Plus belle la vie - Les amis du FORUM France 3 (France Télévisions) - Non officiel
 
Accueil SiteAccueil Site  AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  CharteCharte  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Interviews des comédiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Tony

avatar

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pblvfrance3com-504491389886932/
MessageSujet: Interviews des comédiens   23/7/2017, 19:53

Bon, ça pourrait éventuellement rentrer dans la "rubrique presse", mais autant séparer pour plus de clarté.


Dernière édition par Tony le 24/7/2017, 11:30, édité 1 fois
Tony

avatar

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pblvfrance3com-504491389886932/
MessageSujet: Projets de Marie Réache   23/7/2017, 19:53

Interview de Marie Réache (Babeth Nebout) et de son planning estival bien chargé


LE 19/07/2017
par Pascale BRACONNOT pour l'Est Républicain



Comment se passe ce début d’été ? Pour Plus belle la vie (PBLV), nous continuons le tournage d’une arche (N.D.L.R. : une intrigue autour de laquelle se greffent les rebondissements) dont la diffusion a commencé depuis 4 ou 5 jours. Je suis allée aussi au festival d’Avignon, dans la perspective d’y jouer l’été prochain. Nous sommes allés mettre cela en place. Et j’en ai profité pour aller voir des amis du secteur qui jouent dans la série comme Cécilia Hornus, Thierry Ragueneau ou Alexandre Fabre.

Pas de vacances en vue alors ?
J’aurai très peu de vacances cet été en fait. Juste une petite semaine au mois d’août. On finit cette arche-là et, après mes vacances, on attaque une nouvelle arche encore tenue secrète. Après, je vais très vite embrayer sur les répétitions car je joue au théâtre, à Paris. Ce sera à la fois musical et théâtral, le texte classique du mythe d’Orphée et Eurydice a été dépoussiéré par la compagnie Les épis noirs. Je jouerai au théâtre Lucernaire à partir du 13 décembre jusqu’au 2 février prochain. Je serai obligée d’arrêter de tourner PBLV pendant ces 2 mois mais, à chaque fois, l’équipe me permet ça, d’aller m’enrichir ailleurs aussi. C’est cette même pièce qu’on reprendra au festival d’Avignon 2018.

Vous êtes issue d’une famille de théâtre (N.D.L.R. : son père, comédien, a fondé le théâtre de l’Escabeau, dans le Loiret). Comment vos proches ont-ils réagi en vous voyant héroïne du petit écran ?
En fait, j’ai fait de la télévision à petite dose, quand j’avais 22 ou 23 ans. J’ai arrêté pendant 14 ans pour me consacrer au théâtre et j’ai repris les castings. Pour PBLV, j’ai candidaté pour trois personnages, mais je n’ai pas été prise. Et puis, coup de bol, sur ce personnage de Babeth Nebout, qui est devenu récurrent, ça a marché. Mes parents suivaient déjà la série pour y retrouver Alexandre Fabre, qu’ils aiment beaucoup et qui est aussi le père de mon fils. Quand j’y suis arrivée, cela les a amusés. Ils ne me regardent pas comme leur fille, ils me voient comme un personnage, il n’y a pas de distinction. A la télévision, la caméra vient à vous, on peut chuchoter, comme dans la vie. Au théâtre, il faut aller vers les gens, porter sa voix pour que, même au dernier rang, on vous entende. C’est très différent.

Êtes-vous déjà venue en Lorraine ?
J’y ai joué avec Patrick Haudecoeur sa pièce Thé à la menthe ou La valse des pingouins. J’étais à Verdun l’année dernière ou il y a deux ans je crois. Les gens de l’Est, comme ceux du Nord, sont sympas. Il y a quelque chose qui se passe dans la salle, c’est palpable.

Et à Lunéville ?
Non, c’est la première fois. J’ai entendu parler de Lunéville à cause de l’incendie de son château. Mais je ne suis même pas sûre d’avoir le temps de visiter, je dois vite repartir à Marseille.

Les dédicaces, c’est un exercice que vous aimez ?
Oui car ça me permet d’être en contact avec le public. C’est un des rares moments où on prend le temps de parler, de savoir comment ils vont, ce qu’ils font. En trois minutes, on peut sentir plein de choses.

likeasunshine

En ligne

Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   24/7/2017, 00:52

Merci de cette interview Tony  ou l'on apprends entre autre que la prochaine intrigue est tenue secrete! :cable:
Tony

avatar

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pblvfrance3com-504491389886932/
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   2/11/2017, 00:32

Interview de Franck Borde à l'occasion du "retour" de Florian, pour TéléLoisirs


Le 29 octobre 2010, dans l’épisode 1580 de Plus belle la vie, le juge Florian Estève, abattu par l’amant de Thomas Marci, mourait de ses blessures. Le voilà de retour, dans des circonstances rocambolesques. L'acteur Franck Borde se confie à l'occasion de cet épisode spécial, diffusé sur France 3 le jeudi 2 novembre. 


Télé-Loisirs : Comment avez-vous appris le retour du juge Estève ?
[size=16]Franck Borde : Le producteur de Plus belle la vieSébastien Charbit, m’a appelé [note: donc c'était bien une idée du nouveau producteur. en même temps ça aurait été très étonnant de la part de Besson...]. Avant de lancer l’écriture, il voulait savoir si j’étais partant. J’ai répondu que ça me ferait très plaisir, s’il y avait un beau moment à défendre, pas seulement une petite scène fugace. Les auteurs ont alors mis au point cet épisode spécial.
[/size]

Qu’a-t-il de spécial ?
L’histoire est développée sur une dizaine de scènes. J’ai eu plusieurs jours de tournage. On a pu travailler en profondeur, comme pour un prime. De plus, la résolution de l’intrigue survient dans l'épisode.



Élodie, la fille du juge, est elle aussi de retour…
J’apparais à [size=16]Thomas, pour l’alerter : ma fille a un problème, j’ai besoin qu’il agisse. Vous verrez que Ludivine Manca a bien changé, depuis sept ans. Aujourd’hui, c’est une belle jeune femme.[/size]


Mais le juge Estève a été assassiné !

Ce fait n’est pas remis en cause. [size=16]Thomas est le seul personnage avec qui je communique. Il va servir de lien avec les autres.[/size]


C’est une histoire de fantôme ?
Je préfère parler d’apparition. À chaque spectateur d’interpréter le phénomène comme il le souhaite : fantôme, simple projection de l’imagination de [size=16]Thomas… Ceux qui ne supportent pas la disparition du juge pourront supposer qu’il communique par télépathie depuis l’endroit où il se trouve.
[/size]


Pourrait-on revoir le juge Estève par la suite dans Plus belle la vie?

Je n’ai pas la réponse. Tout est possible, à partir du moment où les intrigues sont bien écrites et bien jouées. Étrangement, quand je suis parti, en 2010, j’étais persuadé que ce n’était pas la fin, qu’on reverrait[size=16] le juge Estève. S’il s’agit d’un seul épisode, ce n’est pas grave.[/size]


Justement, comment s’est passé votre retour ? 
Les retrouvailles ont été très chaleureuses avec l’équipe, comédiens et techniciens. [size=16][url=http://www.programme-tv.net/rechercher?q=Laurent Kerusor%C3%A9]Laurent[/url] vit à Marseille, moi à Paris, on s’envoie des textos dans l’année. Avec Ludivine, on a échangé beaucoup de souvenirs des trois années passées ensemble sur le plateau.
[/size]


L'assassinat du juge Estève a-t-il été un moment difficile pour vous ?
Je suis intermittent du spectacle, je n’ai jamais considéré un rôle comme un emploi à vie. La mort du juge avait provoqué un vent de contestation chez les fans de[size=16] Plus belle la vie. Leur soutien m’avait touché. Tout comme je suis touché, aujourd’hui, que le personnage – et peut-être l’acteur – n'ait pas été oublié.
[/size]
Tony

avatar

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/pblvfrance3com-504491389886932/
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   2/11/2017, 18:03

Interview Frédéric Lohézic pour Télé7jours





Plus belle la vie (France 3) - Franck Borde : "L'intrigue elle-même ouvre sur de multiples possibilités"

- 02/11/2017 - 



Sept ans après avoir été assassiné, Florian réapparaît sous une forme particulière dans cet épisode spécial de "Plus belle la vie" diffusé à 20h25 sur France 3. Précisions avec son interprète, Franck Borde…

Télé 7 Jours : Ce retour annoncé de Florian Estève, ancien compagnon de Thomas Marci (Laurent Kerusoré), suscite un incroyable engouement sur les réseaux sociaux. Surpris ?

Franck Borde : Le départ de ce personnage, en 2010, avait déjà provoqué beaucoup de réactions. Mais je suis étonné de voir à quel point les gens y sont toujours attachés. Ça veut dire que le public n’a pas oublié le personnage… ni le comédien, j’espère !

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur ce retour ?
Ce sera une apparition que chacun pourra interpréter à sa façon, en tout cas c’est ma version des choses. Pour les uns, Florian Estève revient sous la forme d’un fantôme, d’autres y verront de la télépathie en imaginant qu’il a survécu et qu’il se cache quelque part. Ce peut aussi être une vue de l’esprit de la part de Thomas Marci. J’aime assez l’idée de ne rien imposer aux téléspectateurs.

Un autre personnage revient également de manière inattendue : Élodie Estève (Ludivine Manca), la fille du juge…
En revanche, pour Élodie, aucun doute possible, elle est bien vivante. La jeune femme a un souci à régler. Du coup, sous la forme que je viens d’évoquer, mon personnage va demander à Thomas de lui venir en aide.

Ce double retour est-il éphémère ?

Rien d’autre n’a été tourné depuis cette spéciale. Mais l’intrigue elle-même ouvre sur de multiples possibilités. Si le public en a envie, et que les auteurs sont d’accord, je pense qu’ils peuvent encore nous écrire de belles choses…

Et de belles choses, pour vous, il s’en passe ?
Honnêtement, même si j’ai plaisir à faire de la télé, le théâtre est ma véritable passion. Depuis deux ans, je travaille sur Morphine, de Mikhaïl Boulgakov, dans le cadre d’une mission de prévention santé. L’objectif est de se servir du théâtre pour porter des messages sur l’addiction en milieux rural, scolaire, pénitentiaire… Voilà le type de projets qui me fait vraiment vibrer.
likeasunshine

En ligne

Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   7/11/2017, 11:59

Coline d'Inca (Sybille) balance sur PBLV :  http://www.purepeople.com/article/plus-belle-la-vie-un-actrice-victime-d-une-agression-sexuelle-sur-le-tournage_a258517/1

Ces histoires de harcèlement ou agression sexuelle sont terrifiantes!  Sweat
J'espère que le partenaire de jeu dont elle parle n'est pas Julien Bravo (Fabien Rinato) car je serais extrémement déçu...
A priori je ne pense pas car il ne jouait pas encore son petit ami en 2010 (année où l'agression s'est déroulé)
Et j'espère que ce fameux réalisateur ne sévit plus dans PBLV...
7fanfan7

avatar

Féminin : : Modératrice
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   7/11/2017, 12:18

@likeasunshine a écrit:
Coline d'Inca (Sybille) balance sur PBLV :  http://www.purepeople.com/article/plus-belle-la-vie-un-actrice-victime-d-une-agression-sexuelle-sur-le-tournage_a258517/1

Ces histoires de harcèlement ou agression sexuelle sont terrifiantes!  Sweat
J'espère que le partenaire de jeu dont elle parle n'est pas Julien Bravo (Fabien Rinato) car je serais extrémement déçu...
A priori je ne pense pas car il ne jouait pas encore son petit ami en 2010 (année où l'agression s'est déroulé)
Et j'espère que ce fameux réalisateur ne sévit plus dans PBLV...
Attention l'article retranscrit de manière trompeuse ses messages.

Elle a écrit :

" #balancetonporc
Ce réalisateur, sur le plateau d'une quotidienne dans laquelle je joue depuis deux ans. Il me plaque contre le mur et me chope les seins devant toute l'équipe, pour "montrer à mon partenaire comment il doit jouer sa séquence avec moi"
J'ai dix huit ans.

#balancetonporc
Cette personne suffisamment haut placée pour pouvoir faire quelque chose, à qui j'en ai parlé et qui n'a rien fait.
parce que "c'est un ami du producteur".
J'ai dix huit ans."


Dans l'article c'est collé de manière à laisser penser que le partenaire de jeu et la personne suffisamment haut placée sont les mêmes, mais non. Elle "balance deux porcs", l'agresseur et celui qu'elle a informé des faits et qui n'a rien fait.


Cela dit... Faites attention à ce que vous dites quand vous nommez publiquement des personnes... Et faites attention à vos sources...
likeasunshine

En ligne

Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   7/11/2017, 12:44

Oui effectivement ,après avoir relu l'article en question, tu as parfaitement raison Fanfan, la personne haut placée dont elle parle n'est pas forcément son partenaire de scène, je m'excuse.
Shinochaz

En ligne avatar

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   7/11/2017, 13:00

Je vais me faire l'avocat du diable, mais quitte à "balancer", autant aller jusqu'au bout. Coline d'Inca ne donne aucun nom. Aurait-t-elle peur de la diffamation ?

---------------
Membre unique et permanent de la brigade antispoil et de la team Delport !   Une main de velours dans un gant de fer !  sadomaso
likeasunshine

En ligne

Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   7/11/2017, 13:13

Je pense que le but de "balancetonporc" n'est pas de balancer des noms en place publique (comme de la délation) mais de dénoncer des faits pour que les personnes incriminées aient suffisamment peur pour ne pas recommencer leurs actes justement.Je vois cela comme un moyen d'intimidation.

Alors que si Coline ou une autre balance un ou plusieurs noms, elle risquerait un ou plusieurs procès en diffamation et ce n'est pas le but non plus.
Shinochaz

En ligne avatar

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   7/11/2017, 13:16

@likeasunshine a écrit:
 elle risquerait un ou plusieurs procès en diffamation

Donc ça ne sert à rien...les "porcs" doivent même bien rigoler.
likeasunshine

En ligne

Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   7/11/2017, 13:41

Cela dépends, certains vont peut-être rigoler mais d'autres vont peut-être réfléchir un minimum et feront attention.
raylen#



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   7/11/2017, 13:52

J'ai compris qu'il y avait deux personnes: le réalisateur et une personne haut placée, pas le partenaire de jeu.
Je me pose aussi la question des parents qui laisse des filles aussi jeunes évoluer dans le milieu du spectacle, de la photo  ou du mannequinat. On se doute un peu de ce qui peut se passer.
Shinochaz

En ligne avatar

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   7/11/2017, 14:00

Après le "réalisateur" a voulu expliquer comment jouer la scène. J'ai déjà vu ça plusieurs fois dans le théâtre : des mises en situation qui impliquaient parfois des attouchements. Est-ce que c'est "bien" ou pas ? N'empêche que c'est un monde différent ou on demande justement aux gens d'être différents et de jouer des choses qu'ils n'oseront pas faire dans la vraie vie. Bref, est-ce que dans ce contexte, le geste du metteur en scène était vraiment déplacé ?

---------------
Membre unique et permanent de la brigade antispoil et de la team Delport !   Une main de velours dans un gant de fer !  sadomaso
jozephine



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   7/11/2017, 14:14

Ça commence à devenir du n'importe quoi cette histoire  !!! qu'elles ou qu'ils aillent porter plainte chez les flics .... après je trouve ça ridicule de l'annoncer sur Internet !!!

Après ... est-ce qu'on doit considérer un mec bourré en boite qui te met la main au cul,ou qui insiste pour de rouler une pelle ..... comme du harceleur... Y a de tout maintenant avec ce balance ton porc !!!
likeasunshine

En ligne

Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   7/11/2017, 14:21

@Shinochaz a écrit:
Après le "réalisateur" a voulu expliquer comment jouer la scène. J'ai déjà vu ça plusieurs fois dans le théâtre : des mises en situation qui impliquaient parfois des attouchements. Est-ce que c'est "bien" ou pas ? N'empêche que c'est un monde différent ou on demande justement aux gens d'être différents et de jouer des choses qu'ils n'oseront pas faire dans la vraie vie. Bref, est-ce que dans ce contexte, le geste du metteur en scène était vraiment déplacé ?
Difficile à savoir, l'on n'a pas assisté à la scène et l'on ne saura jamais la vérité de toute façon. frown
Luena47



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   7/11/2017, 14:24

C'est clair que ça devient n'importe quoi ! Je ne nie pas l'existence des agressions sexuelles dans le monde du spectacle mais on a l'impression que ces starlettes n'ont rien dit sur le coup car elles avaient peur pour leur carrière et c'est maintenant qu'elles se réveillent.
7fanfan7

avatar

Féminin : : Modératrice
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   7/11/2017, 14:37

Je le ressens plus comme la libération de la parole des femmes (en l'occurrence) des situations qui les ont fait se sentir agressées. Le geste du réalisateur était déplacé du moment où de toute évidence, elle l'a mal vécu (en a-t-il profité ou non, on ne peut pas l'affirmer). Et ce certainement parce qu'elle n'avait pas été vraiment prévenue qu'on allait l'attraper comme ça pour donner l'exemple de la scène.

Que vaudrait ces plaintes devant un tribunal, certainement pas grand chose...

Je ne suis pas très emballée par ce hashtag que je trouve racoleur. Mais il est aussi important que les personnes ne se sentent plus honteuses de parler.

L'article sur Coline d'Inca est non seulement mal tourné, mais aussi tronqué. Voilà le message complet :

"#balancetonporc
Mon maître d'école, en CM2, qui m'explique qu' " ici on ne s'habille pas comme les traînées" alors que je porte un short en pleine canicule.
J'ai dix ans et demi.

#balancetonporc
Ce photographe, lors de mon premier festival en tant que comédienne qui me rabaisse et me compare aux autres parce que j'ai refusé de lui montrer mon décolleté à quatre pattes sur une plage.
J'ai seize ans.

#balancetonporc
Ce réalisateur, sur le plateau d'une quotidienne dans laquelle je joue depuis deux ans. Il me plaque contre le mur et me chope les seins devant toute l'équipe, pour "montrer à mon partenaire comment il doit jouer sa séquence avec moi"
J'ai dix huit ans.

#balancetonporc
Cette personne suffisamment haut placée pour pouvoir faire quelque chose, à qui j'en ai parlé et qui n'a rien fait.
parce que "c'est un ami du producteur".
J'ai dix huit ans.

#balancetonporc , #balancetonporc , #balanceton....
À tous ceux que ces déferlantes d'aveux rendront si petits qu'on n'en parlera pas, mais qui se retrouvent désormais seuls face à leur conscience.
Ils ont tous les âges.

Vous ne pensiez pas à mal?
Vous manquez cruellement d'éducation
"
fiesta341

avatar

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   7/11/2017, 15:33

@likeasunshine a écrit:
Oui effectivement ,après avoir relu l'article en question, tu as parfaitement raison Fanfan, la personne haut placée dont elle parle n'est pas forcément son partenaire de scène, je m'excuse.
Oui ce n'était pas un acteur, j'ai vu ce dont vous parlez il y a peu, sur une page de ma tablette, et oui, c'était marqué, lui montrer comment jouer mieux la scène.
ailebrune



Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   7/11/2017, 19:22

@7fanfan7 a écrit:
Je le ressens plus comme la libération de la parole des femmes (en l'occurrence) des situations qui les ont fait se sentir agressées. Le geste du réalisateur était déplacé du moment où de toute évidence, elle l'a mal vécu (en a-t-il profité ou non, on ne peut pas l'affirmer). Et ce certainement parce qu'elle n'avait pas été vraiment prévenue qu'on allait l'attraper comme ça pour donner l'exemple de la scène.

Que vaudrait ces plaintes devant un tribunal, certainement pas grand chose...

Je ne suis pas très emballée par ce hashtag que je trouve racoleur. Mais il est aussi important que les personnes ne se sentent plus honteuses de parler.
jap jap jap
Paty

avatar

Féminin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   7/11/2017, 22:53

@7fanfan7 a écrit:
Je le ressens plus comme la libération de la parole des femmes (en l'occurrence) des situations qui les ont fait se sentir agressées. Le geste du réalisateur était déplacé du moment où de toute évidence, elle l'a mal vécu (en a-t-il profité ou non, on ne peut pas l'affirmer). Et ce certainement parce qu'elle n'avait pas été vraiment prévenue qu'on allait l'attraper comme ça pour donner l'exemple de la scène.

Que vaudrait ces plaintes devant un tribunal, certainement pas grand chose...

Je ne suis pas très emballée par ce hashtag que je trouve racoleur. Mais il est aussi important que les personnes ne se sentent plus honteuses de parler.

L'article sur Coline d'Inca est non seulement mal tourné, mais aussi tronqué. Voilà le message complet :

Oui, pareil. Je suis partagée ...
Shinochaz

En ligne avatar

Masculin : : Modérateur
Contacter par mail moderation@pblvfrance3.com

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   8/11/2017, 23:19

@fiesta341 a écrit:
@likeasunshine a écrit:
Oui effectivement ,après avoir relu l'article en question, tu as parfaitement raison Fanfan, la personne haut placée dont elle parle n'est pas forcément son partenaire de scène, je m'excuse.
Oui ce n'était pas un acteur, j'ai vu ce dont vous parlez il y a peu, sur une page de ma tablette, et oui, c'était marqué, lui montrer comment jouer mieux la scène.

Oui et ce genre de choses, je l'ai vu très souvent en théâtre "amateur", dans un contexte totalement desexualisé.

Si une fille en serait venu à dire "eh mais le metteur en scène c'est un gros pervers, il m'a tripoté", tout le monde lui aurait répondu "faut que tu fasses autre chose si t'es pas capable de te mettre dans la peau de ton personnage".
likeasunshine

En ligne

Masculin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   9/11/2017, 10:20

@Shinochaz a écrit:
@fiesta341 a écrit:

Oui ce n'était pas un acteur, j'ai vu ce dont vous parlez il y a peu, sur une page de ma tablette, et oui, c'était marqué, lui montrer comment jouer mieux la scène.

Oui et ce genre de choses, je l'ai vu très souvent en théâtre "amateur", dans un contexte totalement desexualisé.

Si une fille en serait venu à dire "eh mais le metteur en scène c'est un gros pervers, il m'a tripoté", tout le monde lui aurait répondu "faut que tu fasses autre chose si t'es pas capable de te mettre dans la peau de ton personnage".
J'ai lu un article dans la presse concernant l'actrice Macha Méril qui a fait une itw dans l'émission tv "Stupéfiant" sur F2 qui faisait un reportage sur le harcèlement sexuel dans le cinéma.

  Attention je n'ai pas vu l'interview tv en question donc je ne peux confirmer, je cite juste l'article.
En gros elle aurait dit: "si tu ne veux pas te faire harceler, ne fais pas ce métier (d'actrice)".

Visiblement sa déclaration ferait polémique.
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interviews des comédiens   

 
Interviews des comédiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Eloge de la dignité des comédiens
» Hugh Laurie : blue-eyed boy
» Cocorico : les acteurs français ne sont pas tous nuls !
» Comédiennes et Comédiens Pour Qui Vous "Tiltez" :
» Salut! de passage j'en profite pour m'inscrire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plus belle la vie - LE FORUM ::  :: • LE FORUM DES COMÉDIENS •-
Sauter vers:  
Les photos et médias présents sur ce site sont la propriété de Telfrance et France 3