Plus belle la vie - LE FORUM
Bienvenue sur le forum !

Connectez-vous dès maintenant si vous avez un compte ("CONNEXION") ou rejoignez gratuitement la communauté PBLV en vous inscrivant ("S'ENREGISTRER") !

Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Fofopo11


Plus belle la vie - Les amis du FORUM France 3 (France Télévisions) - Non officiel
 
Accueil SiteAccueil Site  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  CharteCharte  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez
 

 Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34, 35  Suivant
AuteurMessage
raylen

En ligne


Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty13/9/2019, 15:49

@Elsha a écrit:
@raylen a écrit:
3) Non, vieille excuse. Si le milieu familial est défaillant, c'est une raison de plus  pour l'école d'instaurer la discipline à sa place, condition sine qua non pour que l'apprentissage se fasse dans les meilleures conditions pour tous. Avoir laissé la violence s'installer en son sein est l'une des causes, et non des moindres, qui fait que l'élève, devenu adulte, garde son comportement immature et violent qu'on lui a toujours laissé passer.  Or, qui a décidé de supprimer les sanctions? Qui pousse des cris de vierge effarouchée dès qu'on propose de suspendre les allocs ou de les mettre sous tutelle quand une famille laisse ses enfants faire l'école buissonnière? Comme beaucoup d'élèves difficiles sont descendants de l'immigration africaine, l'école a reculé, voyant en eux les damnés de la terre et pensant faire de la lutte des classes en tolérant l'intolérable.
J'ai admiré le principal du collège de Creil qui , il y a trente ans, a osé exclure deux élèves qui voulaient porter le voile en classe et conçu le plus profond mépris pour Jospin devant sa pusillanimité, et compris vraiment ce qu'était devenue la gauche.
Eh beh, même si de manière générale c'est difficile de passer à côté, on peut vraiment dire que vous ne faites même plus semblant de cacher votre racisme, vous.
Et pouvvez-vous me dire où est le racisme dans mon propos?
lilijo63



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Polémis (provisoire école)   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty13/9/2019, 17:16

Quoiqu'il en soit, c'est certain que Lucie va se faire harceler d'une manière ou d'une autre dans sa nouvelle école "de bourges", et que ses parents devront faire machine arrière.
Shinochaz

Shinochaz

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty13/9/2019, 17:42

@Elsha a écrit:
@raylen a écrit:
3) Non, vieille excuse. Si le milieu familial est défaillant, c'est une raison de plus  pour l'école d'instaurer la discipline à sa place, condition sine qua non pour que l'apprentissage se fasse dans les meilleures conditions pour tous. Avoir laissé la violence s'installer en son sein est l'une des causes, et non des moindres, qui fait que l'élève, devenu adulte, garde son comportement immature et violent qu'on lui a toujours laissé passer.  Or, qui a décidé de supprimer les sanctions? Qui pousse des cris de vierge effarouchée dès qu'on propose de suspendre les allocs ou de les mettre sous tutelle quand une famille laisse ses enfants faire l'école buissonnière? Comme beaucoup d'élèves difficiles sont descendants de l'immigration africaine, l'école a reculé, voyant en eux les damnés de la terre et pensant faire de la lutte des classes en tolérant l'intolérable.
J'ai admiré le principal du collège de Creil qui , il y a trente ans, a osé exclure deux élèves qui voulaient porter le voile en classe et conçu le plus profond mépris pour Jospin devant sa pusillanimité, et compris vraiment ce qu'était devenue la gauche.
Eh beh, même si de manière générale c'est difficile de passer à côté, on peut vraiment dire que vous ne faites même plus semblant de cacher votre racisme, vous.

Autant je ne suis pas d'accord avec Raylen sur bon nombre de questions idéologiques, autant il faut arrêter de se voiler la face et commencer à appeler un chat un chat.

J'ai toujours vécu dans des quartiers populaires, je suis issu d'une génération "black blanc beur", et dans mon enfance j'ai toujours des copains "noirs", "bronzés" ou "jaunes", et pourtant pour avoir bossé dans des écoles de ces mêmes quartiers, je peux voir les dégâts occasionnés sur l'intégration dans des établissements composés à 80 % d'élèves issus de l'immigration nord-africaine depuis quelques années : des gosses qui se revendiquent "arabes" ou "musulmans" avant de se sentir "français", des parents qui réclament des cours d'arabe voir de berbère pour "pouvoir communiquer avec la famille", des "accommodements raisonnables" pas justifiés (plus de sapin de Noël depuis plusieurs années pour ne pas froisser certaines "sensibilités culturelles"...).

Et globalement, ma commune qui a été pendant des années un modèle de multiculturalisme et d'intégration se ghétoise de plus en plus depuis que le maire triomphalement réelu en 2014 a décidé d'y "faire venir tout le bled" (propos tenus d'un retraité d'origine marocaine arrivé dans les années 70). Et quand tu commences à râler à cause du bruit ou de la saleté, tes voisins vont te répondre "chez nous dans notre pays ça se passe comme ça" Que répondre à ça, sans passer pour un "raciste" justement...

---------------
Membre unique et permanent de la brigade antispoil et de la team Delport !   Une main de velours dans un gant de fer !  sadomaso
fajita3



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty13/9/2019, 17:49

Pareil, j'ose pas m'exprimer sur le sujet tellement j'ai peur de passer pour raciste (c'est chaud d'en arriver là quand même) mais vous m'otez les mots de la bouche !!! tout pareil !! Je ne vote pas FN (et jamais je ne voterai FN), mais arrêtons l'hypocrisie 5 minutes et avouons que l'immigration incontrôlée dans ce pays a été un désastre (et on a atteint un point de non-retour,il sera malheureusement impossible de revenir en arrière je pense), et moi aussi pour avoir vécu en France dans ce genre de quartier (et donc fréquenté commerces, écoles de ces quartiers, etc), j'ai pu constater l'évolution....déplorable... mais bon je pense que des gens comme Elsha qui commentent plus haut ne doivent certainement pas avoir le même quotidien, ce serait intéressant qu'il dise où il habite sarcastic
Pierrot



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty13/9/2019, 17:57

@fajita3 a écrit:
Pareil, j'ose pas m'exprimer sur le sujet tellement j'ai peur de passer pour raciste (c'est chaud d'en arriver là quand même) mais vous m'otez les mots de la bouche !!! tout pareil !! Je ne vote pas FN (et jamais je ne voterai FN), mais arrêtons l'hypocrisie 5 minutes et avouons que l'immigration incontrôlée dans ce pays a été un désastre (et on a atteint un point de non-retour,il sera malheureusement impossible de revenir en arrière je pense), et moi aussi pour avoir vécu en France dans ce genre de quartier (et donc fréquenté commerces, écoles de ces quartiers, etc), j'ai pu constater l'évolution....déplorable... mais bon je pense que des gens comme Elsha qui commentent plus haut ne doivent certainement pas avoir le même quotidien, ce serait intéressant qu'il dise où il habite sarcastic
Le pourcentage de musulmans est relativement peu élevé, bien moins que ce qu'imaginent certains français je pense: le taux de musulmans est de 7%.

Le problème c'est que l'immigration est très concentré dans certains endroits et moins dans d'autres, il faudrait que ce soit plus répartie sur toute la France, mais c'est une question économique cette fois, car évidemment qui dit population pauvre dit regroupement dans des loyers pauvres, surtout qu'à la base les musulmans ont servi de main d'oeuvre dans les années 1970
fiesta34

fiesta34

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty13/9/2019, 18:17

@Pierrot a écrit:
@fajita3 a écrit:
Pareil, j'ose pas m'exprimer sur le sujet tellement j'ai peur de passer pour raciste (c'est chaud d'en arriver là quand même) mais vous m'otez les mots de la bouche !!! tout pareil !! Je ne vote pas FN (et jamais je ne voterai FN), mais arrêtons l'hypocrisie 5 minutes et avouons que l'immigration incontrôlée dans ce pays a été un désastre (et on a atteint un point de non-retour,il sera malheureusement impossible de revenir en arrière je pense), et moi aussi pour avoir vécu en France dans ce genre de quartier (et donc fréquenté commerces, écoles de ces quartiers, etc), j'ai pu constater l'évolution....déplorable... mais bon je pense que des gens comme Elsha qui commentent plus haut ne doivent certainement pas avoir le même quotidien, ce serait intéressant qu'il dise où il habite sarcastic
Le pourcentage de musulmans est relativement peu élevé, bien moins que ce qu'imaginent certains français je pense: le taux de musulmans est de 7%.

Le problème c'est que l'immigration est très concentré dans certains endroits et moins dans d'autres, il faudrait que ce soit plus répartie sur toute la France, mais c'est une question économique cette fois, car évidemment qui dit population pauvre dit regroupement dans des loyers pauvres, surtout qu'à la base les musulmans ont servi de main d'oeuvre dans les années 1970
Mais ceux là etaient trés bien, rien à leur reprocher.J'en ai eu l'exemple quand j'habitais à mon ancienne adresse.ce sont leurs gosses qui sont comme ça.
Du coup, jai depuis peu des turcs comme voisins, trés proche, mitoyen, je les entends des fois téléphoner en arabe ou en turc, le bébé pleurer de temps à autre quand il fait trop chaud, mais c'est tout, ça doit etre surtout eux qui entendent ma télé ou le piano. Je m'étais inquiétée pour rien.Aprés comme ce sont des gens en pavillon c'est peut etre pour ça que c'est different ou turc chrétiens? 
Sinon vos témoignages sont édifiants, mais en région parisienne ça fait 50 ans que c'est pénible, c'est pourquoi nous en sommes partis.On est pas les seuls à avoir fait ce choix de partir ailleurs.
Germain



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty13/9/2019, 18:21

Mon fils était, dans les années 90, dans une école privée catholique, pas vraiment par conviction religieuse (bien que catholiques tous les deux ma femme et moi n'avions jamais été dans une école privée) mais tout simplement  parce que cette école était à 50 m du travail de ma femme et qu'il y avait une étude le soir jusqu'à 17h30 ce qui était très pratique et qu'il n'y en avait pas à l'époque dans l'école publique.
Lors d'une réunion de parents d'élève 3 mamans d'origine algérienne ont pris la parole pour se plaindre du fait qu'il y avait une heure par semaine de catéchisme et s'indignaient que leurs gosses soient obligés d'y assister… Je m'attendais à ce que la directrice leurs rappelle que l'école s'appelait "St Thérèse" et était une école catholique.. et ben non, tout juste si la directrice ne s'est pas excusée… Résultat de la couardise de cette directrice, elle a mis cette heure de catéchisme le mercredi entre 12h et 13 h le mercredi, sachant que les bus qui transportait les enfants passaient le mercredi à 12h30 ! C'était dans les années 90 comme dit plus haut, et dans une toute petite ville… Cette école existe toujours.. peut-être sur demande de  certains parents enseigne t'elle l'arabe maintenant au lieu de l'anglais ! Oui je sais je vais me faire traiter de sale raciste mais je m'en fiche, cette directrice à l'époque a été au-dessous de tout ! C'était sans doute le début du "vivre ensemble" tant invoqué actuellement, mais pour moi c'était juste le début de la lâcheté et du reniement de ce pourquoi 90 % avaient inscrits leurs enfants dans cette école.
Shinochaz

Shinochaz

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty13/9/2019, 18:42

@fiesta34 a écrit:
@Pierrot a écrit:

Le pourcentage de musulmans est relativement peu élevé, bien moins que ce qu'imaginent certains français je pense: le taux de musulmans est de 7%.

Le problème c'est que l'immigration est très concentré dans certains endroits et moins dans d'autres, il faudrait que ce soit plus répartie sur toute la France, mais c'est une question économique cette fois, car évidemment qui dit population pauvre dit regroupement dans des loyers pauvres, surtout qu'à la base les musulmans ont servi de main d'oeuvre dans les années 1970
Mais ceux là etaient trés bien, rien à leur reprocher.J'en ai eu l'exemple quand j'habitais à mon ancienne adresse.ce sont leurs gosses qui sont comme ça.
Du coup, jai depuis peu des turcs comme voisins, trés proche, mitoyen, je les entends des fois téléphoner en arabe ou en turc, le bébé pleurer de temps à autre quand il fait trop chaud, mais c'est tout, ça doit etre surtout eux qui entendent ma télé ou le piano. Je m'étais inquiétée pour rien.Aprés comme ce sont des gens en pavillon c'est peut etre pour ça que c'est different ou turc chrétiens? 
Sinon vos témoignages sont édifiants, mais en région parisienne ça fait 50 ans que c'est pénible, c'est pourquoi nous en sommes partis.On est pas les seuls à avoir fait ce choix de partir ailleurs.

Met un peu d'ordre dans tes idées Fiesta. Si ils sont Turcs, ils ne téléphonent sans doute pas en "arabe" :D

Ensuite sous-entendre qu'ils feraient moins de bazar car ils "seraient chrétiens", ça dérape un peu là non ? ;)

---------------
Membre unique et permanent de la brigade antispoil et de la team Delport !   Une main de velours dans un gant de fer !  sadomaso
Paty

Paty

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty13/9/2019, 21:17

@Germain a écrit:
Mon fils était, dans les années 90, dans une école privée catholique, pas vraiment par conviction religieuse (bien que catholiques tous les deux ma femme et moi n'avions jamais été dans une école privée) mais tout simplement  parce que cette école était à 50 m du travail de ma femme et qu'il y avait une étude le soir jusqu'à 17h30 ce qui était très pratique et qu'il n'y en avait pas à l'époque dans l'école publique.
Lors d'une réunion de parents d'élève 3 mamans d'origine algérienne ont pris la parole pour se plaindre du fait qu'il y avait une heure par semaine de catéchisme et s'indignaient que leurs gosses soient obligés d'y assister… Je m'attendais à ce que la directrice leurs rappelle que l'école s'appelait "St Thérèse" et était une école catholique.. et ben non, tout juste si la directrice ne s'est pas excusée… Résultat de la couardise de cette directrice, elle a mis cette heure de catéchisme le mercredi entre 12h et 13 h le mercredi, sachant que les bus qui transportait les enfants passaient le mercredi à 12h30 ! C'était dans les années 90 comme dit plus haut, et dans une toute petite ville… Cette école existe toujours.. peut-être sur demande de  certains parents enseigne t'elle l'arabe maintenant au lieu de l'anglais ! Oui je sais je vais me faire traiter de sale raciste mais je m'en fiche, cette directrice à l'époque a été au-dessous de tout ! C'était sans doute le début du "vivre ensemble" tant invoqué actuellement, mais pour moi c'était juste le début de la lâcheté et du reniement de ce pourquoi 90 % avaient inscrits leurs enfants dans cette école.

J'ai l'anecdote inverse : un de mes anciens collègues, musulman et imam d'ailleurs, a mis son fils dans une école privée catho ; à l'inscription, m'a-t-il raconté, le directeur lui a dit "mais vous savez qu'ici, il y aura de la religion, des prières, etc.", et le collègue a répondu "oui, je sais bien, mais peu importe, nous prions tous le même Dieu, non ? L'enfant saura faire la part des choses".
fiesta34

fiesta34

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty13/9/2019, 22:51

@Shinochaz a écrit:
@fiesta34 a écrit:

Mais ceux là etaient trés bien, rien à leur reprocher.J'en ai eu l'exemple quand j'habitais à mon ancienne adresse.ce sont leurs gosses qui sont comme ça.
Du coup, jai depuis peu des turcs comme voisins, trés proche, mitoyen, je les entends des fois téléphoner en arabe ou en turc, le bébé pleurer de temps à autre quand il fait trop chaud, mais c'est tout, ça doit etre surtout eux qui entendent ma télé ou le piano. Je m'étais inquiétée pour rien.Aprés comme ce sont des gens en pavillon c'est peut etre pour ça que c'est different ou turc chrétiens? 
Sinon vos témoignages sont édifiants, mais en région parisienne ça fait 50 ans que c'est pénible, c'est pourquoi nous en sommes partis.On est pas les seuls à avoir fait ce choix de partir ailleurs.

Met un peu d'ordre dans tes idées Fiesta. Si ils sont Turcs, ils ne téléphonent sans doute pas en "arabe" :D

Ensuite sous-entendre qu'ils feraient moins de bazar car ils "seraient chrétiens", ça dérape un peu là non ? ;)
Il parait, qu'ils ne sont pas pareils les turc musulmans et les turcs chrétiens, peut etre que c'est faux, s'il y en a qui savent sur le forum si les mentalités sont vraiment differentes, je ne les contredirais pas,moi j'ai déjà entendu ça plusieurs fois.
Maïadelsol

Maïadelsol

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty14/9/2019, 00:43

@lilijo63 a écrit:
Quoiqu'il en soit, c'est certain que Lucie va se faire harceler d'une manière ou d'une autre dans sa nouvelle école "de bourges", et que ses parents devront faire machine arrière.

jap C'est d'ailleurs ce que j'ai écrit sur l'autre topic avant de m'apercevoir que la conversation avait été délocalisée sur celui-ci.
Maïadelsol

Maïadelsol

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty14/9/2019, 00:49

@Germain a écrit:
Mon fils était, dans les années 90, dans une école privée catholique, pas vraiment par conviction religieuse (bien que catholiques tous les deux ma femme et moi n'avions jamais été dans une école privée) mais tout simplement  parce que cette école était à 50 m du travail de ma femme et qu'il y avait une étude le soir jusqu'à 17h30 ce qui était très pratique et qu'il n'y en avait pas à l'époque dans l'école publique.
Lors d'une réunion de parents d'élève 3 mamans d'origine algérienne ont pris la parole pour se plaindre du fait qu'il y avait une heure par semaine de catéchisme et s'indignaient que leurs gosses soient obligés d'y assister… Je m'attendais à ce que la directrice leurs rappelle que l'école s'appelait "St Thérèse" et était une école catholique.. et ben non, tout juste si la directrice ne s'est pas excusée… Résultat de la couardise de cette directrice, elle a mis cette heure de catéchisme le mercredi entre 12h et 13 h le mercredi, sachant que les bus qui transportait les enfants passaient le mercredi à 12h30 ! C'était dans les années 90 comme dit plus haut, et dans une toute petite ville… Cette école existe toujours.. peut-être sur demande de  certains parents enseigne t'elle l'arabe maintenant au lieu de l'anglais ! Oui je sais je vais me faire traiter de sale raciste mais je m'en fiche, cette directrice à l'époque a été au-dessous de tout ! C'était sans doute le début du "vivre ensemble" tant invoqué actuellement, mais pour moi c'était juste le début de la lâcheté et du reniement de ce pourquoi 90 % avaient inscrits leurs enfants dans cette école.

Lorsque j'ai inscrit mon fils aîné en sixième dans une école privée catholique, j'ai indiqué que nous étions athées. Le directeur m'a répondu que nos convictions ne posaient aucun problème et que l'école accueillait même quelques élèves juifs et musulmans. Nous avons précisé que nous ne nous opposerions nullement aux cours obligatoires d'éducation religieuse, ce qui nous semblait aller de soi.
Maïadelsol

Maïadelsol

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty14/9/2019, 01:01

@Pierrot a écrit:
@fajita3 a écrit:
Pareil, j'ose pas m'exprimer sur le sujet tellement j'ai peur de passer pour raciste (c'est chaud d'en arriver là quand même) mais vous m'otez les mots de la bouche !!! tout pareil !! Je ne vote pas FN (et jamais je ne voterai FN), mais arrêtons l'hypocrisie 5 minutes et avouons que l'immigration incontrôlée dans ce pays a été un désastre (et on a atteint un point de non-retour,il sera malheureusement impossible de revenir en arrière je pense), et moi aussi pour avoir vécu en France dans ce genre de quartier (et donc fréquenté commerces, écoles de ces quartiers, etc), j'ai pu constater l'évolution....déplorable... mais bon je pense que des gens comme Elsha qui commentent plus haut ne doivent certainement pas avoir le même quotidien, ce serait intéressant qu'il dise où il habite sarcastic
Le pourcentage de musulmans est relativement peu élevé, bien moins que ce qu'imaginent certains français je pense: le taux de musulmans est de 7%.

Le problème c'est que l'immigration est très concentré dans certains endroits et moins dans d'autres, il faudrait que ce soit plus répartie sur toute la France, mais c'est une question économique cette fois, car évidemment qui dit population pauvre dit regroupement dans des loyers pauvres, surtout qu'à la base les musulmans ont servi de main d'oeuvre dans les années 1970

Le problème, c'est que ce sont eux qui se concentrent, de par leur propre volonté de vivre entre eux, en refusant toute intégration. J'avais vu, il y a un an ou deux, un reportage sur la ville de Creil. C'était édifiant ! Des gamins d'une douzaine d'années trouvant choquant que les femmes (leurs mères, leurs sœurs) puissent envisager de sortir non voilées, de s'asseoir dans un café, etc. L'un d'eux affirmait même : "Ici, on est au bled !"

Quant aux musulmans qui servaient de main-d’œuvre dans les années 70, ils n'avaient (hommes comme femmes) qu'un objectif : parler français, vivre, se vêtir à l'européenne. Ce sont les imams salafistes, et avant eux les fameux "grands frères", qui ont dévoyé les générations suivantes en les embrigadant dans l'intégrisme religieux.


Dernière édition par Maïadelsol le 15/9/2019, 00:55, édité 1 fois
Maïadelsol

Maïadelsol

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty14/9/2019, 01:06

@raylen a écrit:
@chéladoine a écrit:

  Mais l'intérêt de Lucie est-il dans cette école?   Comme tu le dis toi-même, elle va être transplantée dans un milieu qui n'est pas le sien, (et le prix de la scolarité, si invraisemblable soit-il, n'est pas vraiment le sujet): elle risque d'être mal accueillie, avec son petit accent du midi, ses habitudes etc.
   Quant à la "posture idéologique", je suis en plein dedans, je le reconnais mais il faut bien croire en quelque chose. Moi en tant qu'élève, parente d'élèves, et enseignante, je n'ai connu que l'Education Nationale, et j'en suis globalement contente. 
  D'ailleurs les défauts ou les manques de l'Ecole sont aussi ceux de la société: le manque d'éducation à la maison, la violence partout, les écrans omniprésents etc.
1)Je ne trouve pas que Lucie ait intérêt à aller dans cette école. Je dis qu'Ariane parle dans ce qu'elle croit être l'intérêt de Lucie.
2)Tu es en effet en plein dans une posture idéologique. Pour moi, il n'est pas nécessaire de croire en quelque chose, sinon en quelque chose qu'on approuve. L'école publique connaît de graves problèmes et l'école refuse d'envisager des solutions qui vont à l'encontre de son idéologie.
3) Non, vieille excuse. Si le milieu familial est défaillant, c'est une raison de plus  pour l'école d'instaurer la discipline à sa place, condition sine qua non pour que l'apprentissage se fasse dans les meilleures conditions pour tous. Avoir laissé la violence s'installer en son sein est l'une des causes, et non des moindres, qui fait que l'élève, devenu adulte, garde son comportement immature et violent qu'on lui a toujours laissé passer.  Or, qui a décidé de supprimer les sanctions? Qui pousse des cris de vierge effarouchée dès qu'on propose de suspendre les allocs ou de les mettre sous tutelle quand une famille laisse ses enfants faire l'école buissonnière? Comme beaucoup d'élèves difficiles sont descendants de l'immigration africaine, l'école a reculé, voyant en eux les damnés de la terre et pensant faire de la lutte des classes en tolérant l'intolérable.
J'ai admiré le principal du collège de Creil qui , il y a trente ans, a osé exclure deux élèves qui voulaient porter le voile en classe et conçu le plus profond mépris pour Jospin devant sa pusillanimité, et compris vraiment ce qu'était devenue la gauche.

C'était à Flers (dans l'Orne) qu'a débuté cette polémique au sujet de ces deux lycéennes voilées. Elles ont finalement dû suivre leur scolarité à la maison. Le voile à l'école n'a jamais été autorisé, heureusement !

Et je suis absolument d'accord avec l'intégralité de ton propos !
Germain



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty14/9/2019, 08:19

@Maïadelsol a écrit:
@Germain a écrit:
Mon fils était, dans les années 90, dans une école privée catholique, pas vraiment par conviction religieuse (bien que catholiques tous les deux ma femme et moi n'avions jamais été dans une école privée) mais tout simplement  parce que cette école était à 50 m du travail de ma femme et qu'il y avait une étude le soir jusqu'à 17h30 ce qui était très pratique et qu'il n'y en avait pas à l'époque dans l'école publique.
Lors d'une réunion de parents d'élève 3 mamans d'origine algérienne ont pris la parole pour se plaindre du fait qu'il y avait une heure par semaine de catéchisme et s'indignaient que leurs gosses soient obligés d'y assister… Je m'attendais à ce que la directrice leurs rappelle que l'école s'appelait "St Thérèse" et était une école catholique.. et ben non, tout juste si la directrice ne s'est pas excusée… Résultat de la couardise de cette directrice, elle a mis cette heure de catéchisme le mercredi entre 12h et 13 h le mercredi, sachant que les bus qui transportait les enfants passaient le mercredi à 12h30 ! C'était dans les années 90 comme dit plus haut, et dans une toute petite ville… Cette école existe toujours.. peut-être sur demande de  certains parents enseigne t'elle l'arabe maintenant au lieu de l'anglais ! Oui je sais je vais me faire traiter de sale raciste mais je m'en fiche, cette directrice à l'époque a été au-dessous de tout ! C'était sans doute le début du "vivre ensemble" tant invoqué actuellement, mais pour moi c'était juste le début de la lâcheté et du reniement de ce pourquoi 90 % avaient inscrits leurs enfants dans cette école.

Lorsque j'ai inscrit mon fils aîné en sixième dans une école privée catholique, j'ai indiqué que nous étions athées. Le directeur m'a répondu que nos convictions ne posaient aucun problème et que l'école accueillait même quelques élèves juifs et musulmans. Nous avons précisé que nous ne nous opposerions nullement aux cours obligatoires d'éducation religieuse, ce qui nous semblait aller de soi.
jap
Germain



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty14/9/2019, 08:22

@Paty a écrit:
@Germain a écrit:
Mon fils était, dans les années 90, dans une école privée catholique, pas vraiment par conviction religieuse (bien que catholiques tous les deux ma femme et moi n'avions jamais été dans une école privée) mais tout simplement  parce que cette école était à 50 m du travail de ma femme et qu'il y avait une étude le soir jusqu'à 17h30 ce qui était très pratique et qu'il n'y en avait pas à l'époque dans l'école publique.
Lors d'une réunion de parents d'élève 3 mamans d'origine algérienne ont pris la parole pour se plaindre du fait qu'il y avait une heure par semaine de catéchisme et s'indignaient que leurs gosses soient obligés d'y assister… Je m'attendais à ce que la directrice leurs rappelle que l'école s'appelait "St Thérèse" et était une école catholique.. et ben non, tout juste si la directrice ne s'est pas excusée… Résultat de la couardise de cette directrice, elle a mis cette heure de catéchisme le mercredi entre 12h et 13 h le mercredi, sachant que les bus qui transportait les enfants passaient le mercredi à 12h30 ! C'était dans les années 90 comme dit plus haut, et dans une toute petite ville… Cette école existe toujours.. peut-être sur demande de  certains parents enseigne t'elle l'arabe maintenant au lieu de l'anglais ! Oui je sais je vais me faire traiter de sale raciste mais je m'en fiche, cette directrice à l'époque a été au-dessous de tout ! C'était sans doute le début du "vivre ensemble" tant invoqué actuellement, mais pour moi c'était juste le début de la lâcheté et du reniement de ce pourquoi 90 % avaient inscrits leurs enfants dans cette école.

J'ai l'anecdote inverse : un de mes anciens collègues, musulman et imam d'ailleurs, a mis son fils dans une école privée catho ; à l'inscription, m'a-t-il raconté, le directeur lui a dit "mais vous savez qu'ici, il y aura de la religion, des prières, etc.", et le collègue a répondu "oui, je sais bien, mais peu importe, nous prions tous le même Dieu, non ? L'enfant saura faire la part des choses".
Voila au moins un directeur qui assumait ce qu'était son école contrairement à la directrice dont je parle !
Danton Q

Danton Q

Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty14/9/2019, 10:11

@raylen a écrit:
Comme beaucoup d'élèves difficiles sont descendants de l'immigration africaine, l'école a reculé

Et après ça, on se targue que le français est la 5e langue la plus parlée dans le monde, merci l'Afrique (pour la Coupe du Monde aussi Twisted Evil).
Pierrot



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty14/9/2019, 10:20

@Maïadelsol a écrit:
@Pierrot a écrit:

Le pourcentage de musulmans est relativement peu élevé, bien moins que ce qu'imaginent certains français je pense: le taux de musulmans est de 7%.

Le problème c'est que l'immigration est très concentré dans certains endroits et moins dans d'autres, il faudrait que ce soit plus répartie sur toute la France, mais c'est une question économique cette fois, car évidemment qui dit population pauvre dit regroupement dans des loyers pauvres, surtout qu'à la base les musulmans ont servi de main d'oeuvre dans les années 1970

Le problème, c'est que ce sont eux qui se concentrent, de par leur propre volonté de vivre entre eux, en refusant toute intégration. J'avais vu, il y a un an ou deux, un reportage sur la ville de Creil. C'était édifiant ! Des gamins d'une douzaine d'années trouvant choquant que les femmes (leurs mères, leurs sœurs) puissent envisager de sortir non voilées, de s'asseoir dans un café, etc. L'un d'eux affirmait même : "Ici, on est au bled !"

Quant aux musulmans qui servaient de main-d’œuvre dans les années 70, ils n'avaient (hommes comme femmes) qu'un objectif : parler français, vivre, se vêtir à l'européenne. Ce sont les imams salafistes, et avant eux les fameux "grands frères", qui ont dévoyés les générations suivantes en les embrigadant dans l'intégrisme religieux.
C'est parce qu'ils sont éduqués comme ça, il y aussi l'exemple inverse des milieux catholiques qui ne se mélangent pas, qui peuvent être intolérants, moqueurs et j'en passe face à ce qui n'est pas comme eux (j'ai passé ma scolarité en école privée catholique); il faudrait plus de mixité sociale, une vraie, qui ne tire dans un sens ni dans l'autre, et qui met la culture au centre
Pierrot



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty14/9/2019, 10:22

Par contre je déteste tout autant ce ''racisme anti bourge'' qui est populiste
Pierrot



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty14/9/2019, 10:26

@raylen a écrit:
@chéladoine a écrit:

  Mais l'intérêt de Lucie est-il dans cette école?   Comme tu le dis toi-même, elle va être transplantée dans un milieu qui n'est pas le sien, (et le prix de la scolarité, si invraisemblable soit-il, n'est pas vraiment le sujet): elle risque d'être mal accueillie, avec son petit accent du midi, ses habitudes etc.
   Quant à la "posture idéologique", je suis en plein dedans, je le reconnais mais il faut bien croire en quelque chose. Moi en tant qu'élève, parente d'élèves, et enseignante, je n'ai connu que l'Education Nationale, et j'en suis globalement contente. 
  D'ailleurs les défauts ou les manques de l'Ecole sont aussi ceux de la société: le manque d'éducation à la maison, la violence partout, les écrans omniprésents etc.
1)Je ne trouve pas que Lucie ait intérêt à aller dans cette école. Je dis qu'Ariane parle dans ce qu'elle croit être l'intérêt de Lucie.
2)Tu es en effet en plein dans une posture idéologique. Pour moi, il n'est pas nécessaire de croire en quelque chose, sinon en quelque chose qu'on approuve. L'école publique connaît de graves problèmes et l'école refuse d'envisager des solutions qui vont à l'encontre de son idéologie.
3) Non, vieille excuse. Si le milieu familial est défaillant, c'est une raison de plus  pour l'école d'instaurer la discipline à sa place, condition sine qua non pour que l'apprentissage se fasse dans les meilleures conditions pour tous. Avoir laissé la violence s'installer en son sein est l'une des causes, et non des moindres, qui fait que l'élève, devenu adulte, garde son comportement immature et violent qu'on lui a toujours laissé passer.  Or, qui a décidé de supprimer les sanctions? Qui pousse des cris de vierge effarouchée dès qu'on propose de suspendre les allocs ou de les mettre sous tutelle quand une famille laisse ses enfants faire l'école buissonnière? Comme beaucoup d'élèves difficiles sont descendants de l'immigration africaine, l'école a reculé, voyant en eux les damnés de la terre et pensant faire de la lutte des classes en tolérant l'intolérable.
J'ai admiré le principal du collège de Creil qui , il y a trente ans, a osé exclure deux élèves qui voulaient porter le voile en classe et conçu le plus profond mépris pour Jospin devant sa pusillanimité, et compris vraiment ce qu'était devenue la gauche.
C'est peut être pas statistique, mais quand j'étais jeune, en classe de 5ème il y avait un élève maghrébin qui était excellent en cours, notamment en anglais (même si je me suis pris le bec avec en effet, mais son niveau scolaire était bon dans certains domaines certaines années)
De mon temps beaucoup de blancs sont partis en bac professionnels
raylen

En ligne

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty14/9/2019, 10:27

@Danton Q a écrit:
@raylen a écrit:
Comme beaucoup d'élèves difficiles sont descendants de l'immigration africaine, l'école a reculé

Et après ça, on se targue que le français est la 5e langue la plus parlée dans le monde, merci l'Afrique (pour la Coupe du Monde aussi Twisted Evil).
Citation tronquée, donc procédé malhonnête.
Pour ce que tu affirmes,je te répondrai que
la place de 5° est un recul par rapport aux années précédentes .
Par ailleurs ce classement , faits à partir de chiffres bruts , mélange le mandarin (qui n'est en première place que par le nombre de Chinois, et non par le rayonnement de cette langue, que peu de non chinois parlent malgré son apprentissage en vogue dans les pays occidentaux) et l'anglais qui est en tête par ke nombre de pays qui parlent cette langue et le nombre d'étrangers qui l'apprennent.  L'Afrique francophone  connaît une très forte natalité ce qui augmente le nombre de francophones mais non le rayonnement du français ou le choix de son apprentissage par les étrangers. .
Par ailleurs, la place de 5° n'apporte rien de plus ou de moins que celle de 10° ou de 3°.
Quant à la Coupe du Monde, elle ne doit rien à l'Afrique et tout à la France. Les joueurs dont les parents sont africains ,  soit ont choisi de devenir Français, soit sont nés en France et tous  ont appris et pratiqué  le foot en France. Donc, c'est plutôt l'Afrique qui doit remercier la France que l'inverse. L'argument que tu avances est celui des perdants qui ne digèrent pas la défaite. A moins que tu ne considères que le foot est une affaire de génétique.
D'ailleurs la question se pose maintenant de savoir si dans le monde du foot, les Blancs ne seraient pas discriminés. Voir le cas de Griezmann qui a dû aller en Espagne car refusé en France.
La prochaine fois, reviens avec des arguments moins éculés et plus honnêtes.


Dernière édition par raylen le 14/9/2019, 10:37, édité 1 fois
raylen

En ligne

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty14/9/2019, 10:29

@Pierrot a écrit:
@raylen a écrit:

1)Je ne trouve pas que Lucie ait intérêt à aller dans cette école. Je dis qu'Ariane parle dans ce qu'elle croit être l'intérêt de Lucie.
2)Tu es en effet en plein dans une posture idéologique. Pour moi, il n'est pas nécessaire de croire en quelque chose, sinon en quelque chose qu'on approuve. L'école publique connaît de graves problèmes et l'école refuse d'envisager des solutions qui vont à l'encontre de son idéologie.
3) Non, vieille excuse. Si le milieu familial est défaillant, c'est une raison de plus  pour l'école d'instaurer la discipline à sa place, condition sine qua non pour que l'apprentissage se fasse dans les meilleures conditions pour tous. Avoir laissé la violence s'installer en son sein est l'une des causes, et non des moindres, qui fait que l'élève, devenu adulte, garde son comportement immature et violent qu'on lui a toujours laissé passer.  Or, qui a décidé de supprimer les sanctions? Qui pousse des cris de vierge effarouchée dès qu'on propose de suspendre les allocs ou de les mettre sous tutelle quand une famille laisse ses enfants faire l'école buissonnière? Comme beaucoup d'élèves difficiles sont descendants de l'immigration africaine, l'école a reculé, voyant en eux les damnés de la terre et pensant faire de la lutte des classes en tolérant l'intolérable.
J'ai admiré le principal du collège de Creil qui , il y a trente ans, a osé exclure deux élèves qui voulaient porter le voile en classe et conçu le plus profond mépris pour Jospin devant sa pusillanimité, et compris vraiment ce qu'était devenue la gauche.
C'est peut être pas statistique, mais quand j'étais jeune, en classe de 5ème il y avait un élève maghrébin qui était excellent en cours, notamment en anglais (même si je me suis pris le bec avec en effet, mais son niveau scolaire était bon dans certains domaines certaines années)
De mon temps beaucoup de blancs sont partis en bac professionnels
Et donc?
raylen

En ligne

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty14/9/2019, 10:36

@Paty a écrit:
@Germain a écrit:
Mon fils était, dans les années 90, dans une école privée catholique, pas vraiment par conviction religieuse (bien que catholiques tous les deux ma femme et moi n'avions jamais été dans une école privée) mais tout simplement  parce que cette école était à 50 m du travail de ma femme et qu'il y avait une étude le soir jusqu'à 17h30 ce qui était très pratique et qu'il n'y en avait pas à l'époque dans l'école publique.
Lors d'une réunion de parents d'élève 3 mamans d'origine algérienne ont pris la parole pour se plaindre du fait qu'il y avait une heure par semaine de catéchisme et s'indignaient que leurs gosses soient obligés d'y assister… Je m'attendais à ce que la directrice leurs rappelle que l'école s'appelait "St Thérèse" et était une école catholique.. et ben non, tout juste si la directrice ne s'est pas excusée… Résultat de la couardise de cette directrice, elle a mis cette heure de catéchisme le mercredi entre 12h et 13 h le mercredi, sachant que les bus qui transportait les enfants passaient le mercredi à 12h30 ! C'était dans les années 90 comme dit plus haut, et dans une toute petite ville… Cette école existe toujours.. peut-être sur demande de  certains parents enseigne t'elle l'arabe maintenant au lieu de l'anglais ! Oui je sais je vais me faire traiter de sale raciste mais je m'en fiche, cette directrice à l'époque a été au-dessous de tout ! C'était sans doute le début du "vivre ensemble" tant invoqué actuellement, mais pour moi c'était juste le début de la lâcheté et du reniement de ce pourquoi 90 % avaient inscrits leurs enfants dans cette école.

J'ai l'anecdote inverse : un de mes anciens collègues, musulman et imam d'ailleurs, a mis son fils dans une école privée catho ; à l'inscription, m'a-t-il raconté, le directeur lui a dit "mais vous savez qu'ici, il y aura de la religion, des prières, etc.", et le collègue a répondu "oui, je sais bien, mais peu importe, nous prions tous le même Dieu, non ? L'enfant saura faire la part des choses".
L'anecdote inverse serait de savoir si un élève ouvertement chrétien peut s'inscrire dans une école musulmane et ce qu'on exigerait de lui.
Danton Q

Danton Q

Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty14/9/2019, 10:44

Je n'ai rien affirmé et j'assume ma mauvaise foi :D  

@raylen a écrit:
D'ailleurs la question se pose maintenant de savoir si dans le monde du foot, les Blancs ne seraient pas discriminés. Voir le cas de Griezmann qui a dû aller en Espagne car refusé en France.

Ce n'est pas nécessairement une question de couleur, mais plutôt un choix de politique sportive où on a privilégié les joueurs grands, costauds et qui courent vite dès leur adolescence.
Contenu sponsorisé




Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty
MessageSujet: Re: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées   Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Empty

 
Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 33 sur 35Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34, 35  Suivant
 Sujets similaires
-
» Shinobi, le jeu : discussions et autres blablas
» Discussions sur le codex Eldars Noirs
» Romantisme dans S&S 2008, un sujet polémique?
» Projet scientifique : les insectes polénisateurs
» Polémique Ebay et autres ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plus belle la vie - LE FORUM :: Le polémis : bar des discussions houleuses et passionnées - Page 33 Feuill12 :: • DÉBATS DE SOCIÉTÉ •-
Sauter vers:  
Les photos et médias présents sur ce site sont la propriété de Telfrance et France 3