Plus belle la vie - LE FORUM
Bienvenue sur le forum !

Connectez-vous dès maintenant si vous avez un compte ("CONNEXION") ou rejoignez gratuitement la communauté PBLV en vous inscrivant ("S'ENREGISTRER") !

Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Fofopo11


Plus belle la vie - Les amis du FORUM France 3 (France Télévisions) - Non officiel
 
Accueil SiteAccueil Site  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  CharteCharte  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez
 

 Interviews des comédiens et équipes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
pau

En ligne


Voir le profil de l'utilisateur
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty11/6/2019, 13:35

Quel con et lui-même caricature concernant les GJ et Finkelkraut, ce 'producteur' ne sait pas de quoi il parle, qu'il évite de traiter de sujets trop complexes pour lui et son feuilleton je le regarde pas et je le regarderai jamais. De plus d'ici quelques années il n'y aura plus de grande chaîne généraliste. La télé est amenée à mourir, tout sera sur internet. Quel naze.
Flora24

Flora24

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/FannyEvers http://www.instagram.com/fannyevers87/
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty11/6/2019, 15:00

Il n'y aura peut-être plus la télé comme on la connaît aujourd'hui mais y aura toujours des séries..

De plus, tu dis qu'il n'y connaît rien mais tu avoues ne pas regarder le feuilleton, donc faut pas non plus partir sur des à priori  whistle

---------------
"Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'exprimer." (William Shakespeare)
Mistralpblv1



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty11/6/2019, 21:51

Celle qui joue coralie a confirmé qu'elle est viree de la serie. C'est degueulasse et ce n'est pas la première tout ça parce qu'elle avait un autre projet temporairement mais ce qui me choque le plus c'est qu'on ne vire pas la laetitia millot. De quel droit elle a des traitements de faveur ? C'est quoi l'explication ? Si les choses étaient justes elle aurait été virée elle aussi.....
Efix



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty12/6/2019, 05:00

@Mistralpblv1 a écrit:
Celle qui joue coralie a confirmé qu'elle est viree de la serie. C'est degueulasse et ce n'est pas la première tout ça parce qu'elle avait un autre projet temporairement mais ce qui me choque le plus c'est qu'on ne vire pas la laetitia millot. De quel droit elle a des traitements de faveur ? C'est quoi l'explication ? Si les choses étaient justes elle aurait été virée elle aussi.....

Et elle sera remplacée ! L'article où elle confirme sur Télé-loisirs :

https://www.programme-tv.net/news/evenement/plus-belle-la-vie-la-serie/234259-exclu-sara-mortensen-coralie-jai-ete-remerciee-de-plus-belle-la-vie-et-je-vais-etre-remplacee/
1848



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty13/6/2019, 00:53

@Efix a écrit:
@Mistralpblv1 a écrit:
Celle qui joue coralie a confirmé qu'elle est viree de la serie. C'est degueulasse et ce n'est pas la première tout ça parce qu'elle avait un autre projet temporairement mais ce qui me choque le plus c'est qu'on ne vire pas la laetitia millot. De quel droit elle a des traitements de faveur ? C'est quoi l'explication ? Si les choses étaient justes elle aurait été virée elle aussi.....

Et elle sera remplacée ! L'article où elle confirme sur Télé-loisirs :

https://www.programme-tv.net/news/evenement/plus-belle-la-vie-la-serie/234259-exclu-sara-mortensen-coralie-jai-ete-remerciee-de-plus-belle-la-vie-et-je-vais-etre-remplacee/

alexxx1978 alexxx1978
Tony

Tony

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pblvfrance3com-504491389886932/
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty17/6/2019, 13:45

Sara Mortensen (Coralie) : "J’ai été remerciée de Plus belle la vie et je vais être remplacée"

Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Xvm8ff10

La production de Plus belle la vie a décidé de se séparer de Sara Mortensen, l’interprète de Coralie Blain, qui sera remplacée. En exclusivité pour Télé-Loisirs, l’actrice se confie sur ce renvoi surprise et sur le destin de son personnage dans le feuilleton de France 3.
[...]
Après avoir décroché le rôle principal d’Astrid et Raphaëlle, une série policière de France 2, Sara Mortensen a été "remerciée" par la production de Plus belle la vie, comme elle nous l’a révélé en exclusivité.

Télé-Loisirs : Plus belle la vie et vous, c’est donc fini ?

Sara Mortensen : C’est la vie, mais ce n’est pas ma volonté. On va dire que j’ai été remerciée. Ça fait toujours mal quand ça arrive. J’ai toujours clamé haut et fort que quitter Plus belle la vie ne serait pas de mon fait, mais ça a été fait très précipitamment.

Pour quelle raison ?

Cette année a été chargée pour moi, j’ai beaucoup tourné dans d'autres fictions. La production de Plus belle la vie avait besoin de moi cet été mais, pour des raison personnelles et professionnelles, je ne pouvais pas.

Que s’est-il passé ?

Jusqu’au dernier moment, j’ai essayé de trouver un arrangement, notamment l'idée de plonger Coralie dans le coma. On avait imaginé une intrigue pour mon personnage qui justifiait que je sois absente pendant quatre ou cinq mois, puis que je revienne. Sauf, qu’au dernier moment, j’ai reçu un coup de fil et on m’a dit : “Tu ne reviendras pas à Marseille”. Sans le savoir, j’avais tourné ma dernière séquence la veille.

Coralie va-t-elle disparaître du Mistral ?

C’est le deuxième effet "Kiss Cool", qui a d’ailleurs été un vrai coup de massue ! Je vais être remplacée. Au bout de sept ans, ça fait bizarre. Je ne l’ai même pas appris par la production, quelqu’un m’a appelée pour le dire.

Savez-vous qui vous remplace ?

Non.

Comment avez-vous pris les choses ?

Je pense que ça a été très précipité, je ne pense pas que ça a été fait de gaieté de cœur. Mais, même s’il n’y a pas de bonnes manières de partir, c’est vrai que je n’ai pas pu dire au revoir comme je l’aurais souhaité. J’ai envoyé un mail dans lequel j’explique que, contrainte et forcée mais la tête haute, je partais vers de nouvelles aventures. Je sais que le meilleur est devant moi. Je suis très heureuse d’avoir fait ces sept années à Plus belle la vie, avec Coralie. J’aurais voulu continuer avec elle.

Que souhaitez-vous dire aux fans de Plus belle la vie ?

Je voudrais qu'ils sachent que je ne les abandonne pas, je n’ai pas décidé d’abandonner Plus belle la vie. Ça a été décidé comme ça. La production n’arrive plus à gérer mes emplois du temps. Ils ont des intrigues écrites et veulent aller jusqu’au bout. J’ai envie de leur dire d’accueillir avec respect la nouvelle interprète de Coralie.

Avez-vous un regret ?

Je ne reviens pas sur le fond mais, je trouve la forme pas très "classieuse". Mais encore une fois, il n’y a jamais de bonne manière de virer les gens. Parmi mes partenaires, tout le monde est tombé de sa chaise : Thibault Vaneck (Nathan) dont je suis très proche, Léa François (Barbara), David Marchal (Clément), Jules Fabre (Théo)… Je pense sincèrement que c'est un mal pour un bien car sept ans, c'est aussi un cycle de vie. Je savais que je ne resterai pas éternellement dans Plus belle la vie.

Stephanie GORLIN - Tele Loisirs 11/06/2019
Tony

Tony

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pblvfrance3com-504491389886932/
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty17/6/2019, 13:45

Interview Bryan Trésor (Baptiste) et Pauline Bression (Emma)
Dans une interview accordée au magazine Télé 7 Jours, Pauline Bression et Bryan Trésor se sont confiés sur le mariage (28 juin 2019).

Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Img_8210 Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Img_8211

Il y a deux ans, vous aviez qualifié la relation entre Emma et Baptiste de « passionnelle ». Les choses ont-elles changé depuis ?

Pauline Bression : « Avec le temps, je trouve que la passion a laissé place à un peu plus de raison, même si la relation reste très forte ».

Bryan Trésor : « Ils ont toujours le même mode de fonctionnement et se soutiennent dans toutes les situations. Aucun des deux ne peut se passer de l’autre. Comme ils ont chacun un fort caractère, ils se perdent, parfois. Mais c’est normal, pour d’aussi jeunes parents. Surtout qu’ils n’ont pas un passé facile ».

Alors, ce mariage, c’est du sérieux ?

Bryan Trésor : « Oui, mais la situation qui va précéder n’est pas idéale. On leur a enlevé la garde de leur enfant, et ils doivent garder la tête froide, faire comme si de rien n’était pour essayer de le récupérer. Une épreuve de plus. Jusqu’à présent, ils ont été assez forts pour affronter leurs démons ».

Pauline Bression : « C’est vrai que le mariage n’était plus du tout à l’ordre du jour, le combat pour récupérer Mathis ayant pris le dessus. Sans compter les conflits entre eux, et les interventions d’un certain personnage pour mettre un frein à tout ça. Cela promet des situations mouvementées,
Spoiler:
 

Cela fait quoi de se retrouver devant monsieur le maire, même si c’est pour jouer la comédie ?

Bryan Trésor : « J’ai trouvé ça sympa. Pourtant, je ne suis pas un fan du mariage. Si j’adore l’idée de la cérémonie et le fait de réunir sa famille, j’ai plus de mal avec le « contrat ». Mais la scène était tellement belle que cela m’a réconcilié avec ça ».

Pauline Bression : « Moi, c’est le contraire ! Tous ces préparatifs m’ont un peu refroidie, même si les décors et les costumes étaient magnifiques ».

Le feuilleton fêtera cet été ses 15 ans. Vous voyez-vous encore là dans quinze ans ?

Bryan Trésor : « J’espère surtout être en vie et avoir pu explorer d’autres horizons. Après, même si, avec Pauline, on frise parfois la schizophrénie, tellement on a l’impression de mener une double vie, on s’amuse toujours autant. Il y a une telle complicité entre nous, depuis qu’on joue ensemble, depuis quatre ou cinq ans ! On verra bien ».

Pauline Bression : « Je serai très vieille et, surtout, j’aurai beaucoup d’enfants ! (Rires) Je sais juste que je n’ai pas envie de voir ce couple se séparer un jour. Comme Bryan, j’espère aussi faire de petites pauses… pour mieux revenir en Emma. Et c’est un tel bonheur d’avoir Bryan pour partenaire ! ».

Justement, avez-vous des projets, parallèlement à Plus belle la vie ?

Bryan Trésor : « Avec Pauline, nous venons de tourner Vagabondes, un film de Philippe Dajoux, qui a notamment réalisé le dernier prime time de Plus belle la vie. Ça parle de gens en situation de fuite, chacun pour des raisons diverses. J’ai, par ailleurs, des projets de réalisation de courts-métrages avec un groupe d’amis ».

Pauline Bression : « Nous sommes effectivement dans le même film, qui sortira probablement à la fin de l’année ou au début de 2020. Mais nous n’avions aucune scène ensemble ! ».

Télé 7 jours
Tony

Tony

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pblvfrance3com-504491389886932/
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty17/6/2019, 13:49

Interview Jules Fabre (Théo Bommel)

« La famille Bommel va connaître un gros coup de tonnerre »
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 67034910

Joshua Daguenet (toutelatele.com) : L’une des célèbres trahisons du feuilleton est la liaison de Blanche avec le mari de sa fille. Coralie et Théo ont-ils fait pire en couchant ensemble ?

Jules Fabre : Les deux situations se valent dans la trahison. Elles sont compliquées à entendre, à voir. Il faut savoir comment ça va évoluer mais cette trahison est assez grave. Après, tant qu’il y a de l’amour…

L’aventure de Théo avec sa belle-mère est-elle un signe de maturité ou celui d’un garçon un peu perdu dans sa vie ?

Théo est un gamin assez perdu qui avait besoin d’un repère, d’une image féminine assez forte. Il trouve chez Coralie ce repère et il en est amoureux comme un homme avec néanmoins quelque chose d’enfantin puisqu’il y a un rapport à la mère qui intervient là-dedans.

Votre personnage a sacrifié sa mère pour protéger ce terrible secret. Avez-vous imaginé la décision qui aurait été la vôtre à sa place ?

C’est marrant, je viens de regarder les épisodes avant que vous m’appeliez et je trouve cette scène d’une tristesse absolue lorsqu’on contredit Delphine pour sauver notre peau à Coralie et moi. Dans cette situation, moi Jules Fabre, j’essaierais de favoriser la vérité malgré tout car on ne peut pas mettre les autres dans la merde à cause de nos mensonges.

Blanche et Johanna ont mis sept ans (note : en réalité 3 ans) à se réconcilier après la liaison Blanche / Gaspard. La famille Bommel va-t-elle résister à ces révélations ?

Les Bommel sont une famille forte où ils sont tous très attachés les uns aux autres. S’ils peuvent se réconcilier, ils se réconcilieront, mais avant je suppose qu’il y aura un gros coup de tonnerre et un gros bazar. À un moment, ça va se savoir…

Luis est également de retour. Tom va particulièrement souffrir…

Tom est le bouc-émissaire de Luis. Cela m’étonnerait qu’il se soit calmé et Tom va en prendre pour son grade. Luis est capable de tout faire et il va arriver à des niveaux d’immondice assez élevés.

Tom est d’ailleurs amoureux de Théo mais celui-ci s’acharne à faire l’autruche…

Je trouve cette histoire super marrante. Ce qui se passe entre Théo et Tom est improbable. Théo est totalement hétéro et il laisse planer une sorte de doute permanent avec des moments ambiguïté. Lors de ses moments de faiblesse, Tom en profite et Théo se laisse faire. Luis va bouger les choses.

Votre papa Alexandre Fabre est devenu rare au Mistral. Sera-t-il présent pour les 15 ans de Plus belle la vie ?

Alexandre Fabre, alias Frémont, va être de retour effectivement. Je trouve dommage qu’il ne soit pas plus présent, mais il a ses projets à côté.

Après un épisode spécial possiblement annulé, on parle d’un prime en automne. À quoi les fans doivent-ils s’attendre pour cet anniversaire ?

Quelque chose de gros, de très gros, et qui n’a jamais été fait dans Plus belle la vie.

On parle de plusieurs retours de comédiens cultes. Si on vous offrait la possibilité de partager une intrigue avec un ancien personnage du feuilleton, qui choisiriez-vous ?

J’aime beaucoup Ambroise Michel [Rudy, ndlr]. Je l’adorais avec Dounia Coesens [Johanna]. J’ai quand même une grosse préférence pour Ambroise et j’aimerais partager un jour une intrigue avec lui.

Les portes sont ouvertes avec l’arrêt de Cut…

Cela peut être un avantage pour nous !

Demain nous appartient a déjà accueilli plusieurs acteurs de Plus belle la vie. Serait-ce le genre de challenge qui pourrait vous tenter pour la suite de votre carrière ?

On fonctionne de la même manière avec Demain nous appartient. Plus belle la vie est une institution qui a plus d’ancienneté et je veux rester fidèle à cette famille. Vu que c’est le même exercice, je ne vais pas dériver sur l’autre feuilleton. Je suis pour toutes les expériences, mais faire des fictions qui ont le même principe ne représente aucun intérêt pour moi.

Joshua Daguenet - toutelatele.com - 10/06/2019
nicolas8401'



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty17/6/2019, 16:11

C'est quand même bien triste pour Sara Mortensen. On sent qu'elle est dans la retenue, mais qu'elle n'en pense pas moins... Vu sa présence depuis de longues années, elle a quand même le droit de s'absenter temporairement non? Je trouve ça ingrat.
likeasunshine



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty17/6/2019, 16:31

@nicolas8401' a écrit:
C'est quand même bien triste pour Sara Mortensen. On sent qu'elle est dans la retenue, mais qu'elle n'en pense pas moins... Vu sa présence depuis de longues années, elle a quand même le droit de s'absenter temporairement non? Je trouve ça ingrat.
Bien sûr que c'est ingrat, elle doit être dégoûtée... No  Plein d'autres comédiens peuvent s'absenter pour tourner d'autres choses et elle non...Il n'y avait rien d'urgent dans l'intrigue Baumel d'autant qu'elle vient d'être suspendue, elle peut très bien reprendre en fin d'année ou début d'année prochaine!

Il suffit d'éloigner Coco pendant quelques mois. Et les Baumel peuvent faire leur vie ou avoir des intrigues sans elle non?
On dirait qu'ils sont obligatoirement dépendants d'elle... tomate
Tony

Tony

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pblvfrance3com-504491389886932/
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty8/7/2019, 17:49

Interview d’Éléonore Sarrazin (Sabrina)


Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Sarr10

Contrairement aux rumeurs qui ont circulé à son sujet il y a quelques mois, Éléonore Sarrazin ne va pas quitter Plus belle la vie. "Ce n'est pas parce que je ne suis plus apparue à l'écran pendant un moment que j'ai quitté le Mistral. D'ailleurs, vous allez me voir tout l'été !", prévient avec le sourire la principale intéressée, qui campe le rôle très populaire de Sabrina depuis trois ans et demi. Un vent nouveau dans le quartier du Mistral.

"On se sent toute petite quand on arrive dans une série qui va fêter un tel anniversaire, continue la comédienne de 25 ans. J'ai beaucoup de respect pour ceux qui sont là depuis le début. Ils se sont battus pour que la série devienne ce qu'elle est aujourd'hui. Nous, les nouveaux, on arrive dans un petit cocon. Nous avons été accueillis comme des princes dans une série qui fonctionne et qui nous a donné une certaine popularité alors que d'autres ont dû se battre pour se faire une place."

Humilité, donc, mais aussi plaisir sont les maîtres-mots d'Éléonore Sarrazin qui a évolué avec son personnage, même si la fiction ne se mêle pas forcément avec la réalité. "Je ne suis pas du tout pareille dans la vraie vie. Je dis toujours aux gens qui veulent prendre une photo avec moi 'Je vous laisse faire le selfie car je ne suis pas la meilleure pour ça'. Ce qui est comique puisque Sabrina est très branchée réseaux sociaux ! "

"Mon personnage a beaucoup changé en trois ans, ajoute-t-elle. Sabrina était beaucoup plus sauvage que maintenant. Elle a appris beaucoup de leçons en termes de savoir-vivre, notamment grâce à la colocation. Après, je ne sais pas où va mon personnage. C'est la grande spécificité de Plus belle la vie."

Si le parcours de Sabrina n'est donc pas cousu de fil blanc dans le Mistral, Éléonore Sarrazin reste persuadée que la série va perdurer dans le quotidien de millions de Français. "Chaque personne a l'opportunité d'avoir un personnage fictif qui vit la même chose qu'elle au même moment. C'est vraiment cette identification avec les personnages qui plaît aux gens et qui fait que ça marche."

laprovence.com
Tony

Tony

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pblvfrance3com-504491389886932/
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty8/7/2019, 17:51

Interview de Laurent Kérusoré (Thomas)


Interviews des comédiens et équipes - Page 4 13720810

Depuis 2005, Laurent Kérusoré incarne Thomas Marci, l'un des personnages les plus emblématiques de la saga. Derrière son bar, le serveur préféré des Marseillais a grandement évolué. Interview.

Vous faites partie du casting depuis 2005... Pour vous, ces 15 ans, ça représente quoi ?
Laurent Kérusoré : c'est une belle histoire pour Marseille ! 15 ans... J'avais un contrat de cinq semaines quand j'ai démarré. Vous voyez le résultat ? Je suis très content pour Marseille, pour les Marseillais aussi, même si certains râlent car on dérange de temps en temps la circulation pour les tournages... En même temps, qui ne dérange pas la circulation à Marseille ! (rires)

Durer autant de temps avec une série... N'avez-vous pas peur de perdre des téléspectacteurs en route ?
Laurent Kérusoré : Il y a des gens qui se sont lassés et qui ne nous regardent plus, même s'il y a des nouveaux qui arrivent. Mais pour les aficionados, on est devenu un vrai rendez-vous. À l'époque, on appelait le journal de 20 h "la cathédrale". C'était quelque chose d'intouchable. Mais nous, on est devenu une habitude rassurante. On est dans une société où les gens ont peur de tout. On rentre chez soi, on est stressé... Plus belle la vie, c'est une jolie drogue. Ça fait du bien aux gens de voir que leurs personnages préférés ont les mêmes problèmes qu'eux.

Avec le recul, comment jugez-vous l'évolution de votre personnage depuis ses débuts ?
Laurent Kérusoré : il est marié et c'est vachement bien ! Mais ce n'est pas Thomas qui a évolué, c'est la société. Il y a quinze ans, c'était un jeune garçon un peu perdu, qui cherchait sa famille, qui a toujours été un amoureux transi, qui a toujours voulu rencontrer l'homme de sa vie et avoir des enfants... Aujourd'hui, il a deux enfants et il est grand-père, c'est une belle évolution !

Rassurez vos fans : vous n'allez pas quitter la série ?
Laurent Kérusoré : il est hors de question de quitter le bar du Mistral. Je suis fièrement accroché derrière ! (rires)

laprovence.com
Tony

Tony

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pblvfrance3com-504491389886932/
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty8/7/2019, 17:53

Interview de Sébastien Charbit, producteur de Plus belle la vie


Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Sebast10

Quel est le secret de longévité du feuilleton ?

Sébastien Charbit : « Ce secret combine plusieurs paramètres : le renouvellement du traitement des intrigues, la variété des personnages et des sujets. Notre priorité est de rester dans l’air du temps. Certains sujets traités aujourd’hui ne l’auraient pas été il y a quatre ans, comme la GPA, les personnes transgenres, les addictions comportementales. Notre force est de nous mettre régulièrement en danger grâce à nos auteurs, à nos équipes de production, qui acceptent d’aller dans l’inconnu. Par exemple, on s’est lancés dans une intrigue au long cours liée au handicap à travers le personnage de Luna, qui devient paraplégique à la suite d’un accident. Il s’agit d’explorer l’onde de choc d’un tel événement dans sa vie, comment elle va vivre avec, le surmonter. On ignore comment l’histoire va se finir. Ce suspense rend l’intrigue intéressante. Si dès le départ nous connaissions déjà son issue, les téléspectateurs la devineraient aussi. Je pense que c’est une ambition qui a toujours été là, dès la création du feuilleton, avec Hubert Besson, Olivier Szulzynger, Christine Coutin, ou Vincent Meslet également. La continuité, c’est l’objectif de se renouveler ».

Quel regard portez-vous sur l’évolution de l’écriture et des arches de la série en quinze ans ?

« Nous avons changé la manière d’écrire la série. Au départ, dans Plus belle la vie, il y avait l’histoire et les personnages passaient au travers. Aujourd’hui, on a réorganisé l’écriture autour des trajectoires des Mistraliens. On raconte des événements non plus en huit ou dix semaines en une seule arche, mais on les déploie sur un an et demi ou deux ans, à travers plusieurs histoires (des arches A, B, C, etc.). Un récit au long cours pour y développer les différentes étapes d’un destin, tout en conservant l’épine dorsale du personnage. Par exemple, le rôle de Samia, sur dix ans, a considérablement évolué. Cette jeune femme des cités était une hackeuse avant de devenir flic. Après avoir passé huit ans dans un commissariat, son personnage était dans un état « stationnaire ». On a donc décidé de réactiver son épine dorsale en imaginant une arche sur deux ans qui va inciter Samia à se confronter à son parcours de femme autodidacte — elle quitte le commissariat pour se reconvertir en entrepreneuse et lancer une application pour prévenir les agressions sexuelles — et à s’interroger sur sa capacité à se lancer en politique. De la même manière, on explore également le destin transgenre d’un jeune lycéen, l’amour interdit entre une belle-mère et son beau-fils, ou encore la maladie avec Alzheimer ».

Sur quels paramètres le processus d’écriture du feuilleton s’appuie-t-il ?

« Nos évolutions sont guidées par la modification de l’environnement des séries. Aujourd’hui, les gens en regardent beaucoup, bien plus qu’il y a dix ans. Ils expriment aussi des exigences plus affirmées, tant sur le plan narratif que visuel. Les études « quali » le confirment. Notre objectif est donc de gagner en complexité, non pas rendre les histoires compliquées mais doter les personnages d’un côté touffu, qu’ils deviennent aussi attachants qu’énervants ».

L’une des forces de Plus belle la vie est sa capacité de rebond face aux faits de société, à l’actualité…

« Il y a plusieurs ressorts à cette réactivité. Tout d’abord, l’anticipation de nos auteurs, dont la sensibilité permet d’identifier un climat social et émotionnel. Par exemple, nous avons pressenti l’agitation du milieu scolaire induite par la réforme du bac. Nous avons fait le choix de traiter cette intrigue du côté des élèves. Dans la réalité, ce sont les profs qui ont appelé à la grève de la surveillance du bac. Mais nous avions vu juste. Puis, il y a également notre souci de réalisme, de raconter notre époque, une ambition partagée et portée par France Télévisions. La vaste thématique de la transition écologique est ainsi abordée à travers plusieurs histoires. Ce qui nous permet de proposer des intrigues plus ciblées, illustrant des problèmes de pollution, des scandales sanitaires ou des questions énergétiques. Enfin, le dernier point de cette réactivité, ce sont les petites séquences que l’on écrit et tourne la semaine même de la diffusion. Celles-ci nous permettent d’être en prise avec le public, ses préoccupations, au moment où il les ressent (l’incendie de Notre-Dame de Paris, les attentats…). Cette proximité, qu’elle soit sociale ou émotionnelle, est la plus grande richesse du feuilleton. On s’identifie à des personnages qui n’ont pas de solutions prédéterminées mais essaient de s’en sortir. C’est cela qui nous touche ».

L’arrivée de feuilletons concurrents a-t-elle influencé l’écriture de la série ?

« L’écriture, pas exactement. Chacun des feuilletons a sa couleur. Dans Plus belle la vie, on oscille entre le rebondissement et le sociétal, et notre promesse est de divertir sur une chaîne du service public. On assume des moments rocambolesques qui s’équilibrent avec des moments plus ancrés dans la réalité. Forcément, certaines thématiques se retrouvent d’un feuilleton à l’autre, car ils demeurent des miroirs de la société française. Les trois vivent dans le même monde, et il y a de la place pour chacun ».

Vous êtes arrivé en 2015, de quelle manière avez-vous apporté votre patte à ce feuilleton ?

« Ce n’est pas mon ambition, je ne suis pas un artiste, mais un producteur. L’idée est plutôt de se mettre au service des forces du feuilleton, que je n’ai pas lancé, et de leur permettre de se déployer. On a renouvelé l’équipe de production, emmené la série vers plus de séquences tournées en extérieur, soigné le découpage visuel, travaillé sur la direction artistique, les costumes, toujours guidés par ce souci de justesse et de proximité avec le public. Nous avons également modifié notre rapport à la musique en utilisant des chansons en anglais, en s’autorisant différents registres (électro, pop, musiques urbaines). Ainsi, on n’a pas réinventé la série, mais on s’est réapproprié ses piliers en les remettant au goût du jour ».

Quel est le défi de Plus belle la vie pour les prochaines années ?

« Notre ambition est de ne pas être prisonnier du passé, sans pour autant le trahir. J’espère que ce que racontera la série dans cinq ans, je ne peux même pas l’imaginer aujourd’hui. Car, si c’est le cas, nous n’aurons pas beaucoup évolué. Je pense que l’une des forces de Plus belle la vie — et qu’on a un peu trop oubliée —, c’est qu’elle est la première série de 26 minutes produite par jour, la première série qui rencontre un succès populaire en traitant quotidiennement de sujets difficiles sur une chaîne publique. Il y a beaucoup de premières dans l’histoire de Plus belle la vie. Je lui souhaite qu’il y en ait encore beaucoup ! ».
Tony

Tony

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pblvfrance3com-504491389886932/
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty12/7/2019, 17:27

Interview de Jules Fabre (Théo) et Enola Righi (Antoine)
pour Melty

Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Ob_9c110

Melty : BONJOUR ENOLA ET JULES ! IL PARAIT QUE LE SECRET DE CORALIE ET THÉO VA EXPLOSER DANS LE PROCHAIN PRIME. EST-CE VRAI ?

Enola Righi : "Tout ce que je peux dire moi, c'est que dans Plus belle la vie, tout se sait ! C'est comme ça."

Jules Fabre : "Effectivement, il va y avoir un prime qui va débloquer pas mal de choses. Ce qui est sûr, c'est qu'on va aller au bout de l’intrigue. Je ne peux pas dire comment ça va se terminer, mais l’histoire va vraiment s’achever. Et ça va être intense !"


ENOLA, COMMENT FAIT-ON POUR INCARNER LE PERSONNAGE D'ANTOINE, QUAND ON EST UNE FEMME ?

Enola Righi : "Alors tout d'abord, on se renseigne, on en parle... Et puis il y a des transformations physiques, comme la coupe de cheveux et les vêtements. Mais c’était un commun accord, on ne m'a jamais obligée à le faire. On en a discuté ensemble. Puis, il a fallu faire évoluer le personnage de Clara et passer ensuite à Antoine, parce qu'on ne peut pas le faire d’un coup... En tout cas, la série a permis de briser le tabou. C'est génial."


CÔTÉ COEUR, TOM A-T-IL UNE INFIME CHANCE DE VIVRE UNE HISTOIRE D'AMOUR AVEC THÉO ? ET POUR ANTOINE, SON PETIT-AMI VICTOR VA-T-IL REVENIR DANS LA SÉRIE ?

Jules Fabre : "En réalité, je pense que chaque fois qu’il s’est passé quelque chose avec Tom, Théo était soit déprimé, soit bourré. Non... Il va falloir que Tom se décroche, parce que ça ne va pas être possible."

Enola Righi : "Pour le retour de Victor, je connais effectivement la réponse, mais je ne peux rien dire. En tout cas, vous le saurez incessamment sous peu."


ET POUR L'AVENIR, QUELLE CARRIÈRE IMAGINEZ-VOUS POUR VOS PERSONNAGES APRÈS LE BAC ?

Jules Fabre : "Je vois bien les deux frères monter une start up de cigarettes électroniques... Non je déc*nne ! Mais pour Théo, j'aimerais bien un métier dans l’art, acteur, réalisateur… Une sorte de mise en abime, ce serait assez intéressant. Voilà une idée pour les scénaristes !"

Enola Righi : "Moi je verrais bien Antoine en surveillant d’école un peu relou, ce serait drôle… Non en réalité, je n'en ai aucune idée !"

melty.fr
Tony

Tony

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pblvfrance3com-504491389886932/
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty26/7/2019, 18:58

Interview de Laurent Kérusoré
pour TV MAG / Le Figaro
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Lauren11

Comment avez-vous vécu ces années ?

« Elles ont changé ma vie ! Je suis marqué par mon personnage, mais je le vis très bien. Ça pourrait durer encore vingt ans. C’est une série qui rend les comédiens heureux ».

Quels sont vos rapports avec les petits nouveaux ?

« Ils sont en demande d’échanges et, en tant qu’anciens, nous essayons d’être accueillants, de les rassurer. Nous sommes là pour le même projet. Et, si certains se la pètent, je leur dis que la place du Mistral reste le premier rôle ! ».

Comment percevez-vous l’approche de la question transgenre ?

« L’intrigue autour de Clara / Antoine est assez ciblée jeunesse. Les jeunes aujourd’hui parlent de ça ; à mon époque c’était impossible. Je suis fier que la série développe ce sujet et je trouve courageux de la part de l’actrice Enola Righi de l’avoir fait. C’est aussi ce qui se passe pour les homosexuels, même s’il ne s’agit pas réellement de quête d’identité, mais plus d’un confort social pour se fondre dans la masse. Thomas est presque devenu un papa normal, ça fait du bien. La plupart des gens sont bienveillants à mon égard, mais le petit pourcentage de rétrogrades restant est devenu très violent. Ils n’hésitent pas à traverser la rue pour m’insulter. Mais je serai plus fort que tout ».

C’est une des raisons pour lesquelles vous continuez ?

« Je défendrai toujours la tolérance, mais je ne suis pas le porte-parole de la communauté gay. Je ne suis pas pour la ghettoïsation, je suis pour la liberté ».

Quel est votre rapport au public ?

« Je l’adore. Je le vois tous les jours dans la rue, car je n’ai pas changé ma vie. Mais il faut d’abord me dire bonjour, sinon on n’obtient rien de moi ! Même la maladresse n’est pas un problème, je la trouve bienveillante, amusante ».

Avez-vous le temps pour d’autres projets ?

« Je n’ai pas d’autres projets. Les décideurs, en France, ne sont pas encore prêts à accepter un acteur qui avoue son homosexualité et joue un homosexuel. Ce n’est pas grave, je suis très bien ici ».
Tony

Tony

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pblvfrance3com-504491389886932/
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty26/7/2019, 18:58

Interview de Rebecca Hampton
pour Nice-Matin

Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Hampto10

Rebecca Hampton, alias la sulfureuse Céline Frémont dans la série "Plus belle la vie", fait partie de l’aventure depuis ses débuts, depuis que cette saga marseillaise a envahi les foyers français. C’était il y a quinze ans. Elle est à la une du magazine Week-end ce vendredi.
Gracile et aérienne, elle se déplace dans les couloirs des studios de la saga marseillaise. Rebecca Hampton fait glisser son regard bleu glacé sur ces décors devenus si familiers à des millions de téléspectateurs. Elle est chez elle. Au Mistral.

Rebecca Hampton, aussi survoltée et chaleureuse que son personnage dans Plus belle la vie est froid et dingue. La comédienne peut parler de ce qui fait partie de sa vie depuis quinze ans pendant des heures… avec un débit de mitraillette, entre deux rires.

En quinze ans, qu’est-ce qui a changé?
Tout et rien à la fois. Tout se suit… Ce qui est moins bien, c’est que l’on a quinze ans de plus. C’est cool pour la série, moins pour nous.

Là, il va y avoir un truc assez rigolo qui va être diffusé. Quelques flash-back, notamment sur mon personnage, avec des images des tout premiers épisodes de "Plus belle". Alors là, entre nous, on rigole! On se dit tous qu’on n’a pas changés parce que l’on se voit tous les jours, mais moi ça m’a fait un choc.

Franchement quand on se voit maintenant et quand on se voit il y a quinze ans… (Elle grimace) Ce n’est pas grave, on va très bien l’assumer.

Vous pensiez que ça allait durer si longtemps?
En fait, j’attends avec une impatience non dissimulée d’être enfin majeure sur cette série.

Là, pour les quinze ans, on a fait une très jolie fête. Mais j’ai tellement hâte de voir les dix-huit ans de cette série! Même plus, d’ailleurs. Parce que je trouve ça dingue d’avoir débarqué ici en 2004 et d’avoir, en tout cas pour moi, changé toute ma vie, quitté toute ma famille à Paris.

Vous avez changé de vie?
Je me suis retrouvée toute seule à Marseille. Et quinze ans après, j’ai ma fille qui est Marseillaise, je vis ici, je me sens entièrement Marseillaise.

Je remonte à Paris pour voir ceux que j’aime et puis, pour voir Paris parce que c’est une ville magnifique. J’ai pleuré lorsque Notre-Dame a pris feu parce que, la cathédrale, c’est mon quartier. Paris, c’est ma ville de cœur. J’ai trouvé cet incendie totalement monstrueux mais, Notre-Dame de La Garde brûlerait demain, j’aurai la même émotion. Je suis très attachée à la ville et à ses habitants.

Comment l’aventure a-t-elle débuté?
J’ai passé un casting pour deux personnages différents. J’ai été retenue pour le personnage de Céline qui, à la base, était une employée de mairie. Un personnage tout à fait calme au départ. (Rires) Qui est très vite devenue ce qu’elle est devenue…

Est-ce que c’est parce que l’on m’a vue et qu’on m’a vue évoluer et qu’on s’est dit: "On va la chambouler celle-là!" Ou est-ce la vie, les auteurs qui ont fait ça?

C’est vrai que la vie de Céline Frémont n’est pas de tout repos. Elle incarne aussi beaucoup de sujets de société…
À chaque fois qu’il y a un fait de société dans l’histoire de Céline, je suis toujours hypermotivée.

Ça doit être une angoisse de comédienne mais, je crois que c’est plus difficile une séquence où l’on se dit: "Ça va, tu vas bien? Vous êtes bien installée, je vous fais un café?" Le quotidien est compliqué à jouer, parce que tout le monde sait comment on va dire: "Ça va, tu vas bien? Vous êtes bien installée, je vous fais un café?"

Alors que si tu dois prendre la table, la jeter par terre, la casser en deux, la projeter contre le mur, si je me fais une crise de folie, personne ne pourra me dire, même pas ma mère: "Non, toi ma chérie quand tu casses les tables, tu ne fais pas comme ça"…

Comme mon personnage est toujours dans les extrêmes, vit des choses hyperfortes, je me fais mon propre retour, toujours très critique –car je me regarde, c’est un devoir– mais je n’ai pas le retour critique des autres –à part le réalisateur et les autres acteurs– du genre: "Là tu aurais dû faire plus comme ça, là ça sonnait faux"… Du coup, pour moi c’est moins compliqué!

En quinze ans, votre personnage a-t-il déteint sur vous?
Franchement, rien! Absolument rien de Céline Frémont n’a déteint sur moi. En revanche, moi sur Céline, oui je pense. Et de plus en plus de choses. Je la nourris.

J’ai une maman qui est prof de danse, qui l’est toujours à quatre-vingts ans. C’est extraordinaire, elle donne toujours des cours. Ma mère m’a toujours appris à faire la part des choses, à les départager.

Elle m’a appris que quand tu rentres dans un studio, tu prends toutes tes galères, tu les laisses à la porte, tu fais ce que tu as à faire, tu danses! Et que quand tu ressors, là, tu peux récupérer ta vie.

Je me suis vraiment attachée à faire ça avec Plus belle la vie parce que, parfois, on y vit des choses très fortes, un peu chamboulantes. Si quand je referme la porte des studios, je ne laisse pas Céline avec ce qui lui arrive, je rentre chez moi pas forcément très bien.

Je le dis en toute connaissance de cause car je tourne, en ce moment, une intrigue forte qui demande beaucoup d’énergie. C’est très dense émotionnellement en tournage. Ça fait trois semaines que je fais du 6h30 - 19h tous les jours. Je joue avec une partenaire, Héloïse Adam, qui est tellement intense, qui est extraordinaire! On a vécu des choses si fortes…

Alors il vaut mieux que je ne reparte pas avec tout ça. Que je ne pense plus trop à Héloïse. Elle me fait vivre en plateau des choses incroyables.

Ça vous motive, l’arrivée de nouveaux comédiens sur la série?
Souvent, ils sont sympas. Parfois moins. Souvent, ils sont bons. Parfois moins. Mais il se passe toujours plein de choses.

Là, il se trouve que c’est une intrigue importante et dense avec une comédienne qui envoie du bois! Il y a des moments, comme ça, où on se dit: je sais pourquoi j’ai choisi ce métier-là. Ou pourquoi il m’a choisie… Je ne sais pas dans quel sens c’est mieux. Ça me remplit de tellement de choses, ce métier!

Aucune lassitude de jouer ce rôle depuis quinze ans?
Franchement jamais! J’ai des coupures, je tourne à côté. Je tourne dans La Stagiaire, en ce moment, ça va me faire une parenthèse.

J’ai aussi des projets de théâtre. Et des envies très fortes de tournage sur autre chose mais dont je ne peux pas encore parler.

En quinze ans, les comédiens, les techniciens, on s’est tous liés. C’est une troupe. Et on s’arrange mutuellement. Si on a un projet qui nous tient à cœur, on nous libère. La prod’ sait aussi qu’on a une conscience et un respect de notre travail et qu’on n’en profitera pas.

La production est-elle à l’écoute de vos envies quant à l’évolution de votre personnage?
En fait, et c’est assez génial, je ne peux pas vouloir plus que ce que l’on me donne déjà. On m’offre tout ce dont j’ai envie!

Dans le rôle, je travaillais à la mairie, tout allait bien, puis j’ai été maniaco-dépressive, j’ai été en hôpital psychiatrique. J’ai fait de la prison. J’ai été homosexuelle, j’ai fait des plans à trois, j’ai eu des amants! Je suis tombée enceinte, je me suis mariée deux fois au même homme, j’ai divorcé, j’ai fait des fausses couches…

C’est très fatigant et on se dit: "Heureusement que ce n’est pas ma vie et que, chez moi, ça va mieux." Je ne peux pas avoir de lassitude, on me nourrit d’intrigues tellement fortes que c’est impossible.

En ce moment, ce sont les sujets de la PMA (procréation médicalement assistée) et de la GPA (gestation pour autrui) qui portent votre personnage, avant cela c’était l’homosexualité. Des sujets de société qui vous importent?
Oui. Lorsqu’il a été évoqué que mon personnage allait avoir une relation homosexuelle, la prod’ m’a demandé si ça m’allait. Et c’était un super challenge.

Céline Frémont a eu plein d’amants, différents partenaires, mais là, je me suis dit: "Est-ce que ces deux femmes vont être crédibles à l’écran?" Parce que c’est important: quelque part, on représente aussi la communauté gay. Ça implique.

C’était le premier personnage de fiction homosexuel féminin récurrent, je me sentais une responsabilité. Je me suis dit: "Il ne faut pas que je déc*nne."

À l’époque, les journalistes me demandaient: "Ce n’est pas bizarre de tourner avec une femme?" En fait, c’est mieux! Il s’avère que je suis hétéro et que l’autre actrice aussi, donc parfois on se regardait très sincèrement en se disant: "Je t’aime, j’ai envie de toi et tu es belle." Lorsque l’on joue ce type de scènes avec un homme, à un moment on se dit: "J’espère qu’il ne va pas penser que je le lui dis pour de vrai!"

Là, on savait qu’on pouvait vraiment se lâcher. Et surtout, il y a un truc magnifique: une femme arrive sur le plateau le lundi matin, elle sent bon et elle a la peau douce, et quand on finit de tourner à 19 heures… elle sent bon et elle a la peau douce!

Un mec, je ne dis pas qu’il ne sent pas bon mais, en tout cas, il a la barbe qui pousse et moi… j’ai la peau superfragile, du coup, je pèle du menton! (Rires) Au moins là, je ne pelais pas, je n’étais pas rouge et je pouvais la réembrasser le lendemain sans faire aïe, aïe, aïe…

Par STÉPHANIE GASIGLIA - 26/07/2019 - Nice-Matin
Tony

Tony

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pblvfrance3com-504491389886932/
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty26/7/2019, 19:47

Interview de Rebecca Hampton
pour Télé Loisirs - au sujet de la GPA
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Sans-t15

Après plusieurs mois d’absence, Céline revient au Mistral enceinte. Mais pourquoi fait-elle autant de mystères autour de cette grossesse ?

« Parce qu’elle a eu recours à la gestation pour autrui. Elle fait croire qu’elle est enceinte parce que la GPA est interdite en France. Mais, même si ce n’est pas elle qui porte l’enfant, c’est un peu le sien car ce sont ses ovocytes. Ça fait tellement longtemps qu’elle a envie d’un enfant. Elle a fait deux fausses couches et a même essayé d’en avoir un avec Thomas ».

Quel regard portez-vous sur la GPA ?

« J’étais pour et je n’ai pas changé d’avis mais, après cette intrigue, je me pose plus de questions. Le ventre n’est-il qu’un nid pour l’enfant ou lui permet-il de créer des liens avec la mère ? Est-ce facile de porter un enfant et de le donner ensuite ? Cette intrigue de Plus belle la vie évoque ces aspects et toute la complexité du problème. Céline a eu beaucoup d’histoires très chargées en émotions mais, avec celle-ci, je me régale. Je ne m’attendais pas à vivre des choses aussi fortes ! ».

Qu’est-ce que ça change pour Céline ?

« J’avais du mal à l’imaginer maman, mais cela va l’apaiser et la faire grandir. Pour la première fois, Céline me touche réellement ».

Est-il important d’évoquer ainsi des sujets de société ?

« Bien sûr. Traiter le premier mariage homosexuel à la télé, c’était fort, sans compter que ça aide les gens. Après ce genre d’intrigue, on reçoit beaucoup de réactions du public. C’est dans ces moments-là que je suis très heureuse de jouer dans cette série ».

Alors, fille ou garçon ?

« Je ne peux pas le dire, mais Céline a pris du ventre et pas trop de fesses. Généralement, quand on porte le bébé très devant… Après, chacun y verra ce qu’il veut ! » (Elle rit).
Maïadelsol

Maïadelsol

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty26/7/2019, 23:18

Le sexe du bébé
Spoiler:
 
likeasunshine



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty26/7/2019, 23:52

Et qui s'appellera
spoiler:
 
Maïadelsol

Maïadelsol

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty28/7/2019, 23:35

Ma nièce a prénommé son deuxième fils comme ça. Il a maintenant quatorze ans. C'était moins fréquent à l'époque.
Flora24

Flora24

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/FannyEvers http://www.instagram.com/fannyevers87/
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty29/7/2019, 09:37

@Maïadelsol a écrit:


Spoiler:
 

Honneur à l'acteur
spoiler:
 
?

---------------
"Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'exprimer." (William Shakespeare)
jozephine



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty29/7/2019, 09:56

Je vois que vous parlez de 

Spoiler:
 
likeasunshine



Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty29/7/2019, 20:20

Merci de cette anecdote jozephine je ne la connaissais pas.Smile
Tony

Tony

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pblvfrance3com-504491389886932/
Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty30/7/2019, 11:25

Interview d'Alexandre Fabre 
pour Toutelatele

Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Arton110 Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Sans-t16

Charles Frémont est l’antagoniste principal de Plus belle la vie. Arrivé dès novembre 2004, le père de Céline, incarné par Alexandre Fabre, a fait les 400 coups et même plus aux Mistraliens. Pour Toutelatele, l’acteur a prévenu que son retour allait provoquer des dégâts et tordu le cou à tous ceux qui ont enterré trop vite le père de Céline.

Joshua Daguenet : Charles Frémont se fait rare au Mistral depuis plusieurs saisons. Est-ce parce qu’il est devenu pantouflard ?

Alexandre Fabre : Il a été le grand méchant des séries françaises mais n’est pas devenu pantouflard. Je suis révolté quand on me dit que mon personnage et moi avons vieilli… ce n’est pas vrai, c’est une autre vie ! Les gens pensent que Frémont est dans son hôtel à regarder la télévision mais en réalité il est en train de préparer des coups que personne ne soupçonnent et qui vont faire trembler la France, le monde entier, l’univers et au-delà !

Souhaitez-vous retrouver cette posture du méchant régulier de Plus belle la vie ?

Frémont est un méchant avec plein de contrastes. Il a un sale caractère tout en gardant de l’humour, un côté joueur. Il a une espèce de gourmandise à réaliser des sales coups, des petites arnaques. En même temps, il est plein d’amour pour ses filles. Depuis quinze ans, les auteurs ont accumulé plein de facettes avec ce personnage. À certaines périodes, il était éteint, névrosé après avoir perdu sa fortune mais il s’en arrange désormais.

Quelle a été la pire inaction de Frémont en quinze ans de méfaits ?

Il y en a eu tellement ! Dernièrement, il a essayé de faire interner sa fille Céline dans un hôpital psychiatrique pour ne pas qu’elle révèle les secrets de sa vie ancienne… ce n’est pas très gentil. Cependant, il faut le comprendre, il ne voulait pas aller en prison, même s’il en a l’habitude. Mais sa fille a été très méchante puisqu’il a été enfermé un long moment.

C’est comme une seconde maison…

Oui, la prison est sa seconde maison. C’est aussi le commissariat. N’oublions pas que je suis mort à plusieurs reprises et que je suis revenu ! (rires).

Chaque retour de Charles Frémont est l’occasion de découvrir de nouveaux éléments de son passé. A-t-il enfin livré tous ses secrets ?


Non, il garde solidement tous ses secrets sinon tout Marseille tremblerait. Si je lâche des informations, beaucoup vont tomber de leur piédestal et ça va faire des dégâts !

Frémont est aussi un homme de conquêtes. Trouver l’âme sœur pourrait-il être son principal leitmotiv ?

C’est curieux car « Dieu » sont les auteurs. Des gens interfèrent entre Dieu et moi, or j’aimerais bien avoir des aventures mais ce sont les auteurs qui vont décider pour moi. Je ne suis pas encore un vieux croûton et les gens imaginent qu’à soixante ans passés, nous n’avons plus d’histoire d’amour. Mon personnage a toujours des désirs et un besoin d’aventure.

Pourquoi les rapports sont-ils aussi compliqués avec Céline qui ressemble beaucoup à son père socialement ?

L’enfance de Céline a été très tumultueuse à cause de la conduite de son père. Il lui a fait croire que son frère était mort par sa faute. Aussi, il s’est comporté de manière ignoble avec sa mère et cela a crée des traumatismes encore présents.

Si les acteurs peuvent s’éloigner progressivement des plateaux de télé et de cinéma, c’est moins le cas avec le théâtre. Les planches représentent-elles un aphrodisiaque à la routine des plateaux de tournage ?

J’en suis convaincu car le théâtre permet de développer son imaginaire, sa sensibilité. L’image favorise le théâtre et on acquiert une autre manière de voir les choses. Dans Plus belle la vie, il faut être disponible tout de suite et grâce au feuilleton, j’ai progressé au théâtre. Les deux se nourrissent l’un de l’autre.
Contenu sponsorisé




Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens et équipes   Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Empty

 
Interviews des comédiens et équipes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Eloge de la dignité des comédiens
» Hugh Laurie : blue-eyed boy
» Cocorico : les acteurs français ne sont pas tous nuls !
» Comédiennes et Comédiens Pour Qui Vous "Tiltez" :
» Salut! de passage j'en profite pour m'inscrire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plus belle la vie - LE FORUM :: Interviews des comédiens et équipes - Page 4 Acteur12 :: • LE FORUM DES COMÉDIENS •-
Sauter vers:  
Les photos et médias présents sur ce site sont la propriété de Telfrance et France 3