun des deux, je me plierais sans sourciller (mais non sans inquiétude et tristesse tout de même) au souhait de la majorité au nom du principe de démocratie. Or là, ce qui m'interpelle et me fait réagir, c'est que j'ai le sentiment que nous sommes au contraire une majorité à ne vouloir aucun des deux. Je sais qu'un certain nombre d'électeurs se sent pris en otage et vote Macron à contre-coeur (il est probable que si le vote blanc était reconnu, le problème se poserait moins). 

Du coup, je me pose la question : le candidat qui sera élu est-il légitime? Au nom de quel principe l'acceptons-nous? A partir de quand estimons-nous que nous pouvons/devons, ensemble, refuser ce qui nous est proposé (pour ne pas dire, peut-être, imposé)?


Je précise que ce n'est pas là un appel à la Révolution: je m'intéresse surtout à une manière de théoriser notre soumission au "pacte social" Smile


...Hum, peut-être que je déborde du cadre politique de cette rubrique, cela dit (et que je suis fatigante, en plus)... Je sais que je peux avoir tendance à m'égarer dans des réflexions un peu trop théoriques. Il ne faut pas hésiter à m'arrêter/m'envoyer paître si c'est le cas!  :D

... En théorie, Mélenchon voulait installer la VIe République avec (notamment) reconnaissance du vote blanc...  Enfin bon du coup, ça ne sera pas pour cette fois!   :D


Je pense tout pareil...

Je n'aime aucun des deux, je ne me sens pas représentée, pour moi celui qui sera élu (sans doute Macron) le sera par défaut, pas aimé des Français, ce sera la "merde" dans tous les cas, préparez-vous à grèves et manifs.

Par contre je ne veux pas que Macron se sente tout puissant avec un super score donc j'irai voter Le Pen, mais ça veut pas dire que je l'aime hein.

Si on pouvait voter blanc ce serait tellement plus simple...
lalegende2

avatar

Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    5/5/2017, 08:56

Il était d'usage, au premier tour d'une présidentielle de voter selon son cœur, mais à la suite du résultat de 2002, il avait fallu voter J.Chirac, ce qui lui valu une élection que l'on ne voit que dans une république bananière, alors maintenant les français votent utile au premier tour, ce qui fait que les petits candidats n'atteignent pas les fameux 5%, pour être remboursé de leurs frais de campagne.
Maintenant si on te tamponne le coquillard du résultat, on peut; ne pas voter, voter blanc ou s'abstenir, moi pour ma part, j'ai déjà mon candidat, donc je voterai pour lui.
Mais ne nous leurrons pas, le dindon de la farce sera encore le citoyen lambda, autrement dit, celui qui pointe à l'entrée de sa boite.
Et pour trouver de l'argent rien de tel que la poche d'un ouvrier manuel, car il est plus facile de taxer un euro à cent travailleurs que cent euros à un nanti, et ce depuis la nuit des temps.
Ne pas perdre de vue qu'à cette élection nous avons à voter pour la peste ou le choléra. affraid
nicolas8401



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    5/5/2017, 09:13

@Shinochaz a écrit:
Je viens de terminer le troisième et dernier tome de la bd uchronique "la présidente" et on y voit Emmanuel Macron être élu en...2027 après deux quinquennats fn.

Normal, c'était pas assez crédible qu'il soit élu dès 2017 :D
Rou'letabille



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    5/5/2017, 09:56

@Blonde de Provence a écrit:
@Rou'letabille a écrit:


Oui tout à fait. Personnellement, je trouve les deux idéologies tout aussi intolérables et dangereuses (pour des raisons diverses). Mais j'ai conscience que mon point de vue n'est pas partagé par l'essentiel de la population et qu'il est majoritairement considéré comme "préférable" de voter Macron - ce sur quoi je ne porte aucun jugement, chacun étant libre d'avoir ses propres opinions, de voter comme il l'entend, etc.


Du coup, si nous n'étions qu'une minorité à ne vouloir aucun des deux, je me plierais sans sourciller (mais non sans inquiétude et tristesse tout de même) au souhait de la majorité au nom du principe de démocratie. Or là, ce qui m'interpelle et me fait réagir, c'est que j'ai le sentiment que nous sommes au contraire une majorité à ne vouloir aucun des deux. Je sais qu'un certain nombre d'électeurs se sent pris en otage et vote Macron à contre-coeur (il est probable que si le vote blanc était reconnu, le problème se poserait moins). 

Du coup, je me pose la question : le candidat qui sera élu est-il légitime? Au nom de quel principe l'acceptons-nous? A partir de quand estimons-nous que nous pouvons/devons, ensemble, refuser ce qui nous est proposé (pour ne pas dire, peut-être, imposé)?


Je précise que ce n'est pas là un appel à la Révolution: je m'intéresse surtout à une manière de théoriser notre soumission au "pacte social" Smile


...Hum, peut-être que je déborde du cadre politique de cette rubrique, cela dit (et que je suis fatigante, en plus)... Je sais que je peux avoir tendance à m'égarer dans des réflexions un peu trop théoriques. Il ne faut pas hésiter à m'arrêter/m'envoyer paître si c'est le cas!  :D

... En théorie, Mélenchon voulait installer la VIe République avec (notamment) reconnaissance du vote blanc...  Enfin bon du coup, ça ne sera pas pour cette fois!   :D


Je pense tout pareil...

Je n'aime aucun des deux, je ne me sens pas représentée, pour moi celui qui sera élu (sans doute Macron) le sera par défaut, pas aimé des Français, ce sera la "merde" dans tous les cas, préparez-vous à grèves et manifs.

Par contre je ne veux pas que Macron se sente tout puissant avec un super score donc j'irai voter Le Pen, mais ça veut pas dire que je l'aime hein.

Si on pouvait voter blanc ce serait tellement plus simple...
Ah, je comprends cet argument, d'autant que je suis tout à fait certaine que Macron passera, moi aussi - et que la peur est largement alimentée de toutes parts pour nous pousser à voter pour lui et faire gonfler son score. Mais enfin, pour ma part, je les refuse trop tous les deux pour donner à l'un d'eux ce qui pourrait passer pour une bribe d'assentiment  :suspect:  (bref, je voterai nul, je pense)

Mais pendant ces cinq ans, il nous restera toutes les élections moins médiatisées mais qui ont tout de même leur importance (à commencer par les législatives, donc), les petites actions locales, le militantisme, et le pavé. On y arrivera!  content(et 2022 sera notre année!  love)
Shinochaz

avatar

Masculin Statut : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    5/5/2017, 10:02

Voter le pen pour éviter un trop gros score à macaron ? Qu'est ce que c'est que cet argument ? Si marine passe vous aurez l'air fins...

Si aucun ne vous plait abstenez vous mais ne raisonnez pas ainsi.

---------------
Membre unique et permanent de la brigade antispoil et de la team Delport !   Une main de velours dans un gant de fer !  sadomaso
Rou'letabille



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    5/5/2017, 10:11

@Shinochaz a écrit:
Voter le pen pour éviter un trop gros score à macaron ? Qu'est ce que c'est que cet argument ? Si marine passe vous aurez l'air fins...

Si aucun ne vous plait abstenez vous mais ne raisonnez pas ainsi.
C'est le vote utile 2.0. Je ne pratique personnellement pas (pas plus que sa version originale, d'ailleurs), mais je crois en comprendre les motivations.
nicolas8401



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    5/5/2017, 10:19

@Shinochaz a écrit:
Voter le pen pour éviter un trop gros score à macaron ? Qu'est ce que c'est que cet argument ? Si marine passe vous aurez l'air fins...

Si aucun ne vous plait abstenez vous mais ne raisonnez pas ainsi.

:D
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour parler politique, c'est par ici    

 
Pour parler politique, c'est par ici
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 37Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 20 ... 37  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plus belle la vie - LE FORUM ::  :: • DÉBATS DE SOCIÉTÉ •-
Sauter vers:  
Les photos et médias présents sur ce site sont la propriété de Telfrance et France 3